Service de communication de l'EPER

Proche-Orient: Liban - L'EPER engage 200'000 francs pour une aide d'urgence dans les camps

    Lausanne/Zurich (ots) - L'EPER (Entraide Protestante Suisse) lance une aide d'urgence pour les populations civiles qui se sont réfugiées dans différents camps palestiniens à Beyrouth, au centre et au Sud Liban en raison des bombardements. Ce sont quelques 2'000 personnes qui recevront des habits, des vivres, des médicaments et des couvertures.

    L'aide d'urgence d'un montant de 200'000 francs engagée par l'EPER (Entraide Protestante Suisse) permettra de distribuer des vivres, des couvertures, des produits d'hygiène et des médicaments à quelque 2'000 personnes. Chassées de chez elles dans un climat chaotique, parfois durant la nuit, les familles déplacées ont fui sans avoir le temps d'emporter leurs objets personnels. Cette aide humanitaire est mise en œuvre par le partenaire local de l'EPER, l'association Najdeh (active dans le domaine de l'aide humanitaire, de l'éducation et de la formation) en collaboration avec un forum d'ONG locales.

    Suite au pilonnage systématique de leur pays, de nombreux Libanais et Libanaises se sont réfugiés dans les écoles et les centres d'accueil de l'UNRWA (agence de l'ONU en charge des Palestiniens). Cet afflux de personnes déplacées, près de 500'000 sur l'ensemble du pays, fragilise la population palestinienne qui vit depuis des années dans les camps. Selon Leila El Ali, la coordinatrice des projets de l'EPER sur place, la situation est extrêmement préoccupante notamment en raison du manque de vivres, d'eau potable, mais aussi en raison des traumatismes infligés à ces personnes.

    L'EPER est actuellement en discussion avec la Direction du Développement et de la Coopération (DDC) pour mettre en oeuvre un projet d'aide humanitaire commun.

    A la demande de ses partenaires locaux, l'EPER, active dans les camps de réfugiés du Liban depuis plus de vingt ans, intervient actuellement dans l'ensemble du pays. L'EPER est également présente en Israël, dans les territoires occupés et à Gaza, où elle travaille avec des organisations israéliennes et palestiniennes dans le but de renforcer la société civile. Tout comme ses partenaires locaux, elle est très préoccupée par la situation des populations civiles libanaises, palestiniennes et israéliennes. Ce conflit fait des victimes parmi les personnes les plus vulnérables, les enfants, les femmes et les personnes âgées.

    L'EPER est partenaire de la Chaîne du Bonheur.

    Un compte a été ouvert pour les dons :     CP 10-1390-5 EPER (Entraide Protestante Suisse), mention Liban

ots Originaltext: EPER
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Pour tout complément d'information, Marianne Tellenbach, EPER,
responsable de la communication, tél. +41/79/541'66'70, qui pourra
sur demande faire un lien avec les personnes actives sur place.



Plus de communiques: Service de communication de l'EPER

Ces informations peuvent également vous intéresser: