Migros-Genossenschafts-Bund

Partenariat entre l'Union suisse des aveugles et Migros

    Zürich (ots) - Quand l'ouïe remplace la vue

    Grâce à une innovation technologique de premier plan, le lecteur de code-barres parlant, les personnes aveugles et malvoyantes disposeront bientôt d'une aide précieuse pour identifier les produits Migros. Cet auxiliaire intelligent se présente sous la forme d'un petit appareil portable multifonctionnel pourvu d'un scanner. L'appareil lit le code-barres des produits et énonce leur nature par synthèse vocale.

    Le lecteur de code-barres à synthèse vocale simplifiera la vie d'un grand nombre de personnes atteintes de cécité ou de déficience visuelle. Grâce à cet assistant ingénieux, plus de risque d'ouvrir une boîte de ravioli ou de compote de pomme à la place d'une conserve de haricots. Ce petit appareil maniable identifie les code-barres des produits et traduit en un message vocal le nom et la quantité de l'article en question. «Ce dispositif nous permettra d'accroître notre autonomie», se félicite Martin Mischler de l'Union suisse des aveugles.

    Conçu par la société Bones SA, le lecteur de code-barres à synthèse vocale a été présenté pour la première fois à Genève il y a un an, à l'occasion d'une manifestation de l'Union mondiale des aveugles (UMA). Cette nouveauté, qui avait suscité un vif intérêt parmi les visiteurs aveugles et malvoyants, a depuis lors été optimisée, puis produite en série. Afin que le lecteur soit en mesure d'identifier les code-barres, Migros, partenaire du projet et premier distributeur à le faire,  a fourni les données produits de quelque 50 000 articles de consommation courante, une mesure indispensable à la réussite du concept. «Cette prestation élargie en faveur de nos clients malvoyants nous tient à coeur. Grâce à notre collaboration avec l'Union suisse des aveugles, nous leur permettrons de reconnaître facilement nos produits», indique Marcel Ducceschi, responsable Supply Chain Support de Migros. Le leader suisse de la grande distribution assurera bien évidemment la mise à jour continue des données fournies. Les lecteurs de code-barres à synthèse vocale seront distribués par l'Union centrale suisse pour le bien des aveugles (UCBA) à partir de mars 2010. Il est aussi prévu de mettre ultérieurement ce type d'appareils à la disposition des personnes malvoyantes dans certains grands magasins Migros à des fins de test.

    Zurich, le 22 février 2010

    Une photo téléchargeable est disponible sous www.migros.ch/medias.

Contact: Monika Weibel, porte-parole FCM, tél. 044 277 20 63, monika.weibel@mgb.ch Martin Mischler, Union suisse des aveugles, tél. 044 317 9014, martin.mischler@blind.ch



Plus de communiques: Migros-Genossenschafts-Bund

Ces informations peuvent également vous intéresser: