Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

755 millions de francs pour la recherche fondamentale
Rapport annuel 2012 du Fonds national suisse

Bern (ots) - En 2012, le Fonds national suisse (FNS) a pu investir 755 millions de francs dans la recherche fondamentale, son record depuis sa fondation il y a 60 ans. Cela représente une augmentation de presque 6 % par rapport à l'an dernier.

Comme l'indique le nouveau rapport annuel, le FNS a approuvé l'an dernier plus de 3500 projets de recherche, représentant un montant total de 755 millions de francs. 24 % des moyens ont été attribués aux sciences humaines et sociales, 35 % aux mathématiques, sciences naturelles et de l'ingénieur, et 41 % à la biologie et médecine. En 2012, le FNS a soutenu 8750 scientifiques, dont plus de la moitié étaient doctorant-e-s.

La concurrence pour l'obtention de fonds de recherche reste rude En 2012, le FNS a engagé 391 millions de francs - soit plus de la moitié de ses ressources financières - dans son instrument principal, l'encouragement de projets. Cela permet à de nombreux scientifiques de développer de nouvelles idées. Heureusement pour les chercheuses et chercheurs, leurs chances d'obtenir un financement du FNS se sont améliorées en ce qui concerne l'encouragement de projets; après une baisse ces dernières années, le taux de financement (pourcentage du montant total accordé par rapport a celui qui a été demandé) a de nouveau connu une légère hausse en 2012 pour atteindre 45 %. A titre comparatif, avant de chuter, ce taux était encore de 54 % en 2008. La concurrence pour l'obtention des subsides de recherche du FNS reste donc vive.

Rassembler les forces pour l'encouragement de la relève Le FNS est convaincu que la carrière académique doit séduire davantage les jeunes chercheurs, afin que la place scientifique suisse puisse continuer à défendre sa position de tête au plan international. Il a déjà lancé en 2012 diverses mesures afin d'améliorer les conditions générales pour la relève scientifique. Il encourage ainsi la mobilité aussi tôt que possible dans la carrière, étant donné qu'il est plus tard souvent difficile de combiner des séjours à l'étranger avec une vie familiale. D'autres mesures suivront, telles que l'amélioration des conditions d'emploi des doctorant-e-s (cf. plan d'action 2013-2016).

Un encouragement de la relève efficace exige une sélection rigoureuse. Seuls les meilleurs doctorant-e-s sont aptes à suivre une carrière académique. Par conséquent, le FNS place la barre très haut en ce qui concerne Ambizione et les postes de professeur boursier FNS, instruments d'encouragement au moyen desquels il souhaite ouvrir de meilleures perspectives de carrière académique pour les jeunes talents. En 2012, seuls 19 % respectivement 21 % des candidates et des candidats ont été admis.

Pour le FNS, il est clair que les mesures prévues dans son plan d'action 2013-2016 en faveur de la relève scientifique ne sont pas suffisantes pour améliorer durablement la situation. Il explore donc déjà de nouvelles pistes. En outre, le FNS et les hautes écoles doivent coopérer encore plus étroitement pour donner l'impulsion nécessaire à l'optimisation de l'encouragement de la relève.

Le Fonds national suisse (FNS) Le FNS soutient environ 8500 chercheuses et chercheurs par année. Il est ainsi la principale institution d'encouragement de la recherche scientifique en Suisse. L'évaluation des requêtes de recherche représente sa principale activité. Par cette allocation compétitive de fonds publics, le FNS contribue à une recherche suisse de haute qualité. Sur mandat de la Confédération, il encourage toutes les disciplines, de l'histoire à la médecine en passant par les sciences de l'ingénieur.

Commande

Vous pouvez commander gratuitement le rapport annuel 2012 en français, allemand et anglais, de même que d'autres publications du FNS: www.fns.ch > Portrait > Publications du FNS

Le texte de ce communiqué de presse est disponible sur le site Internet du Fonds national suisse: www.fns.ch > Médias > Communiqués de presse

Contact:

Fonds national suisse
Division Communication
Téléphone +41 (0)31 308 23 78
com@snf.ch
www.fns.ch



Plus de communiques: Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: