Travail.Suisse

Initiative "6 semaines de vacances pour tous" au Conseil national: Avoir à coeur la santé des travailleurs et travailleuses !

Bern (ots) - Demain jeudi 17 mars 2011, le Conseil national traitera de l'initiative "6 semaines de vacances pour tous" de Travail.Suisse. L'organisation faîtière indépendante de 170'000 travailleuses et travailleurs demande aux représentantes et représentants du peuple de décider en faveur de la santé et de la capacité de prestation à long terme des travailleuses et travailleurs et de dire oui à l'initiative.

La Suisse a mené à bien un renouvellement intensif des structures économiques. La productivité et la compétitivité de l'économie suisse ont massivement augmenté, les bénéfices des entreprises ont littéralement explosés. Pour les travailleurs et travailleuses par contre, cette mutation structurelle aura surtout été liée à une forte augmentation de la charge de travail et du stress. Des conséquences directes sur la santé, une augmentation des cas d'invalidité et plus de retraites anticipés pour des raisons de santé en sont les conséquences.

C'est un fait que

- le stress et la pression du temps sont les risques de santé les plus souvent nommés, ils coûtent aujourd'hui déjà 10 milliards de francs par année; - 20 pour cent des actifs sont bénéficiaires de l'AI avant l'âge normal de la mise à la retraite; - 40 pour cent des mises à la retraite anticipée forcée ont lieu pour des raisons de santé; - avec 44 heures par semaine, la durée hebdomadaire de travail des travailleurs et travailleuses en Suisse est la plus longue en Europe; - avec 20 jours de congé légal par année, les travailleurs et travailleuses en Suisse occupent la lanterne rouge en Europe.

Les travailleurs et travailleuses ont besoin d'un nouvel équilibre et de plus de repos. Une compensation sous la forme de plus de vacances est la plus indiquée car il n'y a que les vacances qui permettent le repos complet et nécessaire sur le plan de la santé. Six semaines de vacances permettent aux travailleurs et travailleuses d'interrompre au moins deux fois par année la charge permanente à la place de travail, de se reposer complètement et de maintenir à long terme leur capacité de prestation.

Demain, le Conseil national aura l'occasion de montrer la valeur qu'il accorde à la santé des travailleurs et travailleuses. Avec l'initiative « 6 semaines de vacances pour tous » il dispose d'une proposition pour une compensation efficace et ciblée de la charge élevée au lieu de travail, actuelle et future.

Kontakt:

Les personnes suivantes seront à disposition au Palais fédéral
pendant et après les débats du Conseil national pour plus
d'informations:
Martin Flügel, président Travail.Suisse, Tél. 079/743'90'05
Susanne Blank, responsable de la politique économique,
Travail.Suisse, Tél. 078/850'91'19
Josiane Aubert, conseillère nationale et vice-présidente de
Travail.Suisse, Tél. 079/635'98'20
Meinrado Robbiani, conseiller national et vice-président de
Travail.Suisse, Tél. 079/636'24'24
Kurt Regotz, président de Syna et vice-président de Travail.Suisse,
Tél. 079/617'62'94


Information importante : Le jeudi 17 mars 2011, dès 7h30, avant le
débat du Conseil national sur l'initiative, Travail.Suisse organisera
une petite action devant le Palais fédéral.



Ces informations peuvent également vous intéresser: