STIFTUNG FÜR ZUKUNFTSFRAGEN- eine Initiative von British American Tobacco

BAT Stiftung für Zukunftsfragen (Foundation for future studies) publie une nouvelle étude sur l'Europe

    Hamburg (ots) - - Indication: L'image est distribuée par EPA (European Pressphoto Agency) et peut être téléchargé sous: http://www .presseportal.de/pm/12459/bat_british_american_tobacco_germany

    Très peu d'européens partent encore en vacances.

    Dépenses pour la consommation en période de crise

    Les vacances sont synonymes de voyage. Cette équation n'est plus valable pour la plupart des Européens. Un tiers seulement des citoyens (33%) a dépensé de l'argent au cours des douze derniers mois pour partir en vacances pendant cinq jours au moins. Cela ressort d'une récente enquête représentative de la fondation Allemande BAT Stiftung für Zukunftsfragen qui a interviewé de manière représentative plus de 12.000 personnes de plus de 14 ans dans dix pays européens (Allemagne, Autriche, Espagne, Finlande, France, Grande Bretagne, Italie, Pologne, Russie et Suisse) sur leurs habitudes de dépenses. << Aucune branche n'a été épargnée par la crise économique et financière, la branche des voyages ne l'a pas été non plus. De nombreux citoyens sont incertains et ne savent pas comment va se développer l'économie dans les années à venir. En conséquence, de nombreuses personnes sont restées chez elles pour y passer les plus belles semaines de l'année >>, déclare Dr. Ulrich Reinhardt, expert de la fondation pour le tourisme et l'Europe.

    Plutôt une soirée au restaurant qu'une au théâtre économies majeures dans le domaine culturel Lorsque l'on dispose de moins d'argent, on se pose la question de savoir quelles sont les priorités dans la vie et à quoi l'on est prêt à renoncer éventuellement. La plupart des Européens ne sont pas prêts à renoncer au << téléphone portable >> (53%) et au fait de sortir << au restaurant >> (54%). Par contre, les citoyens réduisent de plus en plus leurs dépenses principalement dans le domaine culturel. Un citoyen sur cinq seulement est allé au théâtre au cours des douze derniers mois et un sur sept seulement est allé écouter un concert (13%), visiter un musée (14%) ou s'est rendu dans un parc d'attractions (16%). Très peu d'Européens sont allés au cinéma (37%), ont fait un voyage de 2 à 4 jours (32%) ou ont assisté à un évènement sportif (18%). Par contre, ils ont dépensé nettement plus d'argent pour des loisirs chez eux : dans toute l'Europe, les citoyens achètent volontiers des revues (48%), des CD/DVD (43%) ou des livres (42%). Reinhardt en donne l'explication : << Le citoyen ne sait pas combien il peut encore se permettre de dépenser et, en période de crise, il choisit plutôt des offres moins chères pour chez lui >>.

ots Originaltext: Stiftung für Zukunftsfragen
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Stiftung für Zukunftsfragen
Eine Initiative von British American Tobacco
Dr. Ulrich Reinhardt
Tel. +49-40-4151-2448
http://www.stiftungfuerzukunftsfragen.de



Plus de communiques: STIFTUNG FÜR ZUKUNFTSFRAGEN- eine Initiative von British American Tobacco

Ces informations peuvent également vous intéresser: