PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Alle Storys
Folgen
Keine Story von JobCloud AG mehr verpassen.

04.05.2021 – 09:40

JobCloud AG

Conquête de l’espace : l’ESA recherche des astronautes – y compris en Suisse

Conquête de l’espace : l’ESA recherche des astronautes – y compris en Suisse

Postes d’astronautes et de parastronautes à pourvoir sur jobup.ch

jobup.ch envoie des candidat-e-s sur la Lune : après 12 ans sans recrutements, l’Agence Spatiale Européenne ESA est de nouveau à la recherche d’astronautes – y compris en Suisse. Pour la première fois de son histoire, l’ESA souhaite aussi recruter un-e « parastronaute », c’est-à-dire un-e astronaute professionnel-le en situation de handicap physique. Les potentiel-le-s futur-e-s touristes de l’espace ont jusqu’à fin mai pour postuler sur jobup.ch.

Le métier dont rêvent beaucoup d’enfants et d’adultes est, en réalité, réservé à quelques chanceux-ses : astronaute ! Après plus de dix ans, l’Agence Spatiale européenne ESA recrute de nouveaux-elles astronautes. Plusieurs offres d’emploi sont disponibles sur jobup.ch, les candidatures suisses étant les bienvenues grâce au système de formation helvétique compétitif au niveau international.

L’ESA recherche entre quatre et six astronautes professionnel-le-s, qui feront partie intégrante du personnel de l’organisation et se rendront peut-être sur la Lune. En outre, l’ESA constitue un pool d’une vingtaine d’« astronautes de projet », qui continueront à exercer leur emploi jusqu'à ce que l'ESA leur permette, en cas de besoin, de voler vers d'autres destinations dans l'espace pour des missions plus courtes – notamment vers l’ISS. Les personnes souhaitant succéder à Claude Nicollier, le premier et jusqu’à présent seul Suisse à être allé dans l’espace, peuvent déposer leur candidature en ligne en toute simplicité. « En soutenant cette palpitante recherche de talents, nous voulons montrer qu’il vaut parfois la peine de sortir de sa zone de confort dans la recherche d’un emploi », explique Davide Villa, CEO de JobCloud, l’entreprise qui exploite la plateforme jobup.ch.

Une opportunité pour les personnes en situation de handicap

C’est du jamais vu : pour la toute première fois, l’ESA recherche des « parastronautes », des personnes avec un handicap physique. Elles auront l’opportunité de participer à l’initiative « Parastronaut Fly! ». Dans le cadre de ce projet, l’ESA examine la faisabilité d’envoyer dans l’espace, pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, un-e astronaute professionnel-le avec un handicap physique. Si l’initiative est un succès, ce sera la première étape vers le lancement d’une éventuelle première mission « parastronaute » dans l’espace.

Une opportunité intéressante pour les médecins et les diplômés MINT

La future astronaute ou le futur astronaute suisse bénéficiera d’une formation de trois ans à l’ESA avec possibilité de séjours plus longs aux États-Unis et en Russie. Les éventuelles missions vers l’espace auront pour destination l’ISS ou la Lune. Outre les missions spatiales, les tâches au sol sont tout aussi captivantes : Mission Support ou développement de l’aéronautique internationale. Le futur astronaute ou la future astronaute aura l’honneur de représenter l’Europe et la Suisse dans l’aéronautique internationale et de familiariser le public au domaine aérospatial.

Le profil requis figure dans l’offre d’emploi : un Master dans une filière MINT, un diplôme en médecine ou un Bachelor dans une filière MINT avec expérience en tant que pilote-test ou ingénieur-test, trois années d’expérience professionnelle dans le domaine et des connaissances linguistiques. Voilà la base pour le programme de trois ans que les futurs astronautes suivront ensuite à l'ESA. « Devenir astronaute n’est pas du tout un projet inaccessible. Il y a de nombreuses personnes sur le marché qui remplissent ces critères », déclare Davide Villa. Évidemment, il faut être prêt-e à travailler selon des horaires irréguliers, passer de longues périodes loin de chez soi et accepter un trajet vers une destination qui n’est pas de ce monde.

Si votre carrière dans l’espace devait ne pas fonctionner, jobup.ch compte actuellement 33'000 autres postes à pourvoir dans 15'000 entreprises. Le lieu de travail est toutefois la « planète Terre ».

A propos de JobCloud SA

Entreprise numérique leader sur le marché suisse de l’emploi, JobCloud propose diverses solutions de recrutement. Outre les plateformes d’emploi numéros 1, comme jobs.ch, JobScout24.ch et jobup.ch, le portefeuille JobCloud comprend également des technologies tournées vers le futur. Ainsi, JobCloud détient 100 % de JoinVision EServices à Vienne, le principal prestataire de technologies multilingues de recrutement sémantique. Fondée en 2013, l’entreprise appartient aux deux groupes de presse Ringier et TX Group et emploie actuellement 200 personnes à Zurich et à Genève.

A propos de l’Agence Spatiale Européenne (ESA)

L’ESA constitue la porte d’accès de l’Europe à l’espace. Sa mission consiste à œuvrer au développement des capacités spatiales de l’Europe en veillant à ce que les investissements dans le secteur spatial bénéficient aux citoyens européens et du monde entier. L’ESA est une organisation internationale comptant vingt-deux États membres.

En coordonnant les ressources financières et intellectuelles de ses membres, l’ESA peut entreprendre des programmes et des activités qui vont bien au-delà de ce que pourrait réaliser chacun de ces pays à titre individuel. 

Contact

JobCloud SA, Rebekka Hänggi, Marketing Manager
 +41 44 560 70 12, rebekka.haenggi@jobcloud.ch