Bundesamt für Verkehr BAV

Le système de communication du service d’intervention du tunnel de base du Lötschberg est choisi

Berne (ots) - L’Office fédéral des transports (OFT) a décidé que le tunnel de base du Lötschberg (TBL) serait équipé d’un système radio pour les trains d’extinction et de sauvetage (radio TES). Par la même occasion, le tunnel de base sera préparé en vue de l’installation ultérieure de Polycom, le système radio de l’avenir. L’OFT est persuadé que Polycom[1] sera le système radio dont les services d’intervention seront dotés à l’avenir. C’est pourquoi Polycom doit être disponible dans le TBL dès que les cantons de Berne et du Valais, où se trouvent les deux portails du tunnel et les galeries d’accès, travailleront avec ce système et auront équipé et formé leurs services d’intervention. Pour garantir la mise en service du TBL en 2007, il faut que le système radio disponible fonctionne bien et qu’il ait fait ses preuves. Etant donné les délais très serrés et les risques inhérents au projet, l’OFT, dans une première phase, fera équiper le TBL de la radio prévue pour les trains d’extension et de sauvetage. Les mesures techniques et de construction seront aussi prises dans le TBL pour que le remplacement par Polycom se fasse rapidement aux moindres coûts dès que les conditions précitées auront été remplies par les deux cantons. L’OFT leur a communiqué cette décision, ainsi qu’au maître de l’ouvrage, la SA BLS AlpTransit. Le TBL est la pièce maîtresse de l’axe NLFA du Lötschberg. Il est prévu que le tunnel de base entre Frutigen et Rarogne commence son exploitation commerciale intégrale à partir du 9 décembre 2007. Le système de sécurité du TBL prévoit qu’en cas de besoin, les équipes de sauvetage et d’intervention puissent faire circuler leurs trains d’extinction et de sauvetage dans le tunnel à partir des points d’appui de Brigue et de Frutigen. L’évacuation des voyageurs se fera en outre par des bus qui pourront accéder au tunnel par la fenêtre de Ferden et la galerie de sondage du Kandertal. Les passagers quitteront ensuite le tunnel par la galerie d’accès de Mitholz. De même, les équipes d’intervention pourront avancer dans le tunnel par les galeries d’accès. Le futur exploitant du tunnel, BLS Lötschbergbahn SA, collaborera étroitement avec les services d’intervention civils des deux cantons et les équipes du train d’extinction et de sauvetage de Brigue. -------------------------------------------------------------------- [1] Polycom est le système radio national des autorités et des organisations chargées du sauvetage et de la sécurité. Il permet les contacts radio entre les divers partenaires tels que la douane, la police, les pompiers, les organisations de sauvetage du service sanitaire, la protection civile et les organismes de soutien de l’armée. Berne, le 7. juillet 2005 Office fédéral des transports Renseignements: Office fédéral des transports, Politique et communication, 031 322 36 43

Ces informations peuvent également vous intéresser: