Ligue suisse contre le cancer

7ème vente de fleurs de la Ligue contre le cancer - Embellissez vos fenêtres!

Berne (ots) - Le samedi 24 mai 2003 aura lieu notre septième vente de "buveuses" en faveur des personnes malades du cancer. Dans 170 stands répartis dans toute la Suisse, un total d'un millier de bénévoles proposeront nos fleurs en trois couleurs: blanc, rouge et violet. Nous les vendrons 15 francs l'unité, agrémentées d'un pot en terre cuite, et attribuerons aux projets de la Ligue suisse contre le cancer et de ses ligues cantonales l'intégralité du bénéfice ainsi obtenu. Importées sous forme de minuscules boutures, ces Impatiens de Nouvelle-Guinée - nom scientifique des "buveuses" - ont été cultivées selon les principes de l'horticulture PI (production intégrée). A noter que la campagne est parrainée, à l'échelle nationale, par l'Association des maîtres horticulteurs suisses. Embellissez vos fenêtres! Les "buveuses" apprécient autant l'ombre que la lumière. Elles symbolisent en quelque sorte les deux faces de l'existence - dont le côté obscur tend à submerger les personnes affectées d'un cancer. Pour que les malades et leur entourage soient toujours plus nombreux à retrouver leur place au soleil, la Ligue suisse contre le cancer et sa vingtaine de ligues cantonales accomplissent un travail considérable aux plans préventif et psychosocial: vaste mosaïque dont la vente de fleurs du 24 mai n'est que l'une des facettes. Les "buveuses" ont besoin de beaucoup d'eau, d'où leur sobriquet. Dans les cantons alémaniques, on les qualifie aussi d'adeptes de l'ombre ou encore de plantes zélées : en effet, bien situées, fertilisées deux fois par mois et arrosées chaque jour, elles fleurissent dans toute leur splendeur de mai jusque vers la fin de l'automne. Leur magnificence persiste d'autant plus si l'on enlève régulièrement fleurs et feuilles flétries pour permettre à la sève de remonter des racines vers les pétales et de ragaillardir leur splendeur. Astuce: les Impatiens supportent aussi l'éclairage purement artificiel. Elles peuvent donc même animer un atelier de bricolage sans fenêtre ou un magasin en sous-sol. Le saviez-vous? Les Impatiens se nomment Erotas en Grèce, ce qui en fait de proches parentes d'Eros, dieu de l'Amour. Nana Mouskouri est dans le secret des dieux, puisqu'elle en parle en chansons. www.valentine.gr/LinkOftheMonth-february2001.htm; http://www.mgardens.org/JS-FSOMOEAOH-MG.html Clin d'œil de l'Antiquité: de fin avril à début mai avaient lieu les Floralies, grande fête populaire, pleine d'exubérance, pour célébrer le printemps Elles étaient dédiées à Flore, déesse italique de la Végétation, parfois considérée elle aussi comme la déesse de l'Amour (Herder Lexikon, Griechische und römische Mythologie, Herder Freiburg Basel Wien, 1981). Le 24 mai aura lieu notre vente de fleurs -brise printanière porteuse d'espoir pour les personnes frappées par le cancer! Pour consulter la liste des stands de vente, cliquez sur www.swisscancer.ch. ots Originaltext: Ligue suisse contre le cancer Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Ligue suisse contre le cancer Simone Huber Responsable de projet tél. +41/31/389'91'19 E-Mail:huber@swisscancer.ch Internet: www.swisscancer.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: