Bank J. Safra Sarasin AG

euro adhoc: Bank Sarasin + Cie AG
Chiffres commerciaux/Bilan
Résultats semestriels 2008 de la Banque Sarasin : Croissance intacte et fléchissement de la rentabilité en raison des marchés perturbés

-------------------------------------------------------------------------------- Communiqué Adhoc transmis par euro adhoc. L'émetteur est tenu responsable du contenu. -------------------------------------------------------------------------------- Rapport de 6 mois 19.08.2008 L´acquisition net de nouveaux capitaux de CHF 7,2 milliards prouve l´efficacité L´apport de fonds de CHF 7,2 milliards confirme les succès obtenus l´année dernière en matière d´acquisition (CHF 6,0 et CHF 5,1 milliards au cours des deux semestres 2007). Même si l´on fait abstraction du transfert d´avoirs de la clientèle d´AiG Private Bank à la Bank Zweiplus (CHF 2,0 milliards), l´afflux de fonds demeure supérieur aux objectifs fixés. Le total des actifs sous gestion a reculé de 2% à CHF 81,4 milliards sous l´effet de la performance négative des marchés et de l´évolution défavorable des taux de change (31.12.2007 : CHF 83,0 milliards). Mise en œuvre rigoureuse des plans d´expansion - la Banque Sarasin maintient son rythme de croissance Les investissements effectués dans la création et le développement de notre réseau de succursales et dans le recrutement de conseillers à la clientèle (CRM) de haut niveau se poursuivent indépendamment de la situation du marché. Le groupe a engagé 92 CRM supplémentaires durant le semestre écoulé. La plupart de ces nouveaux collaborateurs entreront en fonction au cours du dernier trimestre 2008 et n´influenceront le résultat qu'à partir de 2009. Réduction des coûts à CHF 210 millions malgré les investissements de croissance (1S 2007: CHF 211,2 mio.) Les charges d'exploitation ont diminué de 1% à CHF 210,0 millions malgré les investissements consentis dans des projets d'expansion. L'intensification des efforts de prospection du marché et l'aménagement du service interne de la Bank Zweiplus ont induit une hausse des frais de gestion et de bureau de 14%. La baisse des provisions pour primes a entraîné une réduction des charges de personnel malgré une augmentation de l'effectif de 6%. Recul du bénéfice du groupe à CHF 75,3 millions (1S 2007 ajusté : CHF 97,3 mio.) Le total des produits a diminué de 12% à CHF 307,5 millions en raison de l´évolution défavorable des marchés. Le résultat du groupe après impôts a reculé de 23% à CHF 75,3 millions. Le ratio des charges sur revenus (cost/income ratio) a progressé de 60,7% à 68,3%. Christoph Ammann, président du conseil d'administration de la Banque Sarasin & Cie SA « La Banque Sarasin maintient son rythme de croissance et axe sa stratégie ainsi que les investissements y afférents sur des objectifs à long terme. La poursuite de notre expansion géographique et le renforcement de nos équipes de conseillers ne visent pas une maximisation du bénéfice à court terme ; ils sont le fruit d´une stratégie de croissance durable qui nous incite à investir à long terme pour assurer l'avenir du groupe Sarasin. » Joachim H. Straehle, CEO de la Banque Sarasin & Cie SA « L´évolution de la banque au 1er semestre 2008 a été marquée par deux phénomènes opposés : d'une part, l'environnement défavorable des marchés s'est traduit par une diminution de la rentabilité et du bénéfice du groupe. D´autre part, nous avons poursuivi sur la lancée de l'année dernière en matière d'augmentation des actifs sous gestion, amélioré l'efficience des coûts et maintenu nos investissements de croissance, comme avant tout la Bank Zweiplus. Le développement de nos activités en Suisse et l'octroi de licences en Allemagne, à Bahreïn, au Qatar et à Oman attestent de notre dynamisme sur ces marchés porteurs. Nous sommes donc prêts à affronter l'avenir ! » L´évolution négative des marchés affecte la marche des affaires et la rentabilité du groupe L´environnement toujours difficile a pesé sur l´évolution des affaires de la banque. La retenue des investisseurs s´est concrétisée par un tassement des commissions de transaction et par une nouvelle augmentation de la part des liquidités. Malgré un important afflux de capitaux, les actifs sous gestion ont reculé de CHF 1,6 milliard pour s´établir à CHF 81,4 milliards (31.12.2007 : CHF 83,0 milliards) en raison d´une diminution de la performance et d´une évolution défavorable des taux de change. Le produit d´exploitation a reculé de 12% pour s´établir à CHF 307,5 millions à la fin du 1er semestre 2008 (1S 2007 ajusté: CHF 348 millions). Le résultat des opérations d´intérêts affiche une croissance réjouissante de CHF 64,3 millions (+31%) grâce à une augmentation du volume des affaires. Les deux autres piliers de la croissance du groupe ont en revanche connu une évolution négative avec un recul des opérations de commission et de prestation de services de 11% à CHF 202,3 millions dû à une baisse des volumes de transactions et une contraction de 27% à CHF 41,6 millions des opérations de négoce liée à une baisse de l´activité de la clientèle et à la dépréciation des positions de négoce de la banque. La perte de CHF 0,8 million sur les autres résultats ordinaires résulte également de moins-values réalisées sur les placements financiers pour compte propre. Nouvel afflux de capitaux grâce à un solide positionnement sur le marché L´afflux net de capitaux de CHF 7,2 milliards est le fruit des efforts durables consentis par les conseillers à la clientèle du groupe Sarasin. Ce montant inclut les CHF 2 milliards d´avoirs de la clientèle transférés d´AIG Private Bank à la Bank Zweiplus. « Même sans cette contribution, le résultat opérationnel des acquisitions de nouveaux clients de CHF 5,2 milliards est supérieur aux attentes initiales et aux objectifs du groupe. Nous poursuivons donc sur la lancée positive de l´année dernière ! » relève Joachim H. Straehle. Niveau remarquable de l´apport net de capitaux par conseiller à la clientèle Sur l´ensemble du groupe, chaque conseiller à la clientèle privée a géré en moyenne un patrimoine de CHF 205,9 millions. Cela correspond à un apport moyen de capitaux de CHF 19,5 millions par conseiller au cours du semestre écoulé (+9%). Dans le segment de la clientèle institutionnelle, l'apport moyen a atteint CHF 45,6 millions (1S 2007: CHF 46,8 millions), chaque conseiller gérant désormais un patrimoine de CHF 599,6 millions. Le renforcement de l´équipe de conseillers à la clientèle, fruit de la stratégie de croissance du groupe L´engagement de 92 chargés de clientèle triés sur le volet correspond à une intensification des efforts du groupe en vue d´assurer la pérennité de sa croissance. « Bien que ces nouveaux conseillers aient déjà signé leur contrat d´engagement, la plupart d´entre eux entreront en fonction au cours du dernier trimestre 2008 et n´influenceront le résultat du groupe qu´à partir de l´an prochain. Le nombre de conseillers (y compris les assistants) s´élevait à 336 à la fin du premier semestre 2008. L´intensification du recrutement par rapport à l´année précédente a été soutenu par la configuration favorable du marché des conseillers hautement qualifiés et par les avantages concurrentiels dont jouit la Banque Sarasin en tant que banque privée exclusive. Une maîtrise optimale des coûts Malgré les nombreux investissements consentis dans des projets de croissance, les charges d'exploitation ont diminué de 1% d´une année à l´autre, passant de CHF 211,2 à CHF 210,0 millions. Bien que l´effectif des collaborateurs ait progressé de 12% pour atteindre 1312 personnes en équivalent temps plein (1S 2007: 1176), les charges de personnel ont diminué à CHF 148,7 millions (1S 2007 : CHF 157,5 millions) en raison de la réduction des provisions pour primes liée à l´évolution des affaires. En outre, le rapport entre service interne et service externe s'est amélioré, induisant l'effet d'échelle souhaité. L´augmentation des frais de gestion et de bureau de 14% à CHF 61,3 millions est liée à l'intensification de la prospection du marché et aux divers projets d´expansion. Des investissements ont également été consentis dans le déploiement d´une plateforme informatique intégrée et mondiale et dans l´optimalisation des activités de marketing. En tant que futur fournisseur de services de la Bank Zweiplus, le groupe a pris en charge des frais d´équipement uniques (prestations préalables) dans les secteurs de l´informatique et de la logistique. Ces investissements engendreront des économies dès le 2e semestre 2008 sous la forme d'une réduction des coûts unitaires dans les services internes. Private banking suisse durable depuis 1841 La Banque Sarasin a redéfini sa stratégie de communication dans le cadre de sa politique de croissance. « Private banking suisse durable depuis 1841 » résume idéalement la philosophie, la mission et les objectifs de la société. Depuis 167 ans la Banque Sarasin jouit d´une excellente réputation dans le domaine de la gestion de fortune et de placements de capitaux. Quant au développement durable, il constitue l´un des fondements de sa philosophie d´entreprise et de sa politique de gestion. Le groupe propose depuis vingt ans des concepts de placement et de gestion de fortune axés sur le développement durable. La part des actifs de la banque gérés selon les critères du développement durable a progressé de 16% par rapport à l´année précédente pour atteindre CHF 7,8 milliards (1S 2007 : CHF 6,7 milliards). Perspectives 2008 : la mise en œuvre cohérente de la stratégie de croissance améliore le potentiel de rentabilité du groupe La Banque Sarasin maintient les objectifs définis pour 2008 en matière d´acquisition de capitaux et d´extension de son réseau, à savoir un afflux de capitaux nouveaux de l´ordre de CHF 8,3 milliards et l´engagement d´une centaine de conseillers en placement de haut calibre d´ici à la fin de l´année. « Nous mettons simultanément l´accent sur l´amélioration de la rentabilité », relève Joachim H. Straehle. « Les investissements consentis dans les plans de croissance à long terme porteront leurs fruits dans les années à venir et influenceront positivement les résultats. Nous avons en outre pris des mesures visant à augmenter l´efficience des coûts, comme la création de la Bank Zweiplus ou l´amélioration du rapport entre service interne et service externe. Le groupe Sarasin est donc prêt à affronter l'avenir ! » Fin du communiqué euro adhoc -------------------------------------------------------------------------------- ots Originaltext: Bank Sarasin + Cie AG Im Internet recherchierbar: http://www.presseportal.ch Rückfragehinweis: Benedikt Gratzl Head of Corporate Communications Tel +41 61 277 7088 benedikt.gratzl@sarasin.ch Branche: Banques ISIN: CH0002267737 WKN: 872869 Index: SPI Börsen: SWX Swiss Exchange / Marché réglementé

Ces informations peuvent également vous intéresser: