PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Alle Storys
Folgen
Keine Story von JobCloud AG mehr verpassen.

15.04.2021 – 09:31

JobCloud AG

Premier trimestre 2021 : augmentation des offres d’emploi dans l’ensemble des secteurs d’activité

Premier trimestre 2021 : augmentation des offres d’emploi dans l’ensemble des secteurs d’activité
  • Bild-Infos
  • Download

Premier trimestre 2021 : augmentation des offres d’emploi dans l’ensemble des secteurs d’activité

Analyse des offres d’emploi publiées sur jobup.ch et jobs.ch au premier trimestre 2021

Genève, le 15 avril 2021 - Depuis le début de l’année, le nombre d’offres d’emploi disponibles en Suisse augmente sensiblement et à un rythme constant, tous secteurs confondus. Cette hausse est particulièrement marquée en Suisse romande ainsi que dans les domaines ayant le plus souffert au cours des premiers mois de la crise. C’est ce que montrent les résultats d’une analyse de l’ensemble des offres d’emploi publiées sur jobup.ch et jobs.ch au premier trimestre 2021.

L’analyse des offres d’emploi publiées durant les trois premiers mois de l’année sur jobup.ch et jobs.ch, les plus grandes plateformes d’emploi respectivement en Suisse romande et en Suisse allemande, offre un aperçu détaillé du marché de l’emploi en Suisse et les résultats sont prometteurs. En effet, le nombre d’annonces publiées sur jobup.ch et jobs.ch entre début janvier et fin mars 2021 a augmenté de 16%. En Suisse romande, la hausse est particulièrement marquée : le volume d’annonces y a connu une chute vertigineuse l’année passée, la marge de rattrapage est donc plus importante.

Tout d’abord, un bilan de l’année écoulée : après un véritable effondrement au début de la crise du coronavirus en mars 2020, l’offre d’emploi a connu une légère reprise en automne 2020 avant de rester stable jusqu’à la fin de l’année, puis de reculer à nouveau en décembre, ce qui est typique pour la saison. Depuis début 2021, le nombre de postes ouverts augmente à un rythme constant. « Après des mois de crise et d’incertitude, ces chiffres indiquent une reprise de l’économie », explique Davide Villa, CEO de JobCloud (qui exploite les plateformes jobup.ch et jobs.ch).

Jusqu’à deux fois plus d’offres d’emploi en Suisse romande

La hausse est particulièrement marquée en Suisse romande. Les domaines fortement touchés en 2020 ont connu un rebond important au premier trimestre 2021. Des offres d’emploi ont davantage été publiées pour les domaines restauration/tourisme, marketing et bien-être. Fin mars, le nombre d’annonces publiées dans le domaine sport/bien-être a même plus que doublé (+ 104%) et a augmenté de 92% dans la restauration et le tourisme. La croissance la plus faible entre janvier et mars concerne les emplois dans les domaines médecine/soins et IT/télécommunication, qui enregistrent tout de même une hausse moyenne de respectivement 12% et 11%. « La propension accrue à dépenser des Suisses et des Suissesses ainsi que le progrès de la vaccination contre le COVID-19 semblent rendre les entreprises généralement plus optimistes », se réjouit Davide Villa. Le CEO de JobCloud se réfère également à la possibilité de publier des offres d’emploi gratuitement chez JobCloud : « Cela constitue une bonne alternative, surtout pour les petites entreprises qui ont particulièrement souffert de la crise au cours des derniers mois. »

Deux tiers d’annonces en plus dans la restauration et le tourisme

Du côté des domaines professionnels, ce sont la gastronomie/la restauration/le tourisme qui se démarquent : si ces métiers ont été particulièrement touchés par la crise en 2020, ils ont enregistré les hausses les plus importantes au premier trimestre 2021. Jusqu’à fin mars, l’offre en Suisse alémanique a augmenté de façon constante jusqu’à atteindre 67%. « Même si les restrictions sont encore en place, les entreprises se préparent déjà à une forte demande car le désir de partir en vacances et de se reposer ne cesse de croître. À cela s’ajoute le fait que les Suisses partent actuellement davantage en vacances dans leur propre pays et profitent donc des hôtels locaux », précise Davide Villa.

Légère hausse du volume d’annonces dans les domaines résistants à la crise

Cette tendance positive au premier trimestre est constatée dans l’ensemble des domaines professionnels, y compris ceux où la demande était particulièrement élevée pendant les premiers mois de la crise, même si les hausses sont ici plus modérées. Ainsi, les offres d’emploi dans les domaines chimie/pharmaceutique/biotechnologie d’une part, et médecine/soins et thérapie d’autre part, ont augmenté en Suisse allemande de respectivement 7% et 1% par semaine en moyenne. Quant au domaine surveillance/police/douane/sauvetage qui a lui aussi fait preuve de résistance face à la crise, la croissance s’élève à 28% par semaine en moyenne, la hausse concernant surtout les emplois dans la surveillance et le sauvetage.

Les chercheurs d’emploi de nouveau plus actifs

L’essor des annonces publiées se ressent aussi du côté des chercheurs d'emploi. C'est également ce que montre le nombre d'offres d'emploi disponibles sur jobup.ch et jobs.ch. Outre les personnes au chômage, la recherche d’emploi concerne aussi davantage de personnes qui ont déjà un emploi mais recherchent un éventuel nouveau poste. « Le fait que les candidates et candidats passifs se montrent de nouveau ouverts à de nouveaux défis constitue une preuve supplémentaire indiquant que l’économie se redresse et que les travailleurs sont plus confiants en l’avenir », conclut Davide Villa.

Contact

JobCloud SA, Rebekka Hänggi, Marketing Manager
 +41 44 560 70 12, rebekka.haenggi@jobcloud.ch 

A propos de JobCloud SA

Entreprise numérique leader sur le marché suisse de l’emploi, JobCloud propose diverses solutions de recrutement. Outre les plateformes d’emploi numéros 1, comme jobs.ch, JobScout24.ch et jobup.ch, le portefeuille JobCloud comprend également des technologies tournées vers le futur. Ainsi, JobCloud détient 100 % de JoinVision EServices à Vienne, le principal prestataire de technologies multilingues de recrutement sémantique. Fondée en 2013, l’entreprise appartient aux deux groupes de presse Ringier et TX Group et emploie actuellement 200 personnes à Zurich et à Genève.