economiesuisse

economiesuisse - Un approvisionnement électrique sûr reste important malgré les événements au Japon

Zürich (ots) - La catastrophe survenue au Japon nous oblige à marquer un temps d'arrêt afin d'en tirer les conclusions pour la politique énergétique. Le Comité d'economiesuisse approuve la suspension des demandes d'autorisation générale pour le remplacement des centrales nucléaires. Toutefois, - comme le prévoit la stratégie du Conseil fédéral - les grandes centrales électriques restent indispensables, parallèlement à la promotion des nouvelles énergies renouvelables, à l'accroissement de l'efficacité énergétique et à la conclusion d'un accord sur l'électricité, afin d'éviter une pénurie d'électricité.

Le Comité d'economiesuisse approuve la suspension des procédures dans le domaine de la politique énergétique, qui permettra de tenir compte des conclusions d'une analyse approfondie des événements survenus au Japon. A l'avenir aussi, l'économie suisse aura besoin d'un approvisionnement électrique sûr, autonome, bon marché et respectueux du climat. Aussi serait-il faux de tourner le dos hâtivement à une production indigène qui a fait ses preuves. La question de savoir comment la Suisse est censée remplacer 40 % de sa production électrique en quelques années reste entière. Depuis 1998, la consommation d'électricité a augmenté de 1,7 % par an, et elle aurait été supérieure sans les efforts déployés par l'économie en vue d'améliorer l'efficacité énergétique.

Afin d'éviter un manque d'électricité, il est important de promouvoir les nouvelles énergies renouvelables, de continuer à améliorer l'efficacité énergétique, de conclure des accords internationaux en matière d'électricité et de remplacer les grandes centrales électriques qui arrivent en fin de vie. Les centrales nucléaires resteront toutefois indispensables, au moins à titre transitoire, même dans l'éventualité d'un développement massif des nouvelles énergies renouvelables - qui représentent aujourd'hui quelque 6 % de la production d'électricité. Il s'agit maintenant d'attendre les conclusions des experts au sujet des événements survenus au Japon et d'en tirer les leçons. On ignore pour l'instant quelles adaptations s'imposeront dans le domaine de la politique énergétique. Ce qui est certain c'est que chaque technologie présente des avantages et des inconvénients. Pour economiesuisse, les éléments centraux d'une politique énergétique prometteuse sont la sécurité pour l'homme et l'environnement, l'indépendance géopolitique, le prix et le respect de l'environnement.

Kontakt:

Cristina Gaggini, directrice romande
Téléphone : 078 781 82 39
E-mail : cristina.gaggini@economiesuisse.ch



Plus de communiques: economiesuisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: