auto-schweiz / auto-suisse

Belles perspectives pour le 88ème salon de l'Automobile

Grafique marché d'automobile derniers 12 mois. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100003597 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/auto-schweiz / auto-suisse"

Berne (ots) - La branche automobile suisse peut appréhender en toute confiance l'ouverture officielle du 88ème Salon International de l'Automobile de Genève jeudi prochain. Les deux premiers mois de l'année montrent en effet un résultat cumulé pour la Suisse et la Principauté du Liechtenstein 4% supérieur à celui de la même période de l'année précédente. Après un fantastique janvier, février a été plus raisonnable avec un résultat à peine inférieur à celui de février 2017 avec 22'292 immatriculations, soit une perte de 2,3%. Ce ne sont donc pas moins de 43'963 véhicules neufs qui ont trouvé preneur pendant les deux premiers mois de l'année.

Peu avant l'ouverture de la 88ème édition du Salon International de l'Automobile de Genève, les importateurs suisses et leurs agents officiels tirent un bilan intermédiaire positif. 1'703 véhicules neufs de plus que pour la même période 2017 ont été mis en circulation, démontrant ainsi l'intérêt des suisses pour la voiture. Cela laisse augurer d'un bon salon de l'automobile le GIMS, c'est l'abréviation officielle de Salon International de l'Automobile de Genève qui ouvre en effet ses portes au public du 8 au 18 mars dans les halles de Palexpo. Cette manifestation lance ainsi officiellement les activités du printemps non seulement en Suisse, mais dans tous les autres pays du continent.

Les objectifs ambitieux « 10/20 » que s'est fixé auto-suisse, et qui ont été communiqués il y a deux semaines, vendre en 2020 10% des véhicules neufs équipés d'une propulsion électrique, soit les véhicules électriques à proprement parlé et les plug in hybrides, ont trouvé un écho positif dans la presse et parmi les acteurs et clients du monde automobile. Les premiers signes d'une progression des ventes de véhicules alternatifs nous prouvent que la démarche est correcte : les ventes de voitures à propulsion alternatives ont progressé de 33,8% en janvier et février et représentent même une part de marché de 6,0% contre 4,7% l'année précédente.

Les chiffres détaillés par marque sont à disposition sous www.auto.swiss.

Informations supplémentaires:

Christoph Wolnik, porte-parole
T 079 882 99 13
c.wolnik@auto-schweiz.ch



Weitere Meldungen: auto-schweiz / auto-suisse

Das könnte Sie auch interessieren: