Interpharma

Interpharma: La recherche au service de votre santé

    Bâle (ots) - Jour après jour, d'innombrables chercheuses et chercheurs travaillent à l'élaboration de nouveaux médicaments et traitements destinés à soulager les maladies et à améliorer les chances de survie et de guérison des malades. Les progrès accomplis au cours des dix dernières années dans le domaine du cancer, du diabète, du sida, de la maladie d'Alzheimer et des maladies cardio-vasculaires et les domaines dans lesquels il reste fort à faire pour la recherche, tels sont les sujets abordés par la nouvelle brochure "La recherche au service de votre santé" publiée par les entreprises pharmaceutiques suisses pratiquant la recherche. En outre, cette publication donne un aperçu passionnant de l'histoire de la découverte du médicament contre la grippe "Tamiflu" et du médicament contre le cancer "Glivec". Un guide détachable propose aux malades des conseils pratiques sur l'usage des médicaments.

    "La mise au point d'un médicament demande de la patience et de la créativité", dit M. Martin Karpf, le spécialiste de synthèse et techniques de processus qui a dirigé chez Roche le développement du "Tamiflu". Il raconte quels ont été les défis qui se sont posés à son équipe face à la substance GS4104 et comment les chercheurs et laborantins ont parfois manqué de sommeil au cours de l'élaboration du médicament. L'histoire de la mise au point du "Tamiflu" contre la grippe et du "Glivec" contre le cancer sont très différentes l'une de l'autre, mais elles ont un point commun: le développement a eu lieu en un temps record. Cependant, le risque a toujours existé, au cours des différentes phases d'essais cliniques auxquelles les substances ont été soumises, de perdre le principe actif. En effet, il n'est pas inhabituel de devoir tester 10 000 substances avant de trouver un candidat sérieux.

    Environ 6'000 chercheuses et chercheurs travaillent dans le secteur pharmaceutique suisse au développement de nouveaux médicaments et de possibilités thérapeutiques novatrices. Leur travail a grandement contribué aux importants progrès médicaux qui ont pu être accomplis pour certaines maladies au cours des dernières années. Ainsi, les chances de survie en cas de cancer se sont nettement améliorées, en particulier dans le cas du cancer des testicules et du cancer du sein, mais aussi du lymphome et du cancer colorectal. Le traitement du diabète a progressé pas à pas, de sorte que les personnes touchées peuvent aujourd'hui mener une vie presque normale. Une étape décisive a été la fabrication d'insuline par génie génétique, permettant une production en grande quantité. Quant au sida, c'est une maladie mortelle encore incurable, mais de nouveaux médicaments permettent d'en ralentir ou d'en stopper l'évolution. Cependant, de nombreuses maladies ne peuvent toujours pas être traitées efficacement. De grands efforts de recherche restent donc nécessaires. En outre, non seulement les possibilités de diagnostic et de dépistage précoce ainsi que les nouveaux médicaments sont importants, mais aussi la prévention, afin d'empêcher autant que possible les maladies de se déclarer.

    La brochure "La recherche au service de votre santé" est disponible en français et en allemand et peut être commandée gratuitement auprès d'Interpharma (www.interpharma.ch, Commander des publications). Il est également possible de commander des exemplaires supplémentaires du guide détachable.

ots Originaltext: Interpharma
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Sara Käch
responsable de la communication
tél. +41/61/264'34'30



Plus de communiques: Interpharma

Ces informations peuvent également vous intéresser: