Pressedienst Medizin,Gesundheit&Wissensc

Le "Walter Siegenthaler AWARD" récompense le "grand classique" des médicaments

Davos (ots) - Le groupe pharmaceutique Bayer reçoit le "Walter Siegenthaler AWARD" pour son produit "Aspirine". Le prix du "Medien & Medizin Verlag" (MMV) a été décerné pour la première fois, le 29 juillet 2004, dans le cadre de la 18e semaine de séminaire interdisciplinaire de médecine, à Davos. Ce prix récompensera dorénavant année après année un produit pharmaceutique innovateur, devenu un médicament "classique", qui a fait ses preuves dans la pratique médicale et qui possède par ailleurs encore un vaste potentiel. La distinction "Walter Siegenthaler AWARD" a été décernée pour la première fois. Elle a récompensé le groupe pharmaceutique Bayer. Le produit primé est un classique de l'assortiment du groupe: l'Aspirine, qui peut désormais également être utilisée à titre de prévention primaire de l'infarctus du myocarde. Comme peu d'autres médicaments, l'Aspirine remplit les conditions de la candidature pour le prix honorifique du "Medien & Medizin Verlag": L'Aspirine est un médicament innovateur, dont l'emploi en pratique médicale a démontré qu'il s'agit d'un pilier porteur. Le professeur Dr méd. Roger Darioli, de la Polyclinique médicale de l'Université de Lausanne, ne manqua pas, dans son discours, de rendre hommage aux qualités du médicament. Aspirine: un classique depuis un siècle Le 10 août 1897, Felix Hoffmann fait une découverte historique quasi fortuite dans les laboratoires chimiques de recherche de la fabrique de couleurs "Friedr. Bayer & Co": il obtient, par acétylation de l'acide salicylique avec de l'acide acétique, de l'acide acétylsalicylique (AAS) sous une forme chimiquement pure et stable. Des études de grande envergure examinant l'effet et la tolérance montrèrent ce à quoi quasiment personne n'avait osé croire auparavant: Hoffmann avait découvert un principe actif analgésique, antipyrétique et anti-inflammatoire. Un procédé de fabrication peu coûteux du principe actif sous forme de médicament fut mis au point en peu de temps. Conditionnée dans des flacons en verre, l'Aspirine était commercialisée pour la première fois sous forme de poudre en 1899 déjà. Cinq ans plus tard, le principe actif était disponible sous forme de comprimés. Aujourd'hui, l'acide acétylsalicylique figure sur la "Liste des médicaments indispensables" de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Action analgésique Le principe actif de l'Aspirine, l'acide acétylsalicylique, a la capacité d'inhiber la production endogène de prostaglandines. Les prostaglandines augmentent la sensibilité des récepteurs de la douleur de l'organisme. Sous leur effet, les récepteurs agissent plus rapidement et deviennent sensibles à de faibles signaux déjà. Cette sensibilité plus élevée se traduit par des douleurs. L'acide acétylsalicylique inhibe la production de prostaglandines. L'excitabilité plus élevée des récepteurs de la douleur sur les terminaisons nerveuses revient à un niveau normal, et les douleurs disparaissent. Protection cardiaque Depuis de nombreuses années déjà, l'Aspirine est utilisée après un infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral afin de prévenir une récidive de l'infarctus. Le mécanisme est le suivant: l'acide acétylsalicylique empêche les plaquettes sanguines de s'agglutiner les unes aux autres et de boucher ainsi les artères. Les vaisseaux sanguins bouchés peuvent être le facteur déclenchant de l'infarctus. Récemment, une méta-analyse incluant plus de 55'000 patients au total a montré que l'Aspirine peut généralement faire baisser le risque d'infarctus du myocarde et d'accident vasculaire cérébral. Il a ainsi été démontré que l'Aspirine exerce également une action prophylactique. Les personnes exposées à un risque élevé d'infarctus peuvent faire quelque chose pour leur santé non seulement en apportant des modifications conséquentes à leurs habitudes de vie, mais également en prenant tous les jours de l'Aspirine à faible dose. Les facteurs de risque de l'infarctus du myocarde sont: la fumée, l'hypertension artérielle, un taux élevé de cholestérol, le diabète, l'excès pondéral et le manque d'activité physique. De manière générale, les hommes et les personnes âgées sont exposés à un risque plus élevé. ots Originaltext: Pressedienst Medizin, Gesundheit & Wissenschaft Internet: www.newsaktuell.ch/f Contact: Pressedienst Medizin, Gesundheit & Wissenschaft Service de presse pour la médecine, la santé et la science Tel. +41/41/768'53'53 Fax +41/41/768'53'40 E-Mail: redaktion@pressedienstmgw.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: