Radio Télévision Suisse Romande - RTS

Media Service: RTS La1ère - On en parle
Fraises de saison, fraises de raison
Les fraises suisses cultivées sous serres chauffées émettent environ 35 fois plus de Co2 que les fraises espagnoles cultivées sans chauffage

Lausanne (ots) - Les fraises suisses actuellement en vente sont produites sous serres chauffées. L'« empreinte carbone » de ce mode de culture est environ 35 fois plus élevée que celle de la culture et du transport des fraises espagnoles cultivées sans chauffage, selon une étude commandée par l'émission On en parle de La Première. L'« empreinte eau » est, elle, à l'avantage des fraises suisses, même produites sous serres chauffées.

Autre chiffre que montre cette étude: en Suisse, une culture sous serres chauffées entraîne une « empreinte carbone » environ 70 fois plus élevée que celle des fraises cultivées sans chauffage.

Il est pourtant impossible, pour les consommateurs, de savoir si ces fruits ont été ou non produits sous serres chauffées. Conclusion : acheter local, oui, mais uniquement en saison.

Ecoutez l'enquête d'On en parle diffusée ce matin, 14 mai 2013: http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/on-en-parle/4863171-on-en-parle-du-14-05-2013.html

Le résumé de l'étude: http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/on-en-parle/4900136.html/BINARY/Tableau:%20analyse%20environnementale%20des%20fraises

Contact:

Pour plus d'informations, veuillez contacter :
Christophe Canut
Journaliste à On en parle
christophe.canut@rts.ch
058 236 60 36



Plus de communiques: Radio Télévision Suisse Romande - RTS

Ces informations peuvent également vous intéresser: