FCB Events & PR

La médecine sexuelle moderne rencontre Sigmund Freud dans la ville qui fut au centre de son oeuvre

    Vienne, Autriche, (ots) - 9e Congrès de la Société européenne de médecine sexuelle

    Le 9e Congrès de la Société européenne de médecine sexuelle (ESSM) se tiendra du 3 au 6 décembre 2006 au Hofburg Congress Center de Vienne. D'éminents experts européens vont examiner les dernières avancées scientifiques en matière de sexualité humaine et de son fonctionnement. Parmi les sujets étudiés, figurent: la science de la réponse sexuelle chez la femme; la relation entre fonction sexuelle, satisfaction et qualité de vie; gestion de la dysfonction érectile: nouveaux progrès médicaux et chirurgicaux; éjaculation précoce; rôle des hormones. Un des aspects essentiels du Congrès est la collaboration interdisciplinaire. Ainsi que: l'étude de la santé sexuelle de la femme continue à prendre de l'importance. Pour un programme complet et les accréditations de presse, veuillez consulter: www.essm2006.org.

    Presque tous les traitements médicaux peuvent avoir un impact sur la sexualité

    Même aujourd'hui, la sexualité est un sujet quelque peu tabou dans les cabinets des médecins. La plupart des médecins interrogent rarement leurs patients à ce sujet, certains pas du tout. Pourtant, la dysfonction sexuelle peut apparaître dans de nombreux domaines médicaux en tant que symptôme d'une autre maladie ou effet secondaire d'un traitement. Il faut donc la prendre au sérieux.

    Par exemple, les diabétologues devraient savoir que plus de 50 % des diabétiques souffrent de désordres sexuels; les rhumatologues peuvent s'inquiéter de la dysfonction sexuelle puisque l'administration chronique d'analgésiques peut réduire le désir sexuel; les psychiatres devraient s'intéresser à la dysfonction érectile en tant que signe précoce de dépression et parce que des problèmes d'érection ou d'orgasme accompagnent souvent l'absorption d'antidépresseurs.

    La sexualité féminine a ses propres règles

    Jusqu'en 2004, les Congrès de médecine sexuelle traitaient principalement de dysfonction érectile (ED). Maintenant, nous devons accepter le fait que, pour jouir d'une vie sexuelle pleinement satisfaisante, il n'est pas suffisant pour une femme de fréquenter un partenaire sain.

    Un dysfonctionnement sexuel touche toujours deux personnes

    La science reconnaît de plus en plus que la personne la plus manifestement affectée par un désordre sexuel, le patient, n'est pas la seule à souffrir. Les études commencent à s'intéresser plus au couple en tant qu'entité et à l'impact qu'a la dysfonction de l'homme ou de la femme sur les deux membres du couple.

    Un bon fonctionnement ne garantit pas le bien être

    La "qualité de vie" est un autre problème important auquel on n'a, dans le passé, pas fait suffisamment attention. Même avec un traitement réussi, le bien-être n'est pas garanti - ni pour l'individu, ni pour le partenaire.

    Autres sujets sur lesquels se penchera le 9 Congrès ESSM:

    - L'administration à la demande d'inhibiteurs de PDE5 tels que Viagra(R), Levitra(R) ou Cialis(R) seulement pour provoquer une érection peut se trouver dépassée. De nouvelles données suggèrent qu'un dosage chronique peut avoir des effets bénéfiques sur la santé cardiaque et vasculaire.

    - Certaines données indiquent qu'il pourrait y avoir un lien entre une moindre production d'hormones sexuelles, telles que la testostérone, et le développement du syndrome métabolique chez une personne qui vieillit.

    - Les couples vieillissants: Du fait des changements démographiques, la médecine sexuelle doit faire face à la nécessité de plus en plus grande de fournir des soins appropriés aux personnes âgées et à leurs besoins spécifiques.

    - L'éjaculation précoce affecte jusqu'à 40 % des hommes, ce qui lui confère une incidence plus commune que la dysfonction érectile. Une série d'options de traitements, pharmacologiques ou non, sont aujourd'hui disponibles.

    Concernant l'ESSM

    La Société européenne de médecine sexuelle a été fondée en 1955 dans le but de promouvoir le progrès de la science, de l'éducation et de la coopération entre les professionnels de la médecine sexuelle. L'ESSM compte 13 sociétés nationales affiliées qui regroupent un total d'environ 1400 membres.

    L'assemblée annuelle de l'ESSM aura lieu cette année à Vienne, la ville de Sigmund Freud, qui, le premier, a décrit les effets des pulsions sexuelles sur les couches de la conscience.

    Accréditations pour journalistes

    De plus amples renseignements sont disponibles sur le site Web officiel du Congrès à www.essm2006.org. Les journalistes qui souhaitent se rendre au Congrès doivent obtenir une accréditation à http://www.essm2006.org/onlinepressregistration.jsp.

ots Originaltext: FCB Events & PR
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Florian Faber ou Andrea Wagner
FCB Events & PR
Tél.         +43-1-37911-634 ou -633
E-Mail: ffaber@fcb.at ou awagner@fcb.at



Ces informations peuvent également vous intéresser: