Bundesamt für Polizei

Biens culturels volés : retour en Suisse après douze ans

      Berne (ots) - Berne, 25.08.2004. Plusieurs objets d’art qui avaient
été dérobés il y a douze ans dans des églises des Cantons de Schwyz
et de Lucerne ont été rendus à leurs propriétaires légitimes ce
mercredi. Cette restitution est le résultat des efforts conjoints de
l’Office fédéral de la police et d’Interpol.

    Les objets d’art religieux concernés sont deux panneaux en bois sculptés en relief datant du XVIe s. qui furent volés à mi-décembre 1992 dans l’église de Bertiswil, dans la commune lucernoise de Rothenburg et deux volets latéraux d’un retable peint provenant de la chapelle de Kerchel à Schwyz. Ces deux panneaux, dérobés à la fin du mois de décembre 1992, sont l’œuvre du peintre autrichien Hans Bertle (1880-1943) et ont été réalisés au début du XXe siècle.

    Les autorités suisses ont reçu en octobre 2002, soit près de 10 ans après le vol, des informations de la police italienne selon lesquelles des objets d’art découverts dans le cadre d’une perquisition dans la région de Ravenne pouvaient provenir de vols en Suisse. Un expert de la Police judiciaire fédérale (PJF) entreprit alors les recherches nécessaires en vue de les identifier.

    Quelques mois plus tard il apparut de manière indubitable que certains des objets saisis en Italie provenaient de la Suisse centrale. Les paroisses concernées, propriétaires légitimes des biens culturels volés, furent alors averties. Le rapatriement des œuvres, coordonné et effectué par la PJF, a été organisé en collaboration avec les polices cantonales de Schwyz et de Lucerne, l’unité spéciale des Carabinieri italiens et Interpol.

    Ce mercredi, le directeur de l’Office fédéral de la Police, Jean-Luc Vez, a remis aux représentants des paroisses, Madame Ursula Heinzer- Erni de la paroisse Saint-Martin de Schwyz et M. Herbert Bühlmann de la paroisse de Rothenburg, les objets d’art revenus en Suisse après 12 ans d’absence.

OFFICE FÉDÉRAL DE LA POLICE Service de presse

Pour plus d’informations: Jean-Robert Gisler,  Tél. 031 / 324 54 50



Plus de communiques: Bundesamt für Polizei

Ces informations peuvent également vous intéresser: