Volvo Car Switzerland AG

Les nouvelles Volvo C30, Volvo V50 et Volvo S40 1.6D DRIVe - avec des émissions de CO2 comprises entre 115 et 118 g/km

Les nouvelles Volvo C30, Volvo V50 et Volvo S40 1.6D DRIVe - avec des émissions de CO2 comprises entre 115 et 118 g/km
Glattbrugg (ots) - Les modèles Volvo C30, V50 et S40 seront disponibles d'ici la fin de l'année dans une nouvelle variante diesel particulièrement économique, associée à une consommation de carburant de 4,4 l/100 km (Volvo C30) ou 4,5 l/100 km (Volvo S40 et V50) ainsi que des valeurs d'émission de CO2 de 115, voire 118 g/km. Dans leurs segments respectifs, les Volvo C30 et V50 sont ainsi les modèles émettant le plus faible taux de CO2. Les trois nouveaux modèles sont équipés d'une série d'éléments améliorant la performance et portent comme signe distinctif extérieur le même emblème " DRIVe ". "Avec les nouveaux modèles DRIVe, nous montrons que les faibles valeurs de CO2 ne sont pas l'apanage des petits véhicules diesel", déclare Fredrik Arp, président et CEO de Volvo Cars. "Avec une Volvo V50 DRIVe, par exemple, qui émet moins de 120 g de CO2 par kilomètre, les familles et les autres clients à la recherche d'un véhicule plus spacieux peuvent prendre une décision écologique concrète." L'Eco Performance comme approche globale La diminution de la consommation de carburant et des émissions de CO2 des modèles Volvo DRIVe est le résultat d'analyses minutieuses et de travaux très approfondis en matière d'amélioration de la performance et de rentabilité. Les véhicules ont été optimisés dans quatre domaines essentiels: Résistance à l'air: - Abaissement de la carrosserie de 10 mm sans modification de la conception initiale du châssis - Arête de spoiler avant (Volvo V50 et S40) - Déflecteur derrière la calandre pour optimiser l'aérodynamique dans le compartiment moteur - Déflecteur devant les roues avant - Design des roues optimisé sur le plan aérodynamique - Habillage du sol pour un flux d'air laminaire sous le véhicule (Volvo C30) - Spoiler spécial à l'arrière (Volvo C30 et S40) - Pare-chocs arrière modifié (Volvo C30) Résistance au roulement: - Équipement de tous les modèles DRIVe avec des pneumatiques optimisés en termes de résistance au roulement, issus de la dernière génération de Michelin Étagement de la boîte: - Étagement modifié à la 3e, 4e et 5e vitesse Performance du moteur: - Optimisation du refroidissement et de la gestion du moteur ainsi que de la direction assistée - Utilisation d'une nouvelle huile pour boîte de vitesses à frottement réduit - Affichage du changement de vitesse sur le tableau de bord Magnus Jonsson, Senior Vice President Recherche et Développement chez Volvo Cars s'exprime à ce propos: "Avec la nouvelle huile pour boîte de vitesses, nous réduisons la consommation de carburant de 0,75% et avec les pneumatiques à résistance réduite au roulement, nous gagnons encore deux autres points en pourcentage. Considéré isolément, l'effet semble minime, mais il faut voir le résultat dans son ensemble. Les différentes petites modifications nous ont aidés, globalement, à atteindre notre objectif, à savoir une émission de CO2 inférieure à 120 g/km. Et ce, sans faire de compromis en matière de conduite ou de confort, ce qui était notre exigence principale." La Volvo C30 DRIVe "best in class" à l'Eco-Test Les modèles Volvo DRIVe sont non seulement certifiés NEDC (Nouveau cycle de conduite européen), mais la Volvo C30 DRIVe dépasse même les exigences de "l'ECO-test" indépendant. Celui-ci permet de déterminer l'effet des différentes mesures en faveur de la réduction des émissions de CO2 et de particules en attribuant des étoiles et des points, tout comme pour le crashtest Euro NCAP. Avec un total de 4 étoiles et 76 points, la Volvo C30 DRIVe est en tête du classement de l'ECO-Test dans sa catégorie. Avantages pour l'environnement et la rentabilité Les nouvelles valeurs de consommation de carburant et d'émission de CO2 sont avantageuses tant au niveau de l'environnement que de la rentabilité. Avec une émission réduite de dioxyde de carbone (CO2), les nouveaux modèles Volvo DRIVe offrent une nouvelle contribution à la lutte contre le réchauffement de la planète. L'équipement de série de tous les nouveaux modèles diesel Volvo comprend en outre un filtre à particules ne nécessitant aucun entretien, qui réduit les particules de suie dans le gaz d'échappement de plus de 95%. Une consommation de 3,7 l seulement sur autoroute Grâce à cette performance environnementale exemplaire, les propriétaires de modèles Volvo DRIVe bénéficieront, dans treize pays européens, d'avantages financiers liés à la fiscalité des véhicules basée sur l'émission de CO2 sous forme, par exemple, de "bonus verts", de frais d'assurance ou de péage réduits ou autres. Mais les modèles Volvo 1.6D DRIVe sont aussi attrayants en raison du prix élevé des carburants. La consommation de carburant a été réduite de 0,5 l/100 km et se situe à seulement 3,7 l/100 km sur autoroute. Nouveaux modèles Volvo DRIVe - un investissement pour l'environnement "Nous sommes convaincus que nos futurs clients DRIVe considèrent que le prix d'achat un peu plus élevé de 700.- CHF est leur contribution à la protection de l'environnement et constitue un investissement en faveur des programmes écologiques à venir et de la réduction de la consommation de carburant", déclare Peter Rask, directeur de Volvo Automobiles Suisse. "De plus, nos clients apprécieront de pouvoir également personnaliser les modèles DRIVe grâce à un grand nombre d'options. Les nouveaux modèles Volvo DRIVe prouvent que les véhicules écologiques aussi peuvent être sexy et procurer beaucoup de plaisir de conduite!" La gamme de modèles la plus écologique au segment Premium Au-delà des nouvelles versions diesel DRIVe, la gamme de produits Volvo englobe actuellement cinq modèles Flexifuel avec trois variantes de motorisation différentes au bioéthanol. Le constructeur automobile suédois propose ainsi actuellement l'offre la plus large de véhicules Premium hautement écologiques. Volvo Cars s'investit en outre activement dans la recherche de nouvelles technologies hybrides et de carburants alternatifs pour le futur. Le très observé concept-car C30 ReCharge, un "plug-in Hybrid" (véhicule hybride à recharge), ainsi que la décision de Ford Motor Company d'établir son centre européen de recherche hybride au siège de Volvo à Göteborg en Suède montrent le potentiel du constructeur automobile suédois en matière d'innovations écologiques futures. ots Originaltext: Volvo Automobile (Schweiz) AG Internet: www.presseportal.ch Kontakt: Sascha Heiniger PR-Manager Tél.: +41/44/874'21'21 E-Mail: sheinig1@volvocars.com
Fichiers multimédias
2 fichiers

Ces informations peuvent également vous intéresser: