Travail.Suisse

Les partis bourgeois n'ont toujours pas pris la juste mesure de la pénurie de main-d'oeuvre

Bern (ots) - Le Conseil national a rejeté aujourd'hui la suppression de la limitation dans le temps du programme d'accueil extrafamilial financé par la Confédération. C'est une décision à très courte vue. Des structures d'accueil fiables et planifiables sont pourtant centrales au moment où se manifeste une pénurie de personnel.

Le Parlement doit décider tous les quatre ans de la poursuite ou non de l'encouragement financier de l'accueil extrafamilial au niveau fédéral. Le programme a créé presque 50'000 nouvelles places d'accueil et est donc un succès. Il est dès lors incompréhensible et à courte vue de renoncer à des améliorations dans l'accueil extrafamilial alors que tout le monde parle de l'initiative contre la pénurie de personnel qualifié et de la nécessité de mieux intégrer les mères au marché du travail. La suppression de la limitation exigée par le canton de Soleure représentait pourtant clairement une amélioration. Il en résulte que les perspectives pour l'accueil extrafamilial demeurent incertaines.

Contact:

Matthias Kuert Killer, responsable du dossier de politique sociale,
Tél. 079 777 24 69, www.travailsuisse.ch



Plus de communiques: Travail.Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: