Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

REVENDICATIONS SALARIALES DES FÉDÉRATIONS DE L'USS Les salaires réels doivent nettement augmenter et la compensation du renchérissement être garantie

Bern (ots) - Madame, Monsieur, Presque quotidiennement, les entreprises suisses annoncent des bénéfices en hausse et des carnets de commandes toujours plus pleins. La reprise a touché la Suisse, et également l'économie d'exportation. Il y a moins d'un an, les employeurs, comme ceux du second oeuvre, imposaient un blocage des salaires, alors que leurs employés faisaient des heures supplémentaires et travaillaient même le samedi. Si les travailleurs et travailleuses ne bénéficient pas de hausses de leurs salaires pendant cette reprise qui commence, les écarts salariaux se creuseront encore plus. Car les top-managers, qui ont causé la crise, se sont aussi servis durant cette dernière. Nous aimerions vous présenter, lors d'une conférence de presse, quelles sont nos revendications salariales en fonction des diverses branches et comment nous les justifions. Nous vous décrirons aussi l'importance que revêtent ces négociations sous l'angle de la répartition des richesses et du point de vue conjoncturel. Cette conférence de presse se tiendra le jeudi 19 août 2010, à 10 heures, à la Musiksaal de l'Hôtel Bern, à Berne (Zeughausgasse 9). Les personnes suivantes y participeront : - Paul Rechsteiner, président de l'USS - Daniel Lampart, économiste en chef de l'USS - Hansueli Scheidegger, membre du comité directeur d'Unia, responsable du secteur de la construction - Alain Carrupt, président du Syndicat de la Communication - Denise Chervet, secrétaire centrale de l'Association suisse des employés de banque (ASEB) Contact: Union syndicale suisse Ewald Ackermann, service de l'information 031 377 01 09 ou 079 660 36 14

Ces informations peuvent également vous intéresser: