Service de communication de l'EPER

L'EPER apporte une aide d'urgence dans les zones de famine en Afrique

Conférence de presse de l'EPER; 2 décembre 2002, Hôtel Berne : Famine en Afrique

    Berne (ots) - Au Zimbabwe, la situation de famine se développe constamment. Ceci a été confirmé lors de la conférence de presse de l'EPER (Entraide Protestante Suisse) de ce jour par le Révérend Forbes Matonga, directeur de l'œuvre d'entraide zimbabwéenne Christian Care. L'EPER, par le biais de cette organisation partenaire, apporte de l'aide d'urgence à quelque 30'000 personnes avec un montant total de Fr. 300'000. Dans d'autres régions d'Afrique, notamment en Ethiopie, l'EPER a également débuté un programme d'aide d'urgence axée sur le développement.

    En collaboration avec son partenaire local, l'œuvre d'entraide zimbabwéenne, l'EPER intervient auprès de 30'000 personnes et un montant de Fr. 300'000 a été engagé. Christian Care apporte des vivres et des semences aux personnes sinistrées de la région du Matabeland. Dans cette zone, proche de la frontière avec l'Afrique du Sud, les champs de maïs et de millet ont séché faute de pluies. Avec l'appui du PAM (Programme d'alimentation mondial), Christian Care intervient également dans d'autres régions du Zimbabwe. Au total 9,6 mios de personnes souffrent, selon les estimations de l'organisation, de manque de nourriture. "Nous apportons de l'aide d'urgence dans un contexte difficile" a confirmé le directeur de Christian Care, le révérend Forbes Matonga, lors de la conférence de presse de l'EPER à Berne. Il a évoqué aussi le rôle difficile des Eglises. Le mandat de Christian Care est de s'engager clairement pour un avenir pacifique du pays; elle développe aussi des projets de prévention de la violence.

    Avec son partenaire, l'EPER met beaucoup d'importance sur le suivi de l'aide d'urgence afin qu'elle parvienne aux personnes les plus démunies et qu'elle ne génère pas de nouvelles dépendances. L'aide d'urgence de l'EPER est toujours organisée avec des organisations partenaires locales et s'appuie sur une coopération au développement, basée sur le long terme. Ceci est également vrai pour les autres régions touchées par la famine, notamment dans la Corne de l'Afrique et au Nord du Sénégal, où l'absence de pluie entraîne également la famine.

    En Ethiopie, l'EPER distribue en collaboration avec son partenaire OSHO (Oromo Self Help Organization), une aide alimentaire dans l'état d'Oromia, dans la région Shashemene. Quelque 30'000 personnes bénéficient de l'aide de l'EPER sous forme de distributions de maïs et de céréales. En échange, les bénéficiaires fournissent du travail communautaire (food for work). Selon les chiffres du gouvernement éthiopien, quelque 15 mios de personnes sont aujourd'hui menacées par la famine.

    L'aide apportée par l'EPER vise dans un premier temps à diminuer la détresse des personnes en manque de nourriture. Ensuite il s'agit de créer des projets autonomes et durables qui contribuent à favoriser la mise en place d'une société pacifique. Le lien entre l'aide et la promotion de la paix est au centre de la campagne de collecte de fonds de l'EPER, placée sous le thème "AGIR POUR LA PAIX", qui se déroule en décembre.

    Lien internet sur la situation actuelle: www.reliefweb.int, www.irinnews.org, www.act-intl.org

ots Originaltext: EPER Communication
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Marianne Tellenbach
EPER Communication
Tél.         +41/21/617'18'45
Mobile:    +41/79/541'66'70
Internet: http://www.eper.ch
[ 004 ]



Plus de communiques: Service de communication de l'EPER

Ces informations peuvent également vous intéresser: