auto-schweiz / auto-suisse

Une nouvelle réjouissante: la consommation de carburant des voitures de tourisme neuves a baissé en 2004 de 2.13 pour cent en moyenne

    Berne (ots) - En moyenne, la consommation normalisée spécifique de carburant, c'est-à-dire la consommation normalisée de carburant pondérée par les ventes des voitures de tourisme , a de nouveau baissé en 2004. Elle s'est située en moyenne à 7,82 litres aux 100 kilomètres, soit une baisse de 2.13 pour cent par rapport à 2003 (7.99 l/100 km). Ce résultat a été recensé par auto-suisse à la demande du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC).

    Malheureusement, l'objectif  de 7,4 l/100 km dont on avait convenu pour 2004 n'a pas été atteint. Mais le retard n'est que d'environ une année.

    Encore plus de véhicules diesel économes

    Les véhicules diesel nouvellement immatriculés ont représenté une part au marché de 26.2 pour cent et, avec une consommation de 6,67 l/100 km, ils consomment en moyenne 1,56 litres de moins qu'un moteur à essence. La cylindrée a augmenté de 6 cm3 à 1995 cm3. Le fait que la cylindrée des modèles à essence n'a augmenté que de 1 cm3 permet de conclure que la principale raison de l'augmentation de la cylindrée se situe au niveau de l'augmentation de la part des véhicules diesel dans le parc de véhicules.

    Le poids à vide moyen des nouvelles voitures de tourisme a augmenté de 22 kg à 1462 kg, ce qui s'explique par la tendance persistante à une augmentation des éléments de sécurité et de confort et aussi par la proportion plus élevée des véhicules diesel. Ces prochains temps, l'introduction de la nouvelle directive concernant la protection des piétons contre les collisions devrait entraîner une nouvelle augmentation du poids des véhicules.

    En revanche, la supposition fréquemment exprimée que le marché des SUV connaît un boom s'est révélée fausse. Selon les chiffres publiés par l'Office fédéral de la statistique, la part des véhicules 4x4 a augmenté de 0,8 % à peine par rapport à l'année précédente, alors que la part des voitures de tourisme normales avec traction intégrale a augmenté de 0.9 % contre 0,5 % seulement pour les SUV. Devant ces chiffres, on constate par conséquent qu'on est loin d'un boom des SUV.

    Les véhicules sobres sont demandés

    De concert avec l'Office fédéral de l'énergie, la branche automobile a mis l'étiquetteEnergie pour les voitures de tourisme en application avec succès.

    L'année passée, plus de la moitié des véhicules, c'est-à-dire 50,6% des voitures vendues, ont heureusement pu être attribués aux catégories de rendement énergétique A - C. Ces véhicules ne consomment en moyenne que 6,52 l/100 km et réalisent par conséquent aujourd'hui déjà l'objectif de  l'année 2008 qui est de 6,4 l/100 km.

ots Originaltext: auto-suisse
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Andreas Burgener
Dirécteur auto-suisse
Tél. +41/31/306'65'65



Plus de communiques: auto-schweiz / auto-suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: