Ligue suisse contre le cancer

6ème vente de fleurs organisée par la Ligue suisse contre le cancer

Aidez-les avec des fleurs!

    Berne (ots) - Le samedi 1er juin 2002, un millier de bénévoles seront présents à 200 stands répartis dans toute la Suisse pour vendre des Impatiens de Nouvelle-Guinée. Couramment appelées "buveuses", ces plantes égayeront la journée de trois couleurs: blanc, violet et rouge-orangé.

    Issues de l'horticulture PI (production intégrée), elles proviennent de jardineries membres de l'Association des Maîtres horticulteurs suisses (AMHS) et partenaires de la Ligue suisse contre le cancer.

    L'intégralité du bénéfice dégagé grâce à la vente de ces fleurs - au prix de 15 francs l'unité, cache-pot en terre cuite compris - ira aux programmes que la Ligue suisse contre le cancer et ses 20 ligues cantonales consacrent aux personnes malades du cancer.

    Tout de blanc vêtues

    Cette année, la Ligue contre le cancer élargit l'éventail des couleurs de ses Impatiens de Nouvelle-Guinée: Fait son apparition le blanc, réclamé de longue date par les amateurs, comme le souligne Bernhard Frutschi, responsable de l'école d'horticulture "Gartenbauschule Oeschberg" et président de la commission chargée de représenter la LSC. Le blanc choisi est celui d'une variété pure, d'une plante vivace à conserver à l'abri pendant l'hiver. Bien soignée, l'éblouissante "buveuse" retrouvera, l'été suivant, l'éclat blanc neige du jour de sa vente au stand, le 1er juin prochain.

    Aussi haute en couleurs que riche en tradition, la vente de fleurs de la Ligue contre le cancer aura lieu à 200 stands répartis dans toute la Suisse. Y seront proposées, outre le blanc, les couleurs violet et rouge orangé. Combinées entre elles, les élues animeront de leurs tons chatoyants balcons, vasques, terrasses et chalets.

    Mais ce n'est pas tout: à la beauté des couleurs s'allie la beauté du geste, car tout achat d'Impatiens au stand de la Ligue contre le cancer apportera un rayon de soleil aux personnes malades du cancer. Une clé de répartition spécifique du bénéfice dégagé permettra d'épauler des personnes concernées, hommes et femmes, aussi bien en Suisse romande qu'en Suisse alémanique et au Tessin. C'est aux Ligues cantonales qu'incombe la gestion fiduciaire de cette intervention.

    Autre point important: l'origine des "buveuses". Ces plantes sont issues des jardineries de l'Association des Maîtres horticulteurs suisses (AMHS), sponsor principal de la vente. Leur culture se fait en respect des principes de la production intégrée (PI), donc de l'environnement et de la plante elle-même. Quant à la Blumenbörse Bern (bourse aux fleurs), elle fait elle aussi preuve d'un engagement considérable. Voilà deux partenaires qui se distinguent par une constance et une fiabilité à toute épreuve!

ots Originaltext: Ligue suisse contre le cancer
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Ligue Suisse contre le cancer
Simone Huber, Responsable de projet
Tél. +41/31/389'91'19
mailto: huber@swisscancer.ch

Pour consulter la liste des stands de vente, cliquez sur:
www.swisscancer.ch



Plus de communiques: Ligue suisse contre le cancer

Ces informations peuvent également vous intéresser: