Cartier

Cartier à la 22ème Biennale des Antiquaires de Paris

Le diamant Star of the South, taillé à partir d’une pierre brute de 261,24 carats en diamant taille coussin de 128,48 carats, a toujours été renommé par la pureté de son eau et la vivacité de ses feux. Le Star of the South est une pierre vivante, une légère teinte rosée apparaît selon la lumière qu’elle reçoit. Texte ...

Indication: Des photo seront envoyées par Photopress via le réseau
                  satellite de Keystone

Voir images: www.newsaktuell.ch/f/galerie.htx?type=ops

  Zurich (ots) - A Paris s'est ouverte aujourd'hui la 22ème Biennale des Antiquaires. Elle durera jusqu'au 28 septembre. Peintures, meubles et objets d'arts des plus précieux, antiques et contemporains, représentent une valeur dépassant un milliard d'euros. La Biennale est le grand événement de prestige réunissant les galeries et antiquaires les plus renommés de France, d'Italie, de Belgique, de Hollande, de Suisse et des USA. Quelque 80'000 visiteurs y sont attendus.

    Tous veulent voir l'"Etoile du Sud"

    Ce cadre magnifique est le site idéal  pour les riches objets historiques et la tradition de Cartier. L'on se bouscule au stand sévèrement gardé. Tous veulent voir la fameuse "Etoile du Sud". C'est au Brésil en 1853 qu'une esclave avait trouvé ce diamant de 128,48 carats célèbre pour sa pureté et ses feux. Il avait apporté non seulement la liberté, mais encore une rente à vie à la jeune femme. En 1870, le maharajah de Baroda achetait le diamant qui dès lors resplendit au centre d'un collier de diamants de trois rangs resté propriété de la famille durant 80 ans. En 1934 Cartier-Bresson photographiait Sita Devi, la maharani de Baroda, portant le merveilleux joyau. Après cette date se perdit la trace de ce diamant sans pareil - jusqu'à ce qu'il réapparaisse il y a peu de temps à Amsterdam et soit  acheté par Cartier.

    "Larmes du Tigre" serties à neuf

    Les "Larmes du Tigre" comptent parmi les diamants les plus précieux, les plus célèbres et les plus rares du monde.  Les diamants de Cartier en forme de poire ont 56,64 et 57,53 carats. Leur force, leurs feux et leur rayonnement les rendent inoubliables pour le contemplateur. Ce sont les derniers diamants provenant des mines légendaires de la ville mythique de Golconde (aujourd'hui disparue). Au 17ème siècle, Golconde  était la capitale d'un des cinq sultanats musulmans de l'Inde.

    L'on peut de plus admirer à la  BIENNALE DES ANTIQUAIRES les bijoux et les montres  historiques CARTIER TRADITION. Révisés et restaurés, ces objets fort prisés des collectionneurs et connaisseurs semblent maintenant comme neufs. Ainsi par exemple les pendentifs boucles d'oreilles en forme de pives en diamants et perles, créés en 1913 par Cartier Paris. Cette oeuvre unique a jadis appartenu à Marie Bonaparte.

ots Originaltext: Cartier
Internet: www.newsaktuell.ch/f

Contact:
Gigi M. Sutter
Service de presse Cartier
Tél. +41/1/383'54'41


Fichiers multimédias
3 fichiers

Ces informations peuvent également vous intéresser: