Migros-Genossenschafts-Bund Direktion Kultur und Soziales

RAGNAR KJARTANSSON
The Visitors
17 novembre 2012 - 27 janvier 2013
Vernissage : 16 novembre 2012, 18 h

RAGNAR KJARTANSSON / The Visitors / 17 novembre 2012 - 27 janvier 2013 / Vernissage : 16 novembre 2012, 18 h
Ragnar Kjartansson, The Visitors, 2012, Production Still: Elisabet Davidsdottir

Zürich (ots) - Le Migros Museum für Gegenwartskunst inaugurera ses espaces d'exposition rénovés et agrandis du premier étage de l'Espace Art-Löwenbräu avec la première exposition personnelle en Suisse de l'artiste islandais Ragnar Kjartansson (né en 1976, vit et travaille à Reykjavik). Le projet The Visitors, créé spécialement par Kjartansson pour son exposition au Migros Museum für Gegenwartskunst, témoigne, comme la plupart des oeuvres de l'artiste, de ses affinités avec la musique et la performance. L'installation vidéo entraîne le spectateur dans l'univers étrange d'une villa datant de près de deux siècles, située sur la rive pittoresque de l'Hudson : l'artiste, ses amis et des habitants de la maison interprètent un « gospel féminin nihiliste ». The Visitors est un hommage mélancolique à l'amitié - et accessoirement au groupe de pop suédois ABBA.

Ragnar Kjartansson inaugurait en juin dernier avec la performance An die Musik les nouveaux espaces d'exposition du Migros Museum für Gegenwartskunst lors de la semaine de préfiguration de Löwenbräukunst. Avec The Visitors, l'artiste islandais présente désormais sa première exposition personnelle en Suisse à l'occasion de la réouverture officielle d'une partie des espaces du musée. L'installation vidéo The Visitors repose sur une performance réalisée dans la Villa Rokeby, une villa légendaire située sur la rive de l'Hudson au nord de l'État de New York. Le domaine de Rokeby, créé il y a plus de deux siècles, est aujourd'hui administré par Ricky Aldrich et son épouse polonaise, Ania, qui s'adonne à la pratique du chamanisme depuis les années 1970, ce qui contribue à donner à la maison une atmosphère particulière. La famille Aldrich limite son entretien du bâtiment au strict nécessaire, son seul objectif étant qu'il ne tombe pas en ruine. Elle a pour principe de n'entreprendre aucune modification architecturale et de ne se défaire d'aucun des meubles existants. Bien que la maison soit en permanence animée par de nombreux hôtes visiteurs, elle fait penser à un musée qui conserve les traces et les souvenirs des générations passées. Comme dans la plupart des oeuvres de performance et de vidéo de Ragnar Kjartansson, la musique et la collaboration avec ses amis jouent dans The Visitors un rôle essentiel. Le point de départ du projet est un poème de l'artiste Ásdís Sif Gunnarsdóttir. Kjartansson mit ce poème en musique il y a quelques années pour une performance de Gunnarsdóttir. Il réutilise ici dans un nouveau contexte cette chanson sentimentale en la faisant interpréter par plusieurs protagonistes diversement mis en scène - dans les nombreuses pièces de la Villa Rokeby ainsi que dans l'environnement pittoresque de la propriété. Chaque scénette met en avant une pièce de la maison et un musicien. L'exposition présente sur grand écran le travail filmé par plusieurs caméras dans des prises de vues séparées. Les différentes scènes composent une fresque cinématographique qui emplit tout l'espace d'exposition. Les spectateurs peuvent déambuler dans ce vaste espace et s'attarder à loisir devant les différentes projections. L'artiste explique que The Visitors est aussi un hommage au groupe de pop suédois ABBA. Le titre renvoie à l'album d'ABBA du même nom sorti en 1981 : ce fut la huitième et dernière production du groupe et elle surprit par son atmosphère passablement sombre - la dissolution du groupe eut lieu peu après, ses membres invoquant des crises relationnelles et de création. Les affinités de Kjartansson avec la musique tiennent notamment à sa propre pratique musicale dans les groupes Trabant, The Funerals, Kanada, Kósý et son groupe actuel, Ragnar Kjartansson & The All Star Band. Le noyau dur de ce groupe est composé de cinq musiciens, Kjartansson lui-même et des artistes amis. Pour le vernissage, le 16 novembre 2012, le musée conviera à une manifestation spéciale: dès 21 h 30, Ragnar Kjartansson se produira avec son All Star Band et mettra de l'ambiance dans ces murs. En 2011, Ragnar Kjartansson a été invité à Performa 11 à New York. Expositions personnelles: Fondazione Sandretto Re Rebaudengo, Turin (2012); Arthouse at the Jones Center, Austin; Frankfurter Kunstverein; Carnegie Museum of Art, Pittsburgh; Museum of Contemporary Art, Miami; BAWAG Contemporary, Vienne; i8 Gallery, Reykjavík (toutes en 2011). En 2009, il a animé le pavillon islandais à la Biennale de Venise.

Commissaire : Heike Munder, Directrice, Migros Museum für Gegenwartskunst

Conférence de presse: 16 novembre 10.00 h

Catalogue : Ragnar Kjartansson. To Music/An die Musik. Comportant des textes de Philip Auslander, Markús T. Andrésson, et Heike Munder ainsi qu'une conversation entre Edek Bartz et Ragnar Kjartansson. Anglais/allemand, 220 pages, JRP|Ringier.

Contact:

Pour toute information complémentaire et pour les visuels,
prière de s'adresser à René Müller, chef du service de presse et des
relations publiques:
rene.mueller@mgb.ch, T +41 44 277 27 27



Plus de communiques: Migros-Genossenschafts-Bund Direktion Kultur und Soziales

Ces informations peuvent également vous intéresser: