PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Alle Storys
Folgen
Keine Story von Chambre de Commerce de Hambourg (Handels mehr verpassen.

18.09.2006 – 08:38

Chambre de Commerce de Hambourg (Handels

Helmut Kohl: la Chine et l'UE ont un bel avenir commun devant eux

Hambourg (ots)

L'ancien chancelier appelle à se mettre à l'heure
des réalités d'un monde multipolaire.
À l'occasion de la cérémonie de clôture du congrès économique
intitulé "The Hamburg Summit: China meets Europe" ("Le sommet de
Hambourg : la Chine rencontre l'Europe"), l'ancien chancelier Helmut
Kohl a appelé l'UE à accompagner la Chine sur son chemin de la
réforme tout en faisant preuve de patience et de respect envers la
grande culture chinoise. Cependant, M. Kohl a tout d'abord mis en
garde de ne pas céder à l'euphorie: le développement très rapide de
la Chine serait en effet menacé de surchauffe, de plus, les
différences entre les régions riches et pauvres de Chine sont
synonymes d'"une quantité d'explosif social que l'on ne peut pas
surévaluer". M. Kohl a appelé les pays européens à reconnaître les
réalités d'un ordre mondial multipolaire dans lequel la Chine, l'Inde
et à plus long terme également l'Afrique et l'Amérique du Sud
représentent de nouveaux centres d'influence. L'Allemagne devrait
aussi clarifier cela au cours de ses entretiens avec son compagnon
américain.
M. Kohl a reconnu le "Hamburg Summit", qui a déjà été organisé
deux fois par la Chambre de commerce hambourgeoise, comme une
importante contribution à l'approfondissement des relations entre la
Chine et l'Europe et s'est exprimé en faveur du maintien de cette
tradition.
Le président du congrès "Hamburg Summit", le vice-président de la
chambre de commerce Nikolaus W. Schües, a plaidé au cours de son
bilan pour un partenariat stratégique et équitable entre l'UE et la
Chine. La Chine devrait ouvrir plus grand ses marchés aux partenaires
étrangers, tandis que l'UE devrait soutenir la République populaire
dans ses processus de réforme économique et dans ses efforts pour un
environnement social stable. Pour faire reculer les intérêts
nationaux qui dominent encore, il faudrait reprendre les négociations
du Cycle de Doha. Le fondateur de l'État de Singapour, Lee Kuan Yew,
avait déjà auparavant exprimé, par retransmission satellite, son
espoir de pouvoir conclure avec succès les pourparlers de l'OMC. M.
Lee a exhorté les Européens à encourager les États-Unis à adopter une
"attitude plus optimiste face au libre commerce mondial".
Après trois jours de discussions intensives portant sur divers
aspects des relations économiques sino-européennes, le congrès a pris
fin avec une petite rencontre au sommet sportive: sous les yeux de
représentants de haut rang de la politique, de l'économie, de la
science et des médias, les anciens champions mondiaux de tennis de
table Ma Wenig (Chine) et Steffen Fetzner (Allemagne) se sont
présentés au cours d'un match d'exhibition dans la salle de la Bourse
de la Chambre de commerce d'Hambourg.
Remarque: des photos actuelles du "Hamburg Summit" peuvent être
téléchargées gratuitement du site ww.hamburg-summit.com.

Contact:

Chambre de commerce d'Hambourg
Services généraux de la communication externe
Dr Jörn Arfs
Tél: +49(0)40-36138-301
Fax: +49(0)40-36138-460
E-mail: joern.arfs@hk24.de

http://www.hk24.de

http://www.hamburg-summit.com

Source : Chambre de commerce d'Hambourg

Contact de presse : Chambre de commerce d'Hambourg, Services généraux
de la communication externe, Dr. Jörn Arfs, Tel.: +49(0)40-36138-301,
Fax: +49(0)40-36138-460, E-Mail: joern.arfs@hk24.de