Bundesamt für Verkehr BAV

BAV: Nouvelle gare de Viège: début de la procédure de mise à l’enquête publique

Berne (ots) - La procédure d’approbation des plans de la nouvelle gare de Viège commencera le 10 juin. Le public pourra consulter les plans à Viège jusqu’au au 9 juillet. Ces derniers portent non seulement sur la gare, mais aussi sur un nouveau poste d’enclenchement et la réduction du bruit du tronçon Viège-Est. Cela étant, la gare de Viège sera transformée en un noeud complet d’ici la mise en service du tunnel de base NLFA du Loetschberg. La réalisation de ce nœud complet nécessite une grande transformation de la gare. Le projet commun des CFF, du Matterhorn Gotthard Bahn (MGBahn), de la commune de Viège et du Service des cars postaux englobe, pour l’essentiel, la pose d’une quatrième voie des CFF, la construction de l’infrastructure ferroviaire du MGBahn, la construction du nouveau bâtiment d’accueil et d’un nouveau terminal des bus, ainsi que l’agrandissement du parking de la gare. Le projet implique le démantèlement du bâtiment actuel de la gare, du buffet de gare et d’autres édifices. Le poste d’enclenchement actuel sera démoli et remplacé par un poste d’enclenchement électronique. En même temps que la construction de la gare et du poste d’enclenchement, on assainira le tronçon CFF compris entre le pont sur la Vispa et la limite de la commune. On installera sur ce tronçon des parois antibruit d’une longueur totale de 1400 m, ainsi que des fenêtres insonorisées. La lutte contre le bruit ferroviaire sera terminée au plus tard au moment de la mise en service du tunnel de base. Les procédures d’approbation des plans seront dirigées par l’Office fédéral des transports (OFT) qui procédera à des négociations de conciliation une fois terminée la mise à l’enquête publique. L’objectif est d’octroyer les autorisations de construire d’ici au printemps 2004. Les travaux devront déjà commencer durant le premier semestre de 2004. Les investissements pour les projets concernant le secteur de la gare de Viège totaliseront Fr. 125 millions, dont 80 seront affectés à la gare proprement dite. La mise en service du tunnel de base du Loetschberg permettra de desservir le Haut-Valais de manière optimale. Ainsi, une cadence semi-horaire est prévue plusieurs fois par jour entre Bâle et Brigue. Le trafic régional routier et ferroviaire sera intégré de manière optimale dans l’offre de degré supérieur. Les temps de parcours réalisables avec le tunnel de base seront beaucoup plus courts qu’actuellement. Au départ de Brigue, les trajets vers Berne ne dureront plus que 1h04 (situation actuelle : 1h38). Au départ de Viège, ils ne dureront que 55 mn au lieu de 1h 50. A partir de Sion, Berne sera même accessible en 1h29 uniquement, contre 2h13 actuellement. Berne, le 6 juin 2003 Office fédéral des transports Renseignements: Office fédéral des transports, Politique et communication, tél. 031 322 36 43

Ces informations peuvent également vous intéresser: