Alliance Sud

Alliance Sud: 201'679 signatures pour plus d'aide au développement

Berne (ots) - De nombreux représentant-es d'oeuvres d'entraide et d'autres organisations se sont réunis à Berne lundi pour remettre aux autorités la pétition "0,7% - ensemble contre la pauvreté", forte de 201'679 signatures. Celle-ci demande au Conseil fédéral et au Parlement de s'engager davantage en faveur des Objectifs du Millénaire de l'ONU et d'augmenter le budget de l'aide au développement à 0,7% du produit national brut. "Nous sommes les premiers surpris par le nombre de signatures récoltées", a expliqué Bastienne Joerchel, coordinatrice de politique de développement à Alliance Sud, lors de la conférence de presse. Selon elle, le succès est principalement dû à l'engagement important de nombreuses oeuvres d'entraide, des Eglises, d'organisations féminines, de jeunesse et de protection de l'environnement ainsi que des syndicats, qui ont lancé ensemble la pétition il y a une année. "L'excellent score témoigne de l'attachement des habitants de ce pays à une Suisse ouverte sur le monde, généreuse et solidaire." Environ 51'000 signatures ont été récoltées en Suisse romande, plus de 13'000 au Tessin. Bastienne Joerchel a souligné que la pétition ne demande pas uniquement une augmentation quantitative des dépenses pour la coopération au développement de 0,4% à 0,7% du produit national brut. Il s'agit aussi d'investir les moyens supplémentaires de manière ciblée en faveur des Objectifs du Millénaire de l'ONU et plus précisément dans les domaines suivants: l'alimentation, la protection contre les conséquences du changement climatique, l'accès à l'eau potable et l'éducation. "Avec notre pétition, nous aimerions pousser la Suisse à prendre au sérieux ses engagements." Selon Peter Niggli, directeur d'Alliance Sud, "la pétition a suscité un débat public animé sur la coopération au développement". Pour lui, la balle est maintenant dans le camp du Parlement. Le Conseil national traitera de la coopération au développement au mois de juin. Peter Niggli a en outre critiqué la décision du Conseil fédéral de maintenir le budget de l'aide au développement à 0,4%. Cela va à l'encontre des engagements qu'il a pris devant l'Assemblée générale de l'ONU. Il a en revanche salué la décision de la Commission de politique extérieure (CPE) du Conseil national d'augmenter l'aide au développement à 0,7% et d'intégrer ainsi la revendication des pétitionnaires. ots Originaltext: Alliance Sud Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Bastienne Joerchel Alliance Sud Mobile: +41/79/445'94'87

Ces informations peuvent également vous intéresser: