MSD Merck Sharp & Dohme AG

La numérisation requiert des compétences en matière de santé
Débat d'experts sur la numérisation dans le domaine de la santé lors des 11ème « Trendtagen Gesundheit Luzern »

La numérisation requiert des compétences en matière de santé / Débat d'experts sur la numérisation dans le domaine de la santé lors des 11ème « Trendtagen Gesundheit Luzern »
(de gauche à droite) Steffen Lukesch, Modération; Alexander Roediger, Directeur des « European Union Affairs » chez MSD, Fabian Vaucher, Président-Directeur Général de pharmaSuisse, Stefano Santinelli, PDG de Swisscom Health AG / © Bruno Näpflin / Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/pm/100053016 / L'utilisation ...

Luzerne (ots) - Le système de santé est de plus en plus numérisé. Comment les chances de la numérisation peuvent-elles être utilisées et quels sont les risques qui découlent de cette tendance ? Lors des « Trendtagen Gesundheit Luzern » des 18 et 19 mars 2015, Alexander Roediger, Directeur des « European Union Affairs » chez MSD, Fabian Vaucher, Président-Directeur Général de pharmaSuisse, Stefano Santinelli, PDG de Swisscom Health AG, Stephan Sigrist, Directeur de groupe de réflexion W.I.R.E. et représentant de start-ups dans le domaine de l'eHealth (santé en ligne) ont débattu sur ces défis.

Partenariat de longue date

L'entreprise de santé MSD résidant à Lucerne soutient les Journées Lucernoises depuis plusieurs années, dès 2013 comme partenaire principal, et elle apporte activement sa contribution aux débats. « Les Trendtage sont une plateforme d'échanges précieuse entre les représentants de la politique, de l'économie et des fournisseurs de prestations » a dit Angelika März, Directrice du département « Policy and Communications » de MSD Suisse. « L'ancrage régional et, en même temps, le rayonnement national rendent l'événement encore plus intéressant pour MSD. »

La numérisation crée la transparence

Les journées lucernoises de cette année étaient consacrées au thème « La concurrence au banc d'essai ». Au terme du débat, la question centrale était de savoir quelles sont les chances mais aussi les risques liés à la numérisation dans le système de santé. Les experts du domaine la santé étaient unanimes pour dire que la numérisation offre un grand potentiel d'amélioration de la qualité et de l'efficience. « Pour profiter de ce potentiel, il est crucial que le développement de solutions numérisées remplisse les besoins des patients et des fournisseurs de prestations », a dit Alexander Roediger, Directeur des « European Union Affairs » chez MSD. Pour le succès à long terme, ces solutions numérisées devraient soutenir les échanges et la communication entre les patients et les fournisseurs de prestations. Ce sont les bases pour une qualité et pour des résultats thérapeutiques meilleurs. Pourtant, la question se pose de savoir ce qui sera fait des informations nouvellement obtenues et comment leur qualité ainsi que la protection des données peuvent être assurées.

Le patient a un rôle plus actif

En même temps, la numérisation renforce le rôle du citoyen-patient car il a un accès direct à ses propres informations sur sa santé et il est impliqué activement dans leur collecte. « La numérisation requiert des exigences élevées en termes de compétence en santé de la part du patient et du citoyen », a souligné Alexander Roediger. « Nous devons tous apprendre d'abord comment gérer cette immense masse d'informations sur notre santé et sur les traitements possibles. » C'est pourquoi, à l'ère de la numérisation, les compétences en santé sont cruciales.

La numérisation mise en oeuvre de manière innovatrice

En introduction à la discussion, trois start-ups ont présenté comment la numérisation peut être utilisée pour des solutions de santé novatrices, par exemple avec une App permettant de saisir rapidement les effets secondaires d'un traitement chez des patients cancéreux ou pour suivre étroitement les personnes démentes avec un instrument non-invasif ou encore pour l'évaluation des paramètres de performance physique au moyen de capteurs. « De manière similaire aux médicaments, seules s'imposeront les innovations qui seront applicables simplement, sures et efficaces et qui couvriront des besoins effectifs », a constaté Alexander Roediger.

A propos des « Trendtage Gesundheit Luzern »

Au niveau national, les « Trendtage Gesundheit » sont une plateforme de premier ordre dans le domaine de la santé. Dans le cadre du « KKL Luzern » (Kultur- und Kongresszentrum Luzern : Palais de la Culture et des Congrès de Lucerne), plus de 600 leaders d'opinion et de décideurs issus de l'industrie, des assurances, des hôpitaux, du corps médical ainsi que de la pharmacie, des soins, des autorités, de la politique et des organisations de patients se rencontrent une fois par année pour un débat sur les tendances et les perspectives du système de santé publique suisse. Le congrès s'oriente selon la devise générale « Faisabilité - Viabilité financière - Ethique ». L'événement est placé sous le patronage de l'Office Fédéral de la Santé Publique (OFSP) et de la Conférence Suisse des Directrices et Directeurs Cantonaux de la Santé (CDS).

Informations complémentaires: www.trendtage-gesundheit.ch

CORP-1146059-0000

A propos de MSD

MSD est une entreprise mondiale de premier plan axée sur la recherche. Ici, ce ne sont pas moins de 600 collaboratrices et collaborateurs qui travaillent dans des fonctions nationales aussi bien qu'internationales. MSD est un nom protégé de Merck & Co., Inc., Kenilworth, New Jersey, USA. Avec ses médicaments délivrés sur ordonnance médicale, ses vaccins, ses biothérapeutiques et ses médicaments à usage vétérinaire, MSD offre des solutions de santé complètes et innovatrices dans plus de 140 pays. De plus, MSD s'engage pour une amélioration de l'accès aux médicaments. A cette fin, MSD est impliquée dans des programmes et des partenariats d'envergure.

MSD Santé Humaine Suisse

La Suisse est un site important pour l'entreprise. Ici, ce ne sont pas moins de 600 collaboratrices et collaborateurs qui travaillent dans des fonctions nationales aussi bien qu'internationales. Le domaine Santé Humaine en Suisse est responsable de la distribution de médicaments et de biopharmaceutiques délivrés sur ordonnance médicale dans les domaines thérapeutiques que sont les maladies cardio-vasculaires, le diabète, les maladies auto-immunes, l'immunologie avec, entre autres, le VIH/SIDA et l'hépatite C, l'oncologie et la santé des femmes.

MSD est active en Suisse dans la recherche clinique et elle produit dans ce but des médicaments pour la commercialisation ainsi que pour les études cliniques au niveau mondial. Le renforcement des compétences en matière de santé et l'économie de la santé sont des préoccupations pour lesquelles MSD s'engage. De la même manière, MSD s'implique sur son site de Lucerne. En 2015, l'entreprise a reçu en Suisse la certification « Top Employer » pour la troisième fois consécutive.

Plus sous: www.msd.ch, www.msd.com

© 2015 MSD Merck Sharp & Dohme AG, Werftestrasse 4, 6005 Lucerne. Tous droits réservés

Contact:

MSD Merck Sharp & Dohme AG
Dr Angelika März
Director Policy & Communications
Tél. +41 58 618 30 30 / Mobile +41 79 378 02 47
angelika.maerz@merck.com


Plus de communiques: MSD Merck Sharp & Dohme AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: