Office féd. santé publique

Division Radioprotection de l'Office fédéral de la Santé Publique

Rapport d'activité 2001 paru dans le Bulletin de l'OFSP Berne (ots) - En 2001, la Division Radioprotection de l'OFSP s'est notamment penchée sur le problème de l'uranium appauvri; elle a en effet organisé une action d'élimination de parties de munitions qui pouvaient contenir de l'uranium et qui avaient été ramenées en Suisse comme souvenirs. Elle a également pris des mesures contre l'importation et le commerce de perles en verre et de vaisselle contenant de l'uranium. La division s'est aussi occupée des héritages de radium, des contaminations radioactives et du retrait d'autorisations d'utiliser des installations à rayons X. Le bulletin de l'OFSP qui vient de paraître fait mention de tous les thèmes traités par la Division Radioprotection. Depuis 1998, la Division Radioprotection publie son rapport annuel d'activité qui paraît à la fin du mois de janvier de l'année suivante. Elle y présente ses activités dans le domaine des rayonnements ionisants et non-ionisants, ainsi que quelques incidents survenus en radioprotection. La législation moderne et harmonisée au niveau international, sa mise en pratique et les mesures visant à réduire les plus hautes doses font partie des principaux dossiers de la division. En outre, l'année écoulée a été placée sous le signe de l'amélioration de la qualité avec l'introduction du concept «Total Quality Management» qui décrit le déroulement des «prestations», vise une optimalisation continue de ces dernières et définit le compte rendu rapide, transparent et critique de l'information. Si des tâches telles que l'autorisation, l'homologation, l'agrément et l'évaluation des doses de rayonnement restent du domaine de l'OFSP, certaines tâches de contrôles dans les établissements médicaux ont, dans la mesure du possible et du raisonnable, été déléguées à des privés. L'évaluation des risques sanitaires liés aux rayonnements non-ionisants (ondes électromagnétiques, UV, laser etc.) et au son fait partie des activités plus récentes de la division. Dans le courant de l'année écoulée, un service technique et d'information sur les rayonnements non-ionisants a été créé. Le bulletin de l'OFSP 5/02 contenant le rapport d'activité de la Division Radioprotection est également disponible sur Internet (http://www.bag.admin.ch/aktuell/bag/d/index.htm). ots Originaltext: OFSP Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Office fédéral de la santé publique Médias et communication Dr. phil. nat. Werner Zeller Chef de la Division Radioprotection Tel. +41/31/322'96'03

Ces informations peuvent également vous intéresser: