Pro Senectute

Une nouvelle étude démontre qu'en matière d'Alzheimer, informer est une nécessité

Winfried Dötsch (57 ans) a été dépisté il y a un an: "Je n'arrivais plus à classer mes dossiers." / Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100002565 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/Pro Senectute/www.memo-info.ch"

Un document

Yverdon-les-Bains / Zurich (ots) - L'Association Alzheimer Suisse et Pro Senectute lancent la deuxième vague de la campagne d'information et de sensibilisation « Alzheimer ou une autre forme de démence peut toucher tout le monde ». Une étude de gfs-zürich met en lumière l'importance du travail de sensibilisation : 35 % seulement de la population de 40 ans et plus se sent bien ou très bien informée au sujet des démences. Aujourd'hui comme hier, on perçoit un grand malaise, voire des craintes, à l'égard de ces maladies et des personnes qui en sont atteintes.

La population suisse entre 40 et 99 ans connaît les signes annonciateurs de la démence et sait où s'adresser en cas de suspicion de maladie ; c'est ce que démontre une étude réalisée en mai 2015 par gfs-zürich sur mandat de l'Association Alzheimer Suisse et de Pro Senectute. Or, il faut que la sensibilisation continue. En effet, 35 % seulement des Suissesses et des Suisses se sentent bien ou très bien informés au sujet des démences. Un tiers croit que la prévention est impossible.

L'enquête montre que beaucoup de gens éprouvent des craintes ou se sentent dépassés au contact de personnes atteintes de démence. C'est pourquoi la campagne vise, outre l'information et la sensibilisation de la population, à réduire la stigmatisation des personnes atteintes de démence : un tiers des sondés n'avaient encore jamais eu de contacts avec l'une d'elles. Seuls 53% des personnes interrogées peuvent s'imaginer prendre soin d'une personne atteinte de démence.

Etre à l'écoute, parler ouvertement de la maladie

L'ignorance engendre la méfiance. C'est pourquoi Pro Senectute et l'Association Alzheimer Suisse ont réalisé des portraits vidéo de personnes concernées. Visibles sur le site Internet de la campagne memo-info.ch, ces témoignages sont porteurs d'un message clair, comme l'explique Werner Schärer, directeur de Pro Senectute Suisse : « Les personnes concernées appellent d'autres personnes atteintes, ainsi que leurs proches, à parler ouvertement de la maladie. Cette communication franche réduit l'isolement et permet d'aider et de soulager l'entourage. » Birgitta Martensson, directrice de l'Association Alzheimer Suisse, est pour sa part impressionnée par la détermination de ces personnes face à la maladie : « Ces témoignages encouragent d'autres personnes malades et montrent qu'il est possible de vivre avec la démence. »

L'Association Alzheimer Suisse et Pro Senectute demandent des adaptations au niveau de la santé publique

Avec leur campagne « Alzheimer ou une autre forme de démence peut toucher tout le monde », les organisations partenaires veulent mettre en évidence le fait que les démences ne concernent pas que les personnes atteintes et leurs proches, mais l'ensemble de la population. Le nombre de personnes atteintes de démence va croissant. C'est un défi pour toute la société. Les personnes atteintes de démence ont en effet besoin d'un soutien et d'un encadrement individuels qui requièrent un savoir pointu et beaucoup de temps. Leurs proches ne doivent pas être oubliés : ils ont besoin d'information, de conseil et de soutien dans la vie quotidienne. La Suisse devra s'adapter à ce grand défi, autant au niveau de la santé publique et de l'action sociale qu'au niveau de la population dans son ensemble.

Vous trouverez les portraits vidéo, des informations complémentaires concernant les démences et l'ensemble du matériel visuel de la campagne sous www.memo-info.ch. Nous vous mettrons volontiers en contact avec des personnes atteintes de démence pour vos portraits ou reportages.

Contact:

Association Alzheimer Suisse
Susanne Bandi
Tél. 079 344 11 75

Pro Senectute Suisse
Judith Bucher
Tél. 079 458 39 49

gfs-zürich
Andrea Umbricht
Tél. 044 360 40 27



Plus de communiques: Pro Senectute

Ces informations peuvent également vous intéresser: