Pro Infirmis Schweiz

Journée internationale des personnes handicapées - 3 décembre 2001: Un pont vers les personnes handicapées

    Zurich (ots) - Le portrait grand format de Gérald Métroz est suspendu sous l'arche du Kirchenfeldbrücke, un pont qui enjambe l'Aare à Berne. G. Métroz est l'un des sujets de la campagne de sensibilisation «Comme vous, nous vivons notre vie», menée cette année par Pro Infirmis Suisse. En cette journée internationale des personnes handicapées, l'installation artistique sous le Kirchenfeldbrücke symbolise le pont qui devrait unir personnes handicapées et non handicapées en Suisse. L'image signale que les revendications des personnes handicapées - égalité des droits et pleine participation - sont trop souvent passées sous silence.

    Selon un sondage d'opinion mené par l'institut IPSO pour Pro Infirmis, un Suisse sur trois pense que, dans notre pays, les personnes handicapées sont plus mal loties que dans les pays limitrophes. Pour Monsieur et Madame Tout-le-Monde, c'est dans le domaine des transports publics et de l'accessibilité aux bâtiments publics et privés qu'il reste le plus à faire. Constat pratiquement semblable au sujet de l'école et du monde du travail: l'égalité des personnes handicapées est loin d'y être devenue réalité. Le Président de la Confédération, Moritz Leuenberger, déclare dans son appel lancé à l'occasion de la journée internationale des personnes handicapées:

    «Malgré leur formation, un trop grand nombre de personnes handicapées restent exclues de la vie professionnelle et n'ont de ce fait pas accès à un travail rémunéré ni droit à la reconnaissance sociale. Trop nombreux sont aussi les obstacles inutiles qui empêchent les personnes se déplaçant en chaise roulante d'accéder aux infrastructures de la vie sociale. Et on est encore loin d'avoir épuisé toutes les possibilités qui permettraient aux handicapés physiques de vivre en dehors d'un foyer.»

    Le message de l'installation artistique de Berne est évident: nul ne peut fermer les yeux devant le handicap. C'est bien la raison pour laquelle les quelque 500'000 personnes de Suisse vivant avec un handicap physique, sensoriel, mental ou psychique nourrissent un espoir légitime: celui que, lors de l'examen par le Conseil national de la loi sur l'égalité des handicapés, leurs intérêts ne passent pas, une fois de plus, à la trappe.

    Bien visible depuis le Palais fédéral, le rideau tendu sous le Kirchenfeldbrücke a été réalisé par l'artiste lucernois Silvan Baer à la demande de Pro Infirmis Suisse. Ses dimensions sont de 18 m x 26 m (468 m2). Les points constituant l'image ont été fixés à l'aide de fanions de couleur sur un réseau de fils de matière synthétique.

ots Originaltext: Pro Infirmis
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Pro Infirmis Suisse
Communication
Case postale
8032 Zurich
Tél. +41/1/388'26'12
Fax +41/1/388'26'00
Internet: www.proinfirmis.ch
[ 005 ]



Plus de communiques: Pro Infirmis Schweiz

Ces informations peuvent également vous intéresser: