Helvetas

Helvetas barricade des toilettes publiques

Lausanne (ots) - Aujourd'hui, Journée mondiale des toilettes, Helvetas a fait semblant de bloquer l'accès de WC publics à l'aide de rubans de signalisation rouges et blancs. Avec cette action qui s'est déroulée dans toute la Suisse, l'organisation de coopération au développement rappelle que 2,6 milliards de personnes sont privées d'accès à des toilettes et peuvent en subir des conséquences fatales. Pour l'éviter, Helvetas demande au Conseil fédéral de consacrer 100 millions de francs supplémentaires par année pour l'approvisionnement en eau et pour assurer l'assainissement de base.

Occupé! Fermé! En panne! Hors service! Même dans un pays comme la Suisse où les toilettes ne manquent pas, il peut arriver qu'un WC soit momentanément inaccessible. Cela peut être embêtant, mais sans plus. Qu'en est-il en revanche lorsque les seules toilettes disponibles à la ronde tombent définitivement en panne? Ou alors s'il n'y en a tout simplement pas? A l'occasion de la Journée mondiale des toilettes, Helvetas a simulé une telle situation. A Genève, Frauenfeld, Coire, Berne, Bâle, Lausanne, Fribourg, Baden-Wettingen et Zurich, les portes de nombreuses toilettes publiques et semi-publiques ont été symboliquement barricadées à l'aide de rubans de signalisation rouges et blancs.

Pour 2,6 milliards de personnes, l'absence de toilettes ou de latrines est une triste réalité. Dans de nombreuses régions pauvres du monde, les matières fécales souillent l'environnement et des germes infestent l'eau potable. Des maladies diarrhéiques, souvent fatales, en sont la triste conséquence. Plus de 3000 personnes en meurent chaque jour. Le manque d'installations sanitaires est particulièrement cruel pour les femmes et les jeunes filles. Lorsqu'elles doivent faire leurs besoins en plein air, elles sont exposées au harcèlement. Pour cette raison, beaucoup d'entre elles se retiennent jusqu'à la nuit et souffrent par conséquent d'affections abdominales et urinaires.

Tout cela peut être évité. Afin de procurer l'accès aux installations sanitaires à tout le monde, 17 milliards de dollars, soit moins que l'équivalent annuel de 1% des dépenses mondiales militaires, devraient être investis chaque année pendant plus de 20 ans. Dans le cadre de la campagne internationale «End Water Poverty», Helvetas invite le Conseil fédéral à verser 100 millions de francs supplémentaires par année pour l'eau potable et des latrines. En effet, comme le démontre une étude d'efficacité mandatée par la DDC et le SECO, chaque franc suisse investi dans l'assainissement et dans l'eau potable génère des avantages sociaux-économiques de 3 à 5 fois supérieurs.

Des photos des installations seront disponibles sur la page www.helvetas.ch/wc2012 en qualité d'impression dès le début de l'après-midi ou sur demande (Claire.fischer@helvetas.org, 079/690'42'73). Prière d'indiquer la source.

Contact:

Marie Schaffer Wyler
Chargée des actions et du bénévolat, responsable de la manifestation
E-Mail: marie.schaffer@helvetas.org
Tél.: +41/21/323'33'73
Mobile: +41/76/458'46'03

Marylaure Decurnex
Tél.: +41/78/739'92'98

Claire Fischer
Chargée de presse Helvetas
E-Mail: claire.fischer@helvetas.org
Tél.: +41/79/690'42'73



Plus de communiques: Helvetas

Ces informations peuvent également vous intéresser: