PwC

Étude de PwC: Actifs sous gestion dans le monde: le seuil de 1000 milliards d'USD sera dépassé d'ici 2020
"Asset Management 2020: A brave new world"

Zurich (ots) - Les actifs sous gestion dans le monde passeront de 639 milliards d'USD en 2012 à près de 1017 milliards d'USD en 2020. Ceci correspond à un taux de croissance annuel composé (CAGR) de quelque 6%. Pendant la même période, les actifs sous gestion en Europe augmenteront de 197 milliards d'USD à 279 milliards d'USD (CAGR de 4,4%). D'ici 2020, les actifs sous gestion en Amérique du Sud, en Asie, en Afrique et au Proche-Orient (SAAAME) progresseront plus vite que dans les pays industrialisés. La majeure partie des actifs restera néanmoins concentrée sur les États-Unis et l'Europe. Tels sont les résultats de l'étude «Asset Management 2020: A brave new world» réalisée par PwC.

En 2012, le secteur de la gestion de fortune a géré 36,5% de tous les actifs détenus par les caisses de pension, les fonds souverains et les compagnies d'assurance ainsi que par les particuliers fortunés. S'il continue sur cette lignée, cette part augmentera de 10% d'ici 2020 pour atteindre 46,5% de tous les actifs sous gestion dans le monde, soit 1300 milliards d'USD. Dieter Wirth, responsable Suisse Asset Management chez PwC Suisse, explique: «Le secteur connaîtra une hausse inédite du volume des actifs sous gestion au cours des prochaines années. La pression exercée sur les entreprises pour gérer au mieux ces actifs augmentera en conséquence. Les gérants de fortune doivent signaler clairement la valeur créée pour les clients et communiquer les frais et les coûts de manière transparente.»

D'ici 2020, les actifs gérés par des caisses de pension augmenteront de 339 milliards d'USD en 2012 à 565 milliards d'USD en 2020 (CAGR de 6,6%). En Europe, ces actifs passeront de 85 milliards d'USD en 2012 à 138 milliards d'USD en 2020 (CAGR de 6,2%).

Les clients fortunés stimulent la croissance

Les clients fortunés (Mass Affluent avec des avoirs entre 100 000 USD et 1 million d'USD) et les particuliers très fortunés (HNWI avec des avoirs supérieurs à 1 million d'USD) dans la région SAAAME seront les principaux vecteurs de croissance. Les actifs des investisseurs fortunés augmenteront de 590 milliards d'USD en 2012 à plus de 1000 milliards d'USD en 2020 et ceux des investisseurs très fortunés passeront de 520 milliards d'USD à plus de 760 milliards d'USD (CAGR de respectivement 6,8% et 4,9%). Les clients fortunés de la région SAAAME devraient plus que doubler leur fortune entre 2012 et 2020. En Europe, les actifs des investisseurs fortunés augmenteront de 228 milliards d'USD en 2012 à 316 milliards d'USD en 2020 et ceux des investisseurs très fortunés passeront de 170 milliards d'USD à 216 milliards d'USD (CAGR de respectivement 4,2% et 3,1%).

Par ailleurs, la taille des fonds souverains augmente à une vitesse vertigineuse et leur présence sur les marchés des capitaux internationaux devient de plus en plus importante. Les actifs gérés par des fonds souverains progresseront de 50 milliards d'USD en 2012 à près de 90 milliards d'USD en 2020. Les fonds souverains en provenance du Proche-Orient et de l'Afrique connaîtront la plus forte croissance mais les fonds de la région Asie-Pacifique ne seront pas en reste.

Les gérants de fortune doivent réagir

PwC a identifié six facteurs qui modifieront radicalement l'environnement des gérants de fortune:

1. La gestion de fortune sort de l'ombre des services fournis au sein des banques et des assurances.

2. Les moyens de distribution évoluent, les plateformes régionales et globales dominent le marché.

3. Les modèles tarifaires sont révisés et deviennent plus transparents.

4. Les placements alternatifs sont désormais plus courants, les placements passifs suscitent un intérêt croissant et les ETF connaissent une forte progression.

5. La nouvelle génération de gérants propose des plateformes très efficaces, des solutions ciblées ainsi que des marques plus solides et éprouvées.

6. La technologie devient un facteur de succès décisif et la maîtrise des cyber-risques gagne en importance.

Jean-Sébastien Lassonde, responsable Suisse Audit Asset Management chez PwC Suisse, commente cette évolution de la manière suivante: «Il n'existe pas de solution de gestion de fortune universelle pour 2020 et au-delà. Pour réussir, les gérants de fortune doivent faire preuve d'innovation et de courage.»

L'étude de PwC est disponible au format PDF auprès de Claudia Sauter.

Contact:

Dieter Wirth
Responsable Suisse Asset Management
PwC Suisse
E-mail: dieter.wirth@ch.pwc.com

Jean-Sébastien Lassonde
Responsable Suisse Audit Asset Management
PwC Suisse
E-mail: jean.sebastien.lassonde@ch.pwc.com

Claudia Sauter
Head of PR & Communications
PwC Suisse
E-mail: claudia.sauter@ch.pwc.com



Plus de communiques: PwC

Ces informations peuvent également vous intéresser: