EPFL - Ecole Polytechnique Fédérale

EPFL: L’EPFL attire le numéro un de l’ingénierie environnementale de la Johns Hopkins University

Lausanne (ots) - L’Américain Marc Parlange quittera Baltimore (USA) cet été pour rejoindre la Suisse romande. Il a été nommé aujourd’hui par le Conseil des Ecoles Polytechniques en tant que professeur ordinaire en modélisation environnementale. Il sera chargé de développer un domaine stratégique tant pour la recherche que pour l’industrie.

Active depuis plus de trente ans dans les sciences de l’environnement, l’EPFL ne voulait pas se contenter d’assurer la relève académique dans ce domaine. Elle tenait à attirer un leader mondial pour bénéficier d’un nouveau souffle scientifique et technologique, tant en matière de formation que de recherche. Avec l’appui de la direction, la Faculté d’Environnement naturel, architectural et construit (ENAC) a réussi à trouver la personnalité capable de relever ce défi. Résultat probant: il s’agit du responsable du Département de géographie et d’ingénierie environnementale de la Johns Hopkins University.

Marc Parlange fait figure de pionnier dans la compréhension des mécanismes qui régissent le déplacement des flux de chaleur et de vapeur d’eau dans l’atmosphère. Grâce à l’utilisation de la simulation par ordinateur et à des méthodes d’analyse mathématique d’avant-garde, le scientifique a développé des modèles inédits pour analyser des phénomènes météorologiques complexes, tels que les turbulences et le comportement des aérosols dans la basse atmosphère, ainsi que les échanges de gaz entre le sol et l’air. Ses recherches abordent des problématiques environnementales tout à fait concrètes liées aux défis majeurs de la planète en termes de pollution de l’air et de cycle de l’eau. Ses travaux impliquent des mesures sur le terrain et stimulent des innovations technologiques.

En venant à l’EPFL, Marc Parlange fait un choix important dans sa carrière. En toute connaissance de cause: il a déjà passé entre 2002 et 2003 une année sur le campus lausannois comme professeur invité. Né en 1962 à Providence, le chercheur a littéralement sillonné la planète académique. Après avoir étudié les mathématiques appliquées en Australie, il accomplit à l’Université de Cornell son «Master of Science» en ingénierie agricole et son doctorat en ingénierie environnementale puis rejoint l’Université Johns Hopkins en 1996. Il est auteur et co-auteur de plus d’une centaine de publications scientifiques.

Le professeur Parlange a aussi démontré ses qualités d’enseignant: plusieurs de ses étudiants ont rapidement obtenu une reconnaissance académique et même déjà des postes de professeurs. La nomination de ce jour constitue donc un atout supplémentaire pour la formation en Sciences et Ingénierie de l’environnement de l’EPFL.

Informations complémentaires Laurent Vulliet, doyen de la faculté ENAC, +41 21 693 23 11 Nicolas Henchoz, adjoint du Président, +41 79 219 84 14



Plus de communiques: EPFL - Ecole Polytechnique Fédérale

Ces informations peuvent également vous intéresser: