Ecma International

Ecma International devient leader de la standardisation de l'écoconception en publiant la deuxième édition de la norme ECMA-341

Genève (ots) - - Compatibilité écologique dès la phase de conception des produits La norme ECMA-341 a été le premier standard mondial définissant les exigences et recommandations d'une conception des produits commercialement viable et respectueuse de l'environnement dans le secteur des technologies de l'information et des communications (ICT) et de l'électronique grand public (CE). L'objectif est de minimiser l'impact qu'a sur l'environnement un produit tout au long de son cycle de vie. Les directives pragmatiques proposées par la norme ECMA-341 favorisent l'intégration des aspects écologiques aux processus de conception et de fabrication des produits. Ces directives comprennent, entre autres, les questions de la consommation des énergies et des ressources, de la sélection et de la composition des matériaux, des émissions de bruits et de produits chimiques et de la gestion des déchets. En janvier 2005, Ecma International a publié la seconde édition de ces standards. Par rapport aux standards originaux publiés un an plus tôt, de nombreuses améliorations ont été apportées, notamment, dans les chapitres concernant l'efficacité énergétique et les matières réclamant une attention particulière. Principaux avantages - L'impact des produits électroniques sur l'environnement a conduit à divers efforts législatifs et à diverses écoétiquettes. Les compagnies actives sur les marchés locaux ou internationaux doivent relever dès la phase de conception les défis des besoins de la société en matière de durabilité. ECMA-341 va aider les concepteurs à appliquer à la gestion de leurs produits des concepts pragmatiques. La norme ECMA-341 s'appuie sur les compétences d'un certain nombre de compagnies multinationales du monde entier (Europe, États-Unis et Japon). Dès lors, ses travaux profiteront à toutes sortes de compagnies ICT et CE. En particulier, les petites et moyennes entreprises (SME), qui n'ont pas d'expertise propre en ingénierie écologique, retireront de ces normes gratuites d'énormes avantages. D'autres organismes de normalisation font de même - Depuis la publication de la norme ECMA-341, d'autres organismes de normalisation se sont beaucoup intéressés aux directives proposées par Ecma International en matière de normes d'écoconception. L'IEC a créé une commission technique horizontale pour l'étude des normes écologiques (TC111). Elle a aussi demandé à l'équipe existante TC108 d'établir le PT62075, un groupe de travail chargé de convertir la norme ECMA-341 en directives spécifiques pour le secteur des IEC. Kevin Fisher, directeur des standards et réglementations pour Intel EMEA et président de TC38, a expliqué: "Un concepteur doit tenir compte de beaucoup de variables tout au long de la phase de conception. Les précisions qu'apportent ces standards Ecma et leur reconnaissance par l'IEC vont grandement aider l'environnement." Silvio Weeren, directeur des aspects écologiques des produits chez IBM Allemagne et vice-président de TV38, a ajouté: "De plus en plus, les clients réclament des produits écologiquement sains. La publication opportune de cette deuxième édition des standards Ecma reflète les progrès accomplis en matière d'écoconception des produits." "Les travaux de normalisation d'Ecma International s'inscrivent dans une longue tradition d'excellence. En réduisant énormément la complexité de respecter une variété d'exigences internationales, la deuxième édition de cette publication va permettre aux compagnies de réellement réduire leurs coûts. Ces économies peuvent aboutir chez le consommateur en même temps que des produits plus écologiques." a conclu Jan van den Beld, secrétaire général d'Ecma International. À propos d'Ecma International Depuis sa création en 1961, ECMA International (Ecma) a développé des normes pour les technologies de l'information et des communications (ICT) et l'électronique grand public (CE). Ecma est une association sans but lucratif de développeurs de technologies, de vendeurs et d'utilisateurs. Des experts de ces secteurs et d'autres secteurs travaillent ensemble au sein d'Ecma pour mettre au point les normes. Ecma soumet les travaux acceptés aux organismes de normalisation ISO, ISO/IEC et ETSI. Dans le cadre de sa collaboration avec ces organismes et, notamment, avec ISO, Ecma a inventé le "régime accéléré" (fast tracking) qu'elle pratique intensivement. Il s'agit d'un processus de standardisation des spécifications. Les documents publiés par Ecma peuvent être téléchargés gratuitement à partir du site http://www.ecma-international.org/. ots Originaltext: Ecma International Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Jan W. van den Beld Ecma International CH-1204 Geneva T/F +41/22/849'60'00/01 Internet: http://www.ecma-international.org/

Ces informations peuvent également vous intéresser: