Staatskanzlei Luzern

Luzerner Trendtage Gesundheit, les 21 et 22 mars au Centre de la Culture et des Congrès, KKL, à Lucerne - Sommet suisse de la santé sur le thème de la médecine d'urgence

    Lucerne (ots) - Mercredi et jeudi prochains auront lieu, au Centre de la culture et des congrès de Lucerne, les troisièmes Luzerner Trendtage Gesundheit. La médecine d'urgence et les premiers soins, face à la fermeture d'hôpitaux et la problématique au niveau de la ville et du canton; un thème hautement d'actualité.

    Le système de santé publique suisse est connu pour être l'un des meilleurs au monde. Malgré cela, chaque année, 6000 personnes souffrent dans notre pays d'un arrêt du coeur aigu et une personne sur trois en meurt avant même d'avoir pu être transportée à l'hôpital. Qu'est ce qui ne fonctionne pas bien pour que ces patients ne survivent pas à "l'heure d'or": la première heure si importante pour sauver une vie entre le moment où le cas d'urgence survient et celui où il est traité à l'hôpital? Est-ce une conséquence de la fermeture d'hôpitaux et du manque de médecins à domicile? Est-ce que la personne qui vit en zone rurale et dans les régions montagneuses, en cas d'urgence médicale, a vraiment une chance d'être sauvée ? D'éminents représentants des milieux hospitaliers, de la médecine et de la recherche, tout comme du monde de la politique et de l'économie vont se pencher sur la question en l'abordant sous ses différents aspects.

    Pascal Couchepin sur le thème de la médecine d'urgence et des premiers soins

    Le premier jour, il sera question de l'organisation de la médecine d'urgence et des premiers soins en Suisse. À ce sujet, notre système sera, par exemple, comparé à celui des Pays-Bas, les normes et les tendances seront remises en question et examinées. Une question centrale portera également sur la forme et la qualité que nous voulons et que nous pouvons assurer dans ces services médicaux de garde 24 heures sur 24 et 365 jours par an. Pascal Couchepin, Ministre de la Santé, exposera son point de vue personnel à ce sujet.

    Le dopage: dépasser la "limite de la douleur"

    Le second jour du congrès est consacré aux maladies cardio-vasculaires, causes les plus fréquentes faisant appel à la médecine d'urgence. Le thème de la douleur et du dopage, qui entre également dans le cadre de la médecine d'urgence, sera abordé au cours de l'après-midi du 22 mars: dans la vie professionnelle et dans le sport, la "limite de la douleur" est dépassée de plus en plus fréquemment ; on prend des médicaments pour augmenter la performance et pour dissimuler les faiblesses - jusqu'à ce que l'effondrement inévitable se produise. Des scientifiques et des experts de renom comme le Professeur Felix Mahler (Président de CardioVascSuisse), le Professeur Bernhard Meier (médecin-chef en cardiologie à l'hôpital universitaire de Berne), le Professeur Ludwig Karl von Segesser (Directeur de la chirurgie cardiaque et vasculaire à l'hôpital universitaire CHUV de Lausanne), de même qu' Ines Geipel, athlète de haut niveau de l'ex. RDA, détentrice d'un record mondial, et le cycliste professionnel suisse Rolf Järman n sont attendus pour débattre de ces thèmes lors du forum.

    Pour de plus amples informations:     www.trendtage-gesundheit.ch

ots Originaltext: Staatskanzlei Luzern
Internet: www.presseportal.ch

Kontakt
Michele Maurer
Kontakt:
Forum Gesundheit Luzern
Tel.: +41/78/896'54'14
E-Mail: michele.maurer@messeluzern.ch



Plus de communiques: Staatskanzlei Luzern

Ces informations peuvent également vous intéresser: