Département fédéral de l'économie

La Comco démantèle le cartel de l´asphaltage

Berne (ots) - La Commission de la concurrence (Comco) vient d´interdire un accord cartellaire entre les sociétés d´asphaltage du nord-est de la Suisse et du sud de l´Allemagne. Ce cartel supprimait depuis plusieurs années la concurrence sur le marché de l´asphaltage. Par décision du 4 décembre 2000, la Comco a déclaré illicite un accord impliquant les sociétés suisses BHZ Baustoffholding SA Zurich (BHZ), BHT Baustoff Holding Thur SA (BHT) et Biturit SA, et les entreprises allemandes Asphaltmischwerke Bodensee (AMB) et Friedrich Storz Strassen- und Tiefbau (Storz). L´accord cartellaire sur les prix, les quantités et la répartition territoriale entre ces sociétés d´asphaltage, directement concurrentes, supprimait depuis 1996 la concurrence sur le marché de l´asphaltage. Avant l´émergence de ce cartel, les entreprises suisses étaient en concurrence avec les Allemands AMB et Storz, qui offraient des prix nettement plus avantageux. A travers l´accord, AMB et Storz s´abstenaient de concurrencer BHZ, BHT et Biturit, en échange de quoi ces dernières s´engageaient à leur acheter annuellement certaines quantités de bitume. Par la suite, les prix de AMB et Storz ont fortement augmenté, ce qui permettait à BHZ, BHT et Biturit de maintenir artificiellement un niveau de prix plus élevé. D´autres entreprises, non membres du cartel, ont également profité de ce niveau des prix surélevé. Le démantèlement de ce cartel permet d´établir de nouveau une concurrence efficace entre les sociétés d´asphaltage allemandes et suisses et devrait conduire à une baisse générale des coûts de la construction des routes en Suisse orientale. Cette décision de la Comco s´inscrit dans la lutte des autorités de la concurrence contre les accords horizontaux, particulièrement nocifs. Selon la loi actuelle, la Comco ne peut cependant pas infliger d´amende aux auteurs du cartel. La révision de la loi sur les cartels, actuellement en cours, vise à introduire la possibilité de sanctionner de manière directe ce type d´infractions. ots Originaltext: DFE Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Prof. Roland von Büren, Président, natel +41 79 667 90 15 ou Prof. Walter Stoffel, Vice-président, natel +41 79 436 81 49. Ce texte est aussi accessible sur notre page internet www.wettbewerbskommission.ch.

Ces informations peuvent également vous intéresser: