Leclanché SA

EQS-Adhoc: ERRATUM : Leclanché annonce ses résultats financiers 2015 et souligne les progrès accomplis dans son plan de croissance


EQS Group-Ad-hoc: Leclanché SA / Mot-clé(s): Résultat annuel
ERRATUM : Leclanché annonce ses résultats financiers 2015 et souligne les
progrès accomplis dans son plan de croissance

13.04.2016 / 21:44
Publication d'un communiqué ad hoc en vertu de l'article 53 du RC.
Le contenu relève de la responsabilité de l'émetteur.

--------------------------------------------------------------------------------
COMMUNIQUÉ DE PRESSE

ERRATUM : Leclanché annonce ses résultats financiers 2015 et souligne les
progrès accomplis dans son plan de croissance

- Objectifs annoncés atteints

- Augmentation du chiffre d'affaires de 69%

- Perte d'exploitation en 2015 pratiquement stable par rapport à 2014 avec une
réduction de 9%.

- Les Investissements de CHF 10 millions pour la croissance représentent près de
40% de la perte d'exploitation

- Augmentation du volume du carnet de commandes de plus de 100% par rapport à
l'année précédente

- Le projet Graciosa pleinement opérationnel d'ici l'été 2016

- Leclanché remporte un contrat pour fournir le système de stockage du plus
grand ferry électrique au monde

- Leclanché va fournir l'un des plus grands systèmes stationnaires de stockage
d'énergie au monde " Ontario Canada. Contrat clé en mains de 45 millions US$
pour fournir, installer et exploiter un système de 53MWh

- Augmentation majeure de capital prévue en 2016 pour soutenir les projets de
croissance

- Rapport annuel 2015 publié aujourd'hui

Yverdon-les-Bains, Suisse, 13 avril 2016.Leclanché SA (SIX Swiss Exchange :
LECN), entreprise, fournisseur de solutions de stockage d'énergie entièrement
intégrées verticalement, publie aujourd'hui ses résultats annuels pour
l'exercice clos au 31 décembre 2015. Le chiffre d'affaires consolidé s'établit à
CHF 18,2 millions, soit une augmentation de 68,5 % par rapport à l'année
précédente. La perte EBITDA pour l'année se monte à (26,0) millions CHF, contre
(16,92) millions CHF en 2014.

Anil Srivastava, Leclanché CEO, commente, "Nous sommes heureux d'annoncer que la
société a atteint ses objectifs financiers communiqués au marché pour 2015. Nous
avons atteint le seuil de rentabilité au cours du mois de décembre, à
l'exclusion de tous les éléments financiers exceptionnels et de tous les
ajustements de fin d'exercice. C'était un mois de reprise pour Leclanché marqué
par les revenus obtenus dans le cadre du projet Graciosa.

"Notre progression en 2015 est le résultat d'un ensemble de décisions et
d'investissements stratégiques réalisés au cours de l'année, incluant des
efforts sans relâche pour réduire les coûts. Nous sommes allés au-delà des
étapes-clés opérationnelles fixés dans le plan de croissance de 2014, à savoir :

* Stabilisation du bilan et des opérations à travers un investissement de
croissance de CHF 31 millions octroyé par Recharge A/S, y compris CHF 10
millions pour soutenir les investissements de croissance.

- Repositionnement avec succès de Leclanché sur le marché en tant que
fournisseur de solutions de stockage d'énergie verticalement intégré.

- Installation de l'un des plus grands projets de micro-réseau au monde situé
sur l'île de Graciosa dans les Açores (Portugal)

- Leclanché sélectionné pour fournir le système de batteries pour le plus grand
ferry électrique au monde.

- Installation d'un pack de batteries innovant pour des lampadaires électriques
solaires en Arabie Saoudite dans le cadre d'un partenariat stratégique avec
Scotia A/S.

- Mise en service réussie des bus 100% électriques de Bruges en Belgique.

- Succès de Leclanché devant ses plus grands concurrents mondiaux pour fournir
l'un des plus grands systèmes de stockage stationnaire au monde en Ontario,
Canada.

"Toutes ces commandes remportées et les investissements réalisés valident
nettement le plan de croissance de la société. Ils confirment que nous avons
réussi à positionner Leclanché en tant que fournisseur de batteries et de
solutions de stockage d'énergie intégré. Grâce à sa gamme de produits et de
solutions à la fois à haute-capacité de puissance et à haute-capacité d'énergie,
Leclanché est en mesure aujourd'hui de répondre à un marché plus large

"Nous sommes convaincus que le secteur du stockage d'énergie a atteint un
tournant décisif. La question n'est plus de savoir quand, mais à quelle vitesse
le marché évolue. Tous les indicateurs nous le confirment."

Selon les prévisions de Navigant Research, le marché du lithium-ion pour les
segments consacrés aux applications stationnaires et mobiles de dimensions
industrielles et sur lesquels Leclanché propose ses solutions, va croitre de 37%
par an pour atteindre 75,5GWh en 2020. Ces marchés incluent le stockage
d'énergie résidentiel, le stockage pour les bâtiments commerciaux et
industriels, les micro-réseaux, les centrales électriques, les bus, les ferrys
et les véhicules de manutention. Selon la même étude, le marché des systèmes de
stockage d'énergie est amené à croitre de 48% soit un volume de 4,2GWh par an,
celui du marché du stockage d'énergie mobile de 37%, soit un volume de 6 GWh. On
prévoit une croissance de 48% pour les systèmes de stockage de batteries
spéciaux pour les marchés commerciaux et industriels, soit un volume annuel de
11,3GWh.

Financements et chiffres-clé du bilan

Sur le plan des financements, 2015 a été une année de stabilisation pour
Leclanché. A la fin de son exercice, au 31 décembre 2015, Leclanché avait
entièrement utilisé sa facilité de prêt A d'un montant de CHF 13 millions, la
facilité de prêt B d'un montant de CHF 8 millions ainsi que l'extension de
facilité de CHF 2,7 millions dans le cadre du prêt convertible octroyé par
Recharge A/S pour un montant total de CHF 23,7 millions.

En juillet 2015, Recharge a décidé de convertir CHF 16,8 millions en actions
Leclanché, réduisant ainsi de manière substantielle la dette de la société.
Recharge a par ailleurs accordé un financement additionnel de CHF 5 millions
destiné à soutenir la croissance de Leclanché et rattaché à la facilité de prêt
B, tout en reculant la date d'exigibilité de juin 2016 à juin 2017. De ce fait,
le montant total des financements octroyés par Recharge s'élève à CHF 31
millions (CHF 5 millions correspondant au rachat du prêt convertible de Oak
Ridge, CHF 13 millions à la facilité de prêt A et CHF 13 millions à la facilité
de prêt B), dont 21,8 millions ont d'ores et déjà été converti en actions.

En décembre 2015, la société a levé CHF 6,9 millions pour investir dans le
développement et le déploiement de projets de grande envergure. Leclanché a
obtenu un solide appui de la plupart de ses principaux actionnaires ainsi que
d'un nouvel investisseur significatif, ACE & Company. Fondée en 2005, ACE &
Company est un groupe de private equity basé à Genève, en Suisse. Le groupe
dispose de cinq bureaux dans le monde et investis à tous les niveaux dans des
activités de business angel ou des acquisitions buy-out, incluant le capital de
croissance et les situations particulières.

«Nous sommes particulièrement heureux de souhaiter la bienvenue à notre nouvel
investisseur ACE & Company et à son Président et fondateur, Adam Said, nous les
remercions d'appuyer notre vision de l'avenir de l'entreprise », a déclaré Anil
Srivastava. "Cela a été une période très fructueuse pour la société, au cours de
laquelle nous avons réalisé des progrès significatifs en dépit de nombreux
défis. Nous tenons également à exprimer nos remerciements pour la participation
active des représentants de Recharge, Scott Macaw et Robert Robertsson en tant
que membres du Conseil, et pour le soutien financier important qui a permis à la
Société d'accélérer sa croissance. »

Développements et temps forts de l'année 2015

Younicos/Projet Graciosa Project

En avril 2015, Leclanché a annoncé son partenariat avec Younicos pour livrer la
première solution de stockage d'énergie de grande dimension au monde pour un
micro-réseau alimenté majoritairement par des énergies renouvelables. La
solution de stockage, installée sur l'ile de Graciosa, dans les Açores
portugaises est couplée à un parc éolien et un parc photovoltaïque, ainsi qu'à
une centrale électrique au diesel. Le parc d'énergies renouvelables de Graciosa,
va faire grimper de 15 à 65% la part des énergies renouvelables dans la
production annuelle d'électricité pour les 4.500 habitants de l'île et va
permettre de réduire d'autant la dépendance vis -à-vis des importations de
pétrole.

En mai 2015, la société a reçu une commande de 8,5 millions d'euros pour la
fourniture clés en main et la mise en service du parc de batteries (BPP).
Environ 4 millions d'euros concernent la solution de stockage de batteries de
3,2 MW (BESS), dont la livraison est prévue au cours du second semestre 2015 et
4,5 millions d'euros concernent l'ingénierie, les équipements et la construction
pour le parc de batteries.

En outre, une filiale de Recharge a réalisé un apport de 3,5 millions d'euros
pour le financement de la dette convertible de la société d'exploitation du
projet, Graciolica, une filiale entièrement détenue par Younicos, pour permettre
la réalisation de ce projet d'ici la fin de 2015. En outre, Recharge a augmenté
son volume d'investissement en réalisant un apport de 7,9 millions d'euros pour
accélérer le déploiement du projet.

Ontario, Canada, projet de services auxiliaires de réseau

En janvier 2016, la société a annoncé avoir remporté un appel d'offre pour l'un
des plus grands systèmes de stockage stationnaire au monde, dans l'Ontario au
Canada. Leclanché a été sélectionné comme sous-traitant clé en mains pour
fournir, installer et gérer un ensemble de systèmes de stockage d'énergie de 13
MW / 53 MWh répartis sur six sites incluant six accords de services auxiliaire
avec l'énergéticien indépendant Ontario's Independent Electricity System
Operator (IESO). Leclanché fournira les solutions complètes de stockage et de
conversion d'énergie à hauteur de 13 MW / 53 Mth et son partenaire Deltro sera
en charge de la réalisation des équipements auxiliaires électriques et
mécaniques (Balance-of-Plant).

Le projet de l'Ontario est dix-huit fois plus grand que le projet Graciosa. Il
représente un volume total pour Leclanché et Deltro de 45 millions de dollars US
dans la première phase. Au cours de l'année 2018, le projet évoluera de manière
significative vers une capacité de puissance de 120MW à travers une nouvelle
commande de 35 millions de dollars US pour Leclanché.

Ce projet utilisera des cellules à haute-capacité d'énergie au graphite/NMC-
cette seconde technologie de cellules a été introduite par Leclanché au cours de
l'année. Ce type de prestations est maintenant demandé pour stabiliser le réseau
pour faire face à l'augmentation de la part des énergies renouvelables dans la
production totale d'électricité. Ce marché est en croissance rapide, et seuls
les précurseurs auront accès aux marchés à l'échelle du gigawatt-heure dans les
années à venir.

Projet photovoltaïque commun

En septembre 2014, Leclanché a annoncé le lancement d'un projet phare en
partenariat avec l'Ecole Polytechnique Fédérale à Lausanne («EPFL, institut
technologique suisse») et « Romande Energie " (qui gère l'une des plus grande
centrale électrique solaire sur toit en Suisse romande), avec le soutien
financier du canton de Vaud afin d'étudier des solutions innovantes pour stocker
l'énergie solaire et la distribuer de façon optimale lors des pics de
consommation. Nous sommes heureux d'annoncer l'installation et la mise en
service de ce système sur le site de l'EPFL en octobre 2015. Ce système comprend
un parc de batteries de 512kWh à haute capacité de stockage et avec une longue
durée de vie et inclut environ 8000 cellules au lithium-titanate, les systèmes
électriques et mécaniques et les logiciels connexes abrités dans un conteneur de
40 pieds.

Ce projet est une référence importante pour la société et sa phase pilote a déjà
permis à Leclanché d'obtenir des commandes pour des projets de stockage à
l'échelle du mégawatt.

Alliance avec Visedo Oy

En mai 2015, la société a annoncé une alliance stratégique avec Visedo Oy
(«Visedo"), basée en Finlande, pour produire une solution intégrée pour les
systèmes de batterie et de contrôle de traction et mettre en place le premier
système de transmission plug- and-play complet adapté à des bus 100% électriques
ou autres véhicules électriques. La solution de Leclanché et Visedo représente
une véritable percée pour l'industrie. Des tests menés en temps réel prouvent
que la solution est 20% plus efficace que les solutions de ses concurrents
actuellement disponibles sur le marché.

Le premier projet commun issu de l'alliance avec Visedo est le résultat d'un
appel d'offre remporté conjointement et annoncé en juin de cette année.
Leclanché fournira le système de batteries en partenariat avec la compagnie
Visedo, un groupe motopropulseur entièrement électrique comprenant une batterie
de 4,2 MW et un système de transmission électrique pour le plus grand ferry
électrique du monde. Le ferry sera mis en service en juin 2017 et assurera le
transport de véhicules et de voyageurs entre l'île d'Ærø et le Danemark
continental.

Ce projet, classé parmi les cinq principaux du programme de l'Union européenne
pour la recherche et l'innovation Horizon 2020, s'inscrit dans le projet danois
Natura, qui garantit l'accès à des moyens de transport écologiques aux
populations locales.

Ses émissions de CO2 seront réduites de 2000 tonnes et celles de NOx, de 41,5
tonnes par an. Ses moteurs électriques seront également très silencieux et le
vaisseau produira 60 à 70% de vagues de sillage en moins.

Avec une puissance de charge record pouvant atteindre 4 MW, le système de
batteries fourni par Leclanché permettra au ferry de limiter ses immobilisations
à quai et fonctionner de manière très efficiente. La livraison du système est
prévue courant 2016.

Acquisition de Trineuron

En juillet, Leclanché a annoncé l'acquisition de Trineuron, une unité de la
société belge Emrol. Les produits de Trineuron et sa présence sur le marché sont
très complémentaires de ceux de Leclanché, notamment concernant le contrôleur
d'applications multifonctions et sa plateforme de services de cloud computing.
Grâce à un carnet de commandes bien fourni, notamment dans le secteur des
véhicules guidés automatisés (AGV), Trineuron contribuera également à étoffer le
portefeuille clients de la société. Cette acquisition sous forme de cessions de
parts préservera les fonds de Leclanché en vue de futurs investissements de
croissance.

"Nous sommes heureux d'accueillir Stefan Louis, Directeur de Trineuron, au
Comité Exécutif de Leclanché en qualité de Directeur de la Stratégie et
Vice-Président Recherche & Développement de Systèmes. Avec cette acquisition,
Leclanché se dote d'une équipe d'ingénieurs expérimentés, et permet le transfert
de technologie et de savoir-faire en matière de droits de conception et de
propriété intellectuelle pour les systèmes de gestion de batteries et de de
modules", a déclaré Anil Srivastava

ADS-TEC - droits de conception et de propriété intellectuelle

En août 2015, la société a annoncé l'acquisition des droits de conception et de
propriété intellectuelle pour le logiciel de gestion de batteries et de de
modules (BMS) d ADS-TEC.

Anil Srivastava a déclaré: « Avec ces acquisitions, notre entreprise entre
désormais dans le cercle très fermé des acteurs du stockage de l'énergie
disposant de capacités complètes d'intégration verticale, depuis la production
de cellules jusqu'à la fourniture de systèmes complets. »

Les autres avantages liés à cette acquisition :

- Suivi plus rapide et meilleur contrôle de toute la chaîne de valeur,
permettant un renforcement considérable du positionnement concurrentiel et des
marges grâce à une offre de solutions entièrement réalisées en interne.

- Acquisition sous la forme de cessions de 1 million de parts de Leclanché
(permettant de préserver les fonds de Leclanché pour d'autres opérations de
croissance et de renforcer le bilan de la société) et 2 millions EUR en
numéraire.

- Renforcement additionnel de la marge grâce à la mise en place d'une chaine de
montage en Suisse, une fois le transfert de savoir-faire réalisé en interne. La
continuité de livraison est assurée grâce à un accord de coopération de deux ans
permettant le transfert de technologie sur une période-clé au cours de laquelle
de nombreux projets pourront être remportés.

Contrat de bus électriques

En octobre 2015, les trois premiers bus entièrement électriques ont été mis en
service par un consortium composé de Van Hool, Bombardier et Leclanché. Grâce à
leur capacité de charge rapide, les bus ont une autonomie virtuelle illimitée
leur permettant d'être utilisés en continu dans le réseau de transport de la
ville. Leclanché a conçu et optimisé les systèmes de batterie et chargeur pour
le parcours prévu et simuler leur espérance de vie, à l'appui de la garantie
prolongée. La batterie a été conçue pour être légère et compacte de manière à ne
pas impacter négativement les performances de la conduite et la consommation.

Tous les composants du système, la chaîne de transmission Siemens, les batteries
et les chargeurs à conductivité de Leclanché et les chargeurs à induction de
Bombardier ont été efficacement intégrés grâce aux efforts de nos ingénieurs. La
flotte de bus transporte maintenant silencieusement des passagers -
principalement des touristes - à travers la belle ville de Bruges. En parallèle,
Leclanché analyse attentivement les données de performance transmises à notre
service cloud de gestion à distance, assurant ainsi le bon fonctionnement et une
longue durée de vie qui correspondent aux attentes du client.

Progrès commerciaux

Outre les commandes majeures évoquées ci-dessus, toutes les unités d'affaires
ont remporté des projets de référence. Au mois de juin 2015, lors du Salon
Intersolar à Munich, Leclanché a annoncé l'arrivée d'une gamme complète de
batteries pour le résidentiel, les bureaux et les systèmes de stockage. Des
progrès substantiels ont été réalisés dans le développement des canaux de vente
pour ces produits, en particulier au Royaume-Uni et en Suisse. Bien qu'il ne
représente pas une grande partie de notre chiffre d'affaire, notre présence sur
ce segment de marché est stratégique et vitale.

Les efforts fournis « derrière le compteur » et la dynamique auront probablement
un impact profond sur le marché des systèmes de stockage.

Leclanché se concentre sur l'expansion de la base clients pour son unité
d'affaires Speciality Battery Systems en mettant notamment l'accent sur le
remplacement des batteries au plomb pour les applications industrielles. A titre
d'exemple, nous avons une commande pilote pour des machines de balayage des rues
entièrement électriques. Une fois cet essai couronné de succès, celui-ci devrait
ouvrir le marché pour des milliers de machines de ce type dans le monde entier.

Progrès de la production

La société a commencé la production de la nouvelle cellule à base de graphite au
cours du premier semestre 2015. Les trois premiers mois ont servi de période de
validation et de mise en place de toutes les spécifications de production. Les
premières cellules graphite/NMC commerciales certifiées ont été produites au
cours du deuxième trimestre et ont été intégrés dans les modules de batterie
destinés à des clients. Les cellules ont été utilisées dans plusieurs modules
différents et ont été envoyés à des laboratoires externes pour la
caractérisation et la validation par des tiers.

L'introduction de cette nouvelle technologie dans notre gamme de produits n'a
nécessité que de petites adaptations de la ligne de production existante, qui
est maintenant capable de produire à la fois des cellules au titanate et au
graphite, tout en utilisant une électrode d'une société tierce, la société
Litarion. Depuis l'introduction des cellules à base de graphite, la société a pu
mettre en place sa propre production d'électrodes et ainsi produire tous les
composants en interne. Cela donne plus de flexibilité à Leclanché dans la
planification de sa chaîne de production et d'approvisionnement et représente
également l'un des critères essentiels pour réduire les coûts.

Au cours du premier semestre 2015, nous avons pu procéder aux premières étapes
de production des cellules pour le projet Graciosa. La production a d'abord eu
lieu avec une seule équipe, puis avec une deuxième à la fin du troisième
trimestre. Environ 50.000 cellules ont été produites au cours du second semestre
2015, la majorité étant des cellules au lithium-titanate. La majeure partie de
la production a eu lieu au 4ème trimestre passant à la vitesse supérieure après
la phase de démarrage.

Du côté de l'intégration des systèmes, la première moitié de 2015 a été
principalement consacrée à la mise en place de processus et à la validation de
nos modules de transport de nouvelle génération. Les modules sont développés sur
la base d'anciennes versions et sont optimisés pour permettre la production d'un
volume plus important. Ces activités ont été menées sur le site Yverdon en
Suisse où nous avons l'intention de mettre en œuvre la production de tous nos
modules.

Progrès en recherche et développement

Les rapports de marché disponibles annoncent une baisse continue du prix de
vente moyen dans les années à venir. Leclanché a poursuivi ses importants
programmes de réduction des coûts dans la recherche et le développement des
cellules et des systèmes.

Une grande partie de notre activité de recherche et développement effectuée en
2015 a été consacrée à la réduction des coûts à travers la validation de
nouveaux achats de matières premières et leur développement afin d'augmenter la
capacité énergétique des cellules. Ces efforts se traduiront par des réductions
de coûts significatives au niveau de la production au cours de la seconde moitié
de 2016.

L'équipe R & D d'électrochimie (cellules) a continué à participer à Batteries
2020, un projet financé par l'Union Européenne visant à améliorer la durée de
vie et la densité énergétique des batteries au lithium-ion utilisées dans les
véhicules électriques. Le projet vise également à valider leur utilisation dans
des applications de seconde vie telles que le stockage stationnaire pour les
fonctions liées au réseau.

- La société est membre du consortium du projet Ambassador, financé par l'UE
pour étudier, développer et effectuer des expérimentations avec des systèmes et
des outils visant à optimiser la consommation d'énergie des communes et à gérer
les flux d'énergie par anticipation, en associant la consommation d'énergie et
de la production

- Les cellules Leclanché ont été testées par un institut indépendant, la
haute-école de sciences appliquées de Landshut en Allemagne (Hochschule Landshut
University of Applied Sciences). Cet institut a conclu que les cellules ont une
« stabilité de cycle et de capacité résiduelle considérables » avec 100 % de
profondeur de décharge. Les tests ont été menés au sein de l'institut, validant
de nouveau la performance de notre technologie. La société a également travaillé
avec la haute-école d'Offenburg (Hochschule Offenburg) et a mené des tests de
caractérisation exhaustifs afin d'améliorer les connaissances fondamentales des
mécanismes de dégradation qui pourraient affecter nos cellules au
lithium-titanate.

Comme indiqué précédemment, Leclanché travaille également sur une cellule au
lithium-titanate de haute tension, ce qui pourrait nous permettre d'augmenter la
capacité de notre cellule standard et réduire considérablement le coût par
kilowatt-heure. La société a obtenu des résultats encourageants dans les tests
et le programme de développement continue à bien progresser, mais il est encore
trop tôt pour prendre tout engagement quant à la date d'un éventuel lancement
d'une telle cellule sur le marché.

- La société a également validé les performances et l'aptitude d'usinage de ses
électrodes faites en interne pour les cellules à base de graphite.

L'équipe R & D Systèmes continue de se concentrer sur toute la technologie
annexe à la cellule tels que le module, le pack & le rack, le système de gestion
de la batterie, planification, la gestion et les services des ressources.
Leclanché a obtenu la mise en place des coopérations avec plusieurs universités
et instituts de recherche suisses, allemandes et belges restées leader dans la
technologie de pointe. L'accent est mis sur les programmes de réduction des
coûts telles qu'une nouvelle conception du module, une nouvelle plateforme
interne de gestion de batterie multi-usage et une base de données multi-produits
intelligente dans le cloud. Les premiers résultats révèlent des opportunités
d'économies importantes qui pourront être réalisées au 1er semestre 2017 et
au-delà.

Nouvelle organisation pleinement opérationnelle

Depuis janvier 2015, l'entreprise est organisée en trois grandes unités
commerciales, appuyées par une unité d'ingénierie et une équipe technologique et
industrielle :

Unité systèmes de stockage stationnaires : elle assure la distribution et le
service après-vente pour les solutions de stockage couplées à un système de
production d'électricité décentralisé (photovoltaïque, éolien, groupe
électrogène diesel et services auxiliaires).

Unité systèmes de batteries spécialisées : elle rassemble les anciennes
activités Portable et Distribution, afin de se recentrer sur la conception de
systèmes sur mesure;

Unité systèmes de stockage mobile : elle assure la distribution et le SAV pour
les solutions destinées aux réseaux de transport collectif (parc de véhicules
hybrides ou électriques, tels que bus, tramways, trains, navires, ferries, etc.)
et aux machines industrielles (véhicules autoguidés, etc. ).

Unité ingénierie et fourniture systèmes : chargée de la conception, de la mise
en œuvre de projets et de services aux trois grandes unités commerciales

Une équipe technologique et industrielle: chargée des fonctions de R&D et de
production au niveau du groupe.

Au cours des deux dernières années, Leclanché a construit une équipe de
direction internationale de haut vol avec un harmonieux mélange de personnel
existant et de nouvelles recrues. Les recrutements stratégiques effectués durant
l'année incluent la nomination de Stefan Louis comme Chief Strategy Officer.

Bien que la société se soit attachée à un fonctionnement aussi efficace que
possible au cours de l'année écoulée, il est peu certain de réduire encore plus
le niveau des coûts d'exploitation actuels, car cela serait incompatible avec la
politique de croissance de l'entreprise. Le nouveau plan de croissance, dans
lequel nous avons investi plus de CHF 10 millions au cours de l'année, a
nécessité un redimensionnement significatif des équipes de vente et de celles en
charge de délivrer les produits. Même si nous avons mis en place une structure
d'organisation efficace pour augmenter la productivité par personne et que les
nouveaux effectifs sont parfaitement intégrés, ces augmentations d'effectifs ont
inévitablement un impact sur les résultats et le fonds de roulement absorbé de
l'année 2015, comme il est indiqué dans le résumé des résultats financiers
ci-dessous.

Résultats financiers

Chiffres clés

(en mCHF)                 31-Dec-15 31-Dec-14

Chiffre d'affaires        18.2      10.8

EBITDA                    -26.0     -16.9

Pertes sur la période     -35.5     -23.4

Résultat par action (CHF) -1.20     -1.21
 
Nombre d'équivalents temps plein 159 114

Nonobstant le nouveau financement mis à disposition par Recharge depuis Janvier
2015, la performance financière globale de la Société souffrait encore d'une
influence négative du faible niveau de liquidités rencontré au cours du second
semestre 2015. Le travail pour reconstruire la relation de confiance avec les
clients et les fournisseurs, non content d'avoir généré de nouvelles
opportunités commerciales et d'avoir renforcé le réseau de distribution, s'est
illustré par le développement d'un nouveau contrat en décembre 2015. Les revenus
générés par le projet Graciosa (CHF 9 millions) permettent de porter le chiffre
d'affaires consolidé pour 2015 à CHF 18,2 millions, supérieur de CHF 7,4
millions (69%) à celui de l'année précédente.

La perte EBITDA du Groupe était de CHF 26 millions (2014 : Perte CHF 16.9
millions). Cependant, cette augmentation des pertes d'exploitation d'une année
sur l'autre devrait être lue comme suit :

- Comme établi dans le rapport intermédiaire de juin 2015, grâce à la mise en
œuvre continue et réussie du Plan de Croissance et au chiffre d'affaires généré
par le projet Graciosa, l'EBITDA de Leclanché pour le dernier mois de l'année
atteint le seuil de rentabilité (ajustement de l'EBITDA pour exclure les
éléments non-monétaires, ainsi que les effets négatifs liés aux dispositions
pour la croissances et autres dispositions financées sur la Facilité B). Cette
amélioration majeure a été rendue possible grâce aux différentes décisions
stratégiques et aux investissements réalisés en 2015, ainsi qu'à des efforts
soutenus afin de parvenir à des réductions significatives des coûts.

- Les pertes EBITDA en pourcentage de chiffre d'affaires sont presque stables
comparées à 2014 avec une réduction de 9%. Une fois ajustées, les pertes EBITDA
comme établi ci-dessus démontrent une amélioration de 25% du ratio perte/CA en
comparaison avec l'an dernier (-117% vs. -156%). A nouveau ici, cette reprise
reflète le travail réalisé pour restructurer Leclanché vers une Société plus
efficiente.

Le chiffre d'affaires de l'activité Batteries Spéciales (SBS), constitué des
activités préalablement appelées Mobile et Distribution se porte à CHF 7.2
millions (2014: CHF 10.0 millions). La baisse de CHF 2.8 millions par rapport à
l'année précédente est essentiellement liée à l'arrivée à terme en 2014 d'un
contrat conséquent et long terme qui n'a à ce jour pas été remplacé.

SBS a continué de recruter du personnel de vente sur cette période et est
parvenu à diversifier avec succès son activité vers de nouveaux secteurs tels
que les systèmes médicaux, et les véhicules de transport sans conducteur (AGV).
Leur objectif est clairement de remplacer au cours des 12 prochains mois, la
perte de chiffre d'affaires susmentionnée. De plus, comme annoncé ces derniers
jours, l'unité belge de la société, née de l'acquisition de Trineuron en Juillet
2015, a elle aussi remporté un important contrat de fourniture de batteries
lithium-ion titanate qui seront utilisées au coeur de véhicules automatisés pour
le transport de matériel d'une marque leader internationalement reconnue.

Comme évoqué précédemment, la Société a introduit des solutions innovantes pour
l'éclairage urbain non connecté au réseau, au travers d'un nouveau contrat de
partenariat stratégique avec Scotia Light A/S au Danemark.

Ce contrat illustre une nouvelle gamme de produits prometteuse, utilisant les
cellules lithium-ion titanate dans une configuration sur-mesure. Cette
opportunité s'est d'ailleurs déjà confirmée avec la vente de 200 modules de
batteries pour des mats d'éclairage urbain non connectés au réseau dans
l'environnement exigent de l'Arabie Saoudite.

Le chiffre d'affaires des activités Stockage fixe et Mobilité se porte à CHF
10.8 millions (2014 : CHF 0.6 million) au travers de projets d'envergure tels
que Graciosa et E-Ferry.

Le projet E-Ferry représente à lui seul une augmentation du chiffre d'affaires
de CHF 3.5 millions en agrégé prévu pour le second semestre 2016.

L'activité des Batteries Spéciales a générée des pertes EBITDA pour l'année 2015
de CHF 2.1 millions (2014 : Pertes de CHF 0.8 million) résultant d'une baisse du
chiffre d'affaires et d'une augmentation des coûts liée au renforcement de
l'équipe de vente.

L'activité de Stockage Fixe a enregistré une baisse quant aux pertes EBITDA de
CHF 9.0 millions (2014 : Pertes EBITDA de CHF 9.3 millions) essentiellement liée
aux coûts absorbés dans le cadre du programme de développement pour le projet
EPFL et en partie compensée par une réorganisation et une montée en puissance
des activités de vente / marketing et du personnel qui s'est poursuivi durant
l'année 2015.

La nouvelle activité de Stockage Mobile a enregistré des pertes EBITDA à hauteur
de CHF 2 millions sur l'année, reflet des coûts opérationnels et de personnel de
cette nouvelle unité, encore sans revenus liés au projet E-Ferry récemment
remporté.

Les coûts centraux du Groupe au niveau de l'EBITDA étaient cette année de CHF
11.1 millions (2014 : CHF 6.8 millions), un accroissement de CHF 4.3 millions
essentiellement imputable à la restructuration opérationnelle et
organisationnelle nécessaire pour parvenir à l'expansion prévue dans le cadre du
nouveau plan de croissance. Ce dernier, bien qu'intégré au sein d'une structure
organisationnelle efficiente, occasionne une augmentation inévitable des coûts
afin de parvenir à une augmentation de la productivité par personne.

Les pertes nettes pour l'année s'élèvent à 35.5 millions (2014 : Pertes nettes
CHF 23.4 millions). Cette augmentation de 12.1 millions est liée à
l'accroissement des coûts centraux du Groupe pesant sur l'EBITDA expliqués
ci-dessus, à hauteur de CHF 6.8 millions ainsi qu'à l'augmentation des frais
financiers de CHF 0.8 million, résultant de l'augmentation du niveau des
emprunts convertibles, le retournement d'impôts différés actifs de CHF 1.1
million, la détérioration de CHF 1,2 million de plusieurs capitalisation de
coûts projetés et CHF 1.8 million de provision pour couvrir un litige avec les
autorités fiscales au sujet d'une bourse qui devrait être reversée au cours du
premier semestre 2016 suite à l'accord que nous sommes sur le point de conclure.

Le bénéfice par action pour l'année subit une perte de CHF 1.20, (2014 : Perte
de CHF 1.21). Cette baisse est liée à l'augmentation de la perte nette et à
l'augmentation du nombre moyen pondéré d'actions en circulation comparé au
semestre précédent.

Les liquidités disponibles et les lignes de crédit non titrées au 31 décembre
2015 étaient de CHF 3.5 millions (2014 : CHF 0.5 million). De plus, CHF 2.3
millions ont été retirés de la Facilité B dans le cadre de l'emprunt convertible
Recharge A/S. Enfin, le 7 mars 2016, la Société a annoncé un nouvel emprunt
convertible de CHF 20 millions avec ACE Core Convictions Ltd. (ACE & Company).

Perspectives

Pour commencer, nous bénéficions d'un positionnement unique sur le marché du
stockage de l'énergie tant sur le plan des cellules LTO à haute-capacité de
puissance que de celui des cellules G-NMH à haute-capacité d'énergie. Ensuite,
nous sommes maintenant en mesure de fournir des systèmes complets clé-en-main
(incluant les packs batteries, la conception technique, l'intégration des
systèmes, le logiciel et l'EPC). Notre repositionnement en amont de la chaine de
valorisation client a été un grand succès et est au centre de notre stratégie de
croissance.

En allant de l'avant, nous visons à améliorer notre organisation autour des
piliers stratégiques suivants :

- Electrochimie, en particulier autour des cellules LTO

- Hardware pour les systèmes électroniques et mécaniques, tels que les onduleurs

- Logiciel pour les systèmes de stockage d'énergie

- Application client pour le stockage stationnaire à l'échelle réseau et
eTransport de mass ainsi que des applications industrielles.

- Gestion de projet, mais aussi ingénierie, approvisionnement et techniques de
constructions.

Nous pouvons voir un nombre croissant d'opportunités sur le marché avec une
activité en hausse particulièrement pour ce qui est des solutions de stockage
d'énergie à grande échelle autant sur le segment réseau que celui du eTransport
de masse.

Nous nous réjouissons de ces opportunités, en particulier autour des Micro-grid
/ énergie insulaire, le marché des services auxiliaires et du eTransport, et
nous sommes confiant quant à notre propension à fournir 30 MWh ou plus de
solutions cette année (contre 5 MWh l'an dernier).

La croissance internationale demeure l'une de nos grandes priorités. Nous
continuerons de développer des alliances stratégiques pour établir un
go-to-market fort et des partenariats sur les marchés suivants : US, Canada,
Chine, Inde et Afrique du Sud.

Selon la disponibilité de financement, nous avons l'intention de mener des
Fusions et Acquisitions ciblées ou des alliances stratégiques pour compléter et
renforcer nos compétences dans les domaines susmentionnés. Plus de détails
seront fournis au cours de l'année.

Nous pouvons anticiper que, selon le bon déroulement de la mise en œuvre du plan
de croissance et les paiements opportuns du projet IESO Ontario Canada, les
facilités de financement actuellement en place devraient répondre aux besoins de
fonds de roulement de la Société pour l'année 2016.

Afin de soutenir le dynamisme actuel vers une croissance durable et rentable, en
particulier pour garantir l'intégration et les services tant sur les grands
projets en cours que sur les nouveaux projets dans les cartons, la Société et
son Conseil d'administration ont décidé, sur le principe, de lancer une grande
campagne d'augmentation du capital en ayant recours aux actions, suite à
l'Assemblée Générale Annuelle et à l'Assemblée Générale Exceptionnelle qui s'est
tenue en janvier 2016. L'objectif est de porter cette augmentation de capital à
CHF 70 millions, incluant CHF 20 millions pour les fusions / acquisitions
sélectionnées. Le but est donc de lever CHF 50 millions par les actions pour
financer notre croissance des deux prochaines années, plus CHF 20 millions sous
la forme d'un emprunt pour le financement des fusions et acquisitions
stratégiques. Le projet d'augmentation du capital a été lancé en février 2016
avec une date d'achèvement à la fin de l'année 2016.

En parallèle, Leclanché a annoncé le 6 mars 2016 la signature d'une nouvelle
facilité de financement pour le financement de la croissance à moyen terme, où
ACE & Company achète l'emprunt convertible en cours auprès de Recharge A/S,
étend l'accord sur l'emprunt en cours à CHF 10 millions supplémentaires sous la
dénomination Facilité C et a accepté de lever CHF 10 millions supplémentaires
dans a mesure du possible. Ces dispositions viendront soutenir la croissance des
investissements nécessaires afin de produire les 53 MWh de service auxiliaire au
réseau dans le cadre du projet IESO Ontario

Principaux risques et mesures d'atténuation :

Une montée en puissance industrielle à grande échelle est en marche : après
avoir enregistré de francs succès industriels en 2015, comme rapportés
précédemment, la Direction de la Société a focalisé son attention sur
l'atténuation des risques d'exécution liés à la réalisation des grands projets
évoqués, y compris la montée en puissance de la production vers un niveau jamais
atteint jusqu'alors. Cela dit, le risque lié à l'exécution demeure élevé. Comme
mentionnés, nous nous sommes engagés à fournir 30 MWh ou plus en 2016, ce qui
représente 6 fois plus de volume qu'en 2015.

Une montée en puissance organisationnelle est en route : la Société continue de
monter en puissance en termes de personnel dans les domaines essentiels, en
particulier dans l'ingénierie et les projets clients. Nous avons recruté des
personnes clés aux Etats-Unis et construisons l'équipe pour mener à bien le
projet IESO au Canada.

L'importante augmentation du capital mentionné plus haut est cruciale afin
d'intensifier l'investissement dans les secteurs clés, en particulier pour la
R&D, l'augmentation des volumes de production, la gestion et l'ingénierie de
projet ainsi que la vente et le marketing.

Les résultats financiers de l'année 2015 ne reflètent pas encore l'impact
positif des commandes client remportées et des acquisitions stratégiques
réalisées par la Société. Nous sommes encouragés par les progrès et
enthousiastes quant aux challenges et opportunités qui nous attendent.

Enfin, comme annoncé le 7 avril 2016, notre site de production des Cellules à
Willstätt en Allemagne a été victime d'un incendie dans l'une de ses sections.
Cet incendie a été contenu et éteint par les brigades de pompiers locales. Les
mesures réalisées par les pompiers ont montré qu'il n'y avait aucun risque pour
les personnes dans les alentours de l'usine.

Aucun employé n'a été blessé. Les causes de l'incendie font encore l'objet d'une
enquête. Alors que la production à Willstätt a été suspendue, Leclanché a mis en
place un plan de secours et est confiante dans sa capacité à tenir ses délais et
ses engagements envers ses clients, en particulier dans le cadre du projet IESO
Ontario au Canada.

Nous souhaitons terminer en adressant nos remerciements à tous nos employés,
ainsi qu'à nos actionnaires pour leur soutient durant cette période. Nous nous
réjouissons de poursuivre la construction avec eux, avec vous, du futur de
Leclanché SA.

Publication des résultats annuels

Leclanché SA a publié ce jour son rapport annuel. Celui-ci est disponible au
format PDF sur le site web de la Société :www.leclanche.com/investor-relations/f
inancial-reports-publications/annual-reports

AUDIO WEBCAST Live

Après l'Assemblée Générale Annuelle le mercredi 4 mai 2016, un webcast audio
sera accessible pour les analystes et les investisseurs le mardi 9 mai 2016 à
13h15 GMT.

Les analystes et investisseurs souhaitant poser des questions Durant la
conference sont invites à s'enregistrer auprès de l'équipe relations
investisseurs par E-mail : investors@leclanche.com

Contact média

Jacques Boppe / Maya Aprahamian
Tél.: +41 (0) 24 424 65 00 E-Mail :communication@leclanche.com

Contact Investisseurs

E-Mail :investors@leclanche.com
Tel : +41 (0)24 424 65 00

A propos de Leclanché

La société Leclanché SA est cotée à la SIX Swiss Exchange* (LECN). Leclanché a
développé un important portefeuille de solutions de stockage d'énergie pour le
domestique et les petites entreprises, les industries de grande taille et les
réseaux électriques ainsi que pour l'hybridation du transport grand public tel
que les flottes de bus, de trams et de ferry, etc. Fondée en 1909, Leclanché SA
bénéficie de pus d'un siècle d'expérience et est un partenaire fiable de
solutions de stockage d'énergie sur batteries. Fort d'une tradition remontant à
Georges Leclanché, l'inventeur de la pile sèche dispose d'un large portefeuille
de solutions de stockage d'énergie allant des batteries conçues sur mesure,
jusqu'aux solutions lithium-ion de taille industrielles. Depuis 2006, Leclanché
est passé du statut de fabricant de batteries traditionnelles à celui de leader
européen du développement et la production de cellules lithium-ion. Les
solutions de stockage d'énergie de Leclanché sont optimisées pour de multiples
applications, notamment l'intégration des énergies renouvelables, la réduction
de la consommation de diesel, les services auxiliaires connectés au réseau
d'électricité, l'écrêtage des pics de consommation pour les industries lourdes,
mais aussi les transports à forte capacité (routier, ferroviaire et maritime).
Les produits Leclanché se caractérisent par leur stabilité de cycle très élevée
(cellules avec anode en titanate ou en graphite) ainsi que leur grande
longévité, la plus longue sur le marché industriel. Grâce à sa technologie
brevetée de séparateur, élément essentiel des cellules lithium-ion, Leclanché
produit en masse des cellules présentant d'excellentes caractéristiques de
sécurité dans le cadre d'un processus de production entièrement automatisé. La
capacité de production annuelle de cellules lithium-ion de grand format peut
atteindre un million de cellules sur notre site de production entièrement
automatisé. Leclanché est en mesure de produire des cellules de différentes
technologies au lithium-ion et présentant des caractéristiques techniques
variées Leclanché propose également plusieurs systèmes de stockage spécialisés,
notamment des systèmes sur mesure pour applications militaires ou médicales. La
société assure enfin la distribution de batteries primaires et secondaires,
ainsi que des accessoires d'autres fabricants.

*SIX Swiss Exchange: ticker symbol LECN | ISIN CH 011 030 311 9
www.leclanche.com

Fin du message ad hoc

--------------------------------------------------------------------------------
13.04.2016 Communiqué de presse transmis par EQS Schweiz AG. www.eqs.com -
Archives des nouvelles: http://switzerland.eqs.com/de/News

L'éditeur est responsable pour le contenu de la nouvelle.
--------------------------------------------------------------------------------

Langue:        Français:

Entreprise:    Leclanché SA

               Av. des Sports 42

               1400  Yverdon-les-Bains

               Schweiz

Téléphone:     +41 (24) 424 65-00

Télécopie:     +41 (24) 424 65-20

E-Mail:     investors@leclanche.com

Internet:   www.leclanche.com

ISIN:          CH0110303119, CH0016271550

Numéro valeur: A1CUUB, 812950

Bourses:       Bourse(s) étrangère(s) SIX


Fin du message EQS Group News-Service
--------------------------------------------------------------------------------
454177  13.04.2016 
 



Plus de communiques: Leclanché SA

Ces informations peuvent également vous intéresser: