Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

L'appréciation excessive du franc menace l'économie et l'emploi/ L'USS présente des mesures contre la cherté du franc

Bern (ots) - Invitation à la presse Ces derniers jours, le franc suisse a atteint de nouveaux records face à l'euro, qui se négocie bien en dessous de Fr. 1,30. Si notre monnaie reste longtemps à ce niveau, les conséquences en seront dévastatrices pour notre économie, comme le montrent diverses simulations publiées sur les conséquences de l'appréciation du franc suisse. L'USS les a réunies et complétées par sa propre simulation. Résultat : l'appréciation de dix pour cent du franc suisse par rapport à toutes les autres monnaies entraîne une baisse notable du produit intérieur brut. Les effets sur l'emploi sont encore plus considérables. Les salaires commencent d'ores et déjà à en souffrir. L'USS organise une conférence de presse pour présenter son analyse sur l'appréciation excessive du franc et sur ses premières conséquences. Elle y proposera aussi des mesures susceptibles d'écarter le désastre qui menace notre économie et publiera les premiers cas de sous-enchère salariale en lien avec la cherté du franc. Nous avons ainsi le plaisir de vous inviter à la conférence de presse qui aura lieu le Mercredi 15 septembre 2010 à 10 heures à la salle « Unionssaal » de l'Hotel Bern, à Berne (Zeughausgasse 9) Les personnes suivantes prendront la parole : - Paul Rechsteiner, président de l'USS - Daniel Lampart, économiste en chef de l'USS - Renzo Ambrosetti, coprésident d'Unia Contact: Peter Lauener, responsable de la communication de l'USS 031 377 01 06 ou 079 650 12 34

Ces informations peuvent également vous intéresser: