PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Alle Storys
Folgen
Keine Story von Migros-Genossenschafts-Bund Direktion Kultur und Soziales mehr verpassen.

25.05.2021 – 14:00

Migros-Genossenschafts-Bund Direktion Kultur und Soziales

Du 11 au 13 juin 2021, le Pour-cent culturel Migros et la FHNW organisent les premières Journées du café-récits.
Échanger des histoires de vie plutôt que de simples banalités.

Du 11 au 13 juin 2021, le Pour-cent culturel Migros et la FHNW organisent les premières Journées du café-récits. / Échanger des histoires de vie plutôt que de simples banalités.
  • Bild-Infos
  • Download

Zurich (ots)

Le temps est enfin venu de sortir de chez soi: après des mois passés loin de tout, ce n'est pas l'envie qui en manque. Avec les premières Journées du café-récits qui se tiendront du 11 au 13 juin 2021, le Réseau Café-récits suisse (www.cafe-recits.ch) crée une plateforme pour toutes les personnes qui seraient intéressées à partager des histoires vécues. Par cette initiative, le Pour-cent culturel Migros et la Haute école spécialisée du Nord-Ouest de la Suisse FHNW renforcent la cohésion sociale en Suisse.

Après l'isolement de ces derniers mois, nombreux sont ceux et celles qui ont à nouveau envie de se rencontrer et de converser de la sorte. Les premières Journées nationales du café-récits ne pouvaient donc pas mieux tomber: le week-end du 11 au 13 juin, des cafés-récits sur le thème des "évènements de la vie" seront organisés dans plus de 50 lieux à travers le pays. Des personnes qui ne se connaissaient pas avant racontent des évènements de leur vie. "Un café-récits dure entre 60 et 90 minutes et il est accompagné d'un animateur ou d'une animatrice. Les récits autobiographiques créent du lien et un sentiment d'appartenance", explique Johanna Kohn, formatrice en accompagnement biographique à la Haute école de travail social FHNW et cofondatrice du réseau.

La prise de parole est facultative, mais l'écoute obligatoire.

"Si vous pensez qu'un café-récits est une simple pause-café ou une table d'habitués, vous vous trompez", annonce Jessica Schnelle, qui dirige le projet au sein du Pour-cent culturel Migros. "Il s'agit d'un échange respectueux et inspirant, qui donne un aperçu sur d'autres réalités de vie et aide à porter une réflexion sur soi-même." La participation aux cafés-récits est gratuite. L'objectif est de donner au plus grand nombre la possibilité de tester l'expérience de ce format.

Chaque café-récits suit quelques règles: au café-récits, il n'y a rien qui soit faux, on ne débat pas de ce qui a été dit et on ne juge pas. La prise de parole est facultative, mais l'écoute obligatoire. Tout ce qui est partagé lors d'un café-récit reste au café-récit. Il se conclut par des discussions informelles autour d'un café.

La méthode du café-récits est utilisée dans le cadre du travail social, à l'école ou parfois lors d'une visite guidée de la ville. Les sujets sont variés et vont du "mal du pays" aux "livres préférés" en passant par les "amitiés". Après la chute du mur de Berlin, par exemple, les cafés-récits ont aidé les habitants de l'Est à faire connaissance de leurs nouveaux voisins de l'Ouest et vice-versa.

www.cafe-recits.ch/journeesducaferecits

Voici comment se déroule un café-récits (vidéo explicative): https://bit.ly/2QEZOe1

Lieux où se dérouleront les cafés-récits du 11 au 13 juin 2021 (état au 25 mai 2021)

Certains lieux accueillent plusieurs cafés-récits et des cafés-récits viennent allonger la liste chaque jour. Veuillez consulter l'agenda: https://www.cafe-recits.ch/journeesducaferecits/

Aarau, Altdorf (UR), Baden (AG), Bâle, Berne, Berne/Bümpliz, Biasca (TI), Bülach (ZH), Burgdorf (BE), Coire, Dällikon (ZH), Diemerswil (BE), Einsiedeln (SZ), Ennenda (GL), Fribourg, Hägendorf (SO), Hilterfingen (BE), La Tour-de-Trême (FR), Lausanne, Lugano, Morbio-Inferiore (TI), Neuchâtel, Riggisberg (BE), Romont (FR), Saint-Gall, Seewen, (SZ), Zuchwil (SO), Zoug, Zurich et en ligne.

Le Pour-cent culturel Migros soutient des initiatives culturelles et sociales pour proposer un vaste choix d'offres à une grande partie de la population. En plus du programme traditionnel, il s'intéresse aussi à des questions de progrès social. Le Pour-cent culturel soutient aussi l'École-club Migros, l'Institut Gottlieb Duttweiler, le Migros Museum für Gegenwartskunst, les quatre Parks im Grünen et le train du Monte Generoso. En tout, il investit chaque année plus de 140 millions de francs.

Contact:

Barbara Salm, responsable Communication des affaires sociales, Direction des affaires culturelles et sociales, Fédération des coopératives Migros, Zurich, téléphone +41 58 570 29 82 ou +41 79 796 06 84, barbara.salm@mgb.ch