Office féd. de la statistique

Accidents de la circulation routière en 2000

Stagnation confirmée de la sécurité routière Neuchâtel (ots) - Après une baisse sensible entre 1992 et 1997, les accidents de la route ont enregistré une légère augmentation en 2000. Au nombre des victimes, on compte 592 tués, soit 1,5% de plus qu'en 1999, et 30'058 blessés, soit 1,8% de plus qu'en 1999. Pour ce qui est des enfants, le nombre de morts est tombé de 42 à 28. C'est ce qui ressort, entre autres constats, des chiffres de l'Office fédéral de la statistique (OFS) basés sur les accidents enregistrés et communiqués par les services de police. A la fin des années 70, plusieurs mesures légales préventives ont été prises. Les limitations de vitesse, les lois sur l'équipement et le contrôle des véhicules, le port obligatoire du casque et de la ceinture ont assez rapidement eu des conséquences favorables. L'amélioration du réseau et des véhicules y a certainement aussi contribué. C'est ainsi que le nombre de tués est tombé de 1700 en 1970 à moins de 600 depuis 1997. Rapporté à la population résidente, ce dernier chiffre correspond à quelques 85 morts pour 1 million d'habitants. Pour comparaison, dans l'Europe des 15, on comptait plus de 110 morts pour 1 million d'habitants en 1999. En terme de risque par kilomètre parcouru et par personne, l'effet est encore plus spectaculaire puisque le volume de trafic a doublé durant la même période. Ainsi, pour les occupants de voitures de tourisme par exemple, le nombre de morts par milliard de kilomètres s'établit maintenant à 3,5 contre 16 en 1970. Cette tendance s'est ralentie, au début des années 90, puis interrompue vers le milieu de la décennie. L'année dernière, la route a de nouveau tué et blessé davantage. C'est ainsi que le nombre de morts s'est élevé à 592 en 2000 contre 583 en 1999. Au total, on a compté 75'351 accidents de la circulation, dont 23'737 ont fait des victimes. Le nombre de ces dernières s'est accru de 1,8 % pour atteindre 30'650 personnes. Piétons et enfants En moyenne annuelle, on déplore depuis 1995 120 piétons tués, dont 16 enfants, et 2760 piétons blessés, dont 820 enfants. Ainsi, chez les piétons, les enfants représentent 13% des personnes tuées et 30% des personnes blessées; pour l'ensemble des accidents, les chiffres s'établissent respectivement à 6% et à 9% . L'année dernière, le nombre de piétons tués s'est élevé à 130, contre 115 en 1999. Un peu plus d'un tiers des accidents impliquant des piétons ont lieu sur les passages qui leur sont réservés. En dépit des nouvelles règles de priorité en faveur des piétons, le nombre d'accidents sur ces passages n'a cessé d'augmenter entre 1996 (1105 accidents) et 2000 (1243 accidents). En ce qui concerne les enfants (passagers ou piétons), on se doit tout de même de relever que, après 2 années où l'on a dénombré 42 tués, on est revenu avec 28 tués au niveau de 1997 (30 tués). Domaines à problèmes: motocycles légers, nouveaux conducteurs, usage du téléphone et alcool Les statistiques révèlent des problèmes dans divers domaines. Le nombre de victimes d'accidents circulant en motocycles légers a connu une augmentation plus forte que celle du parc de véhicules: entre 1995 et 2000, le nombre de blessés est passé de 245 à 1109. On observe aussi que l'utilisation du téléphone comme possible facteur d'influence est cité 3 fois plus souvent qu'en 1996 (156 fois contre 56 fois). Par ailleurs, les chiffres demeurent élevés en ce qui concerne les nouveaux conducteurs et les jeunes conducteurs impliqués dans des accidents. Quant aux accidents causés par l'alcool, leur nombre s'accroît sans discontinuer depuis 1996, passant de 5970 à 6851 en 2000. ots Originaltext: OFS Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Icen, Annemarie, Office fédéral de la statistique, Section des transports, tél. +41 32 713 65 66 Yolanda Schreier, Office fédéral des routes, tél. +41 31 323 42 24 Commandes de publications: Tél. +41 32 713 60 60, fax +41 32 713 60 61, e-mail: Ruedi.Jost@bfs.admin.ch Nouvelle publication: OFS, Accidents de la circulation routière en Suisse en 2000, Neuchâtel 2001, no de commande: 097-0000. A paraître à fin août 2001. Vous trouverez d'autres informations sur le site Internet de l'OFS à l'adresse http://www.statistique.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: