Staatssekretariat für Wirtschaft (SECO)

SECO: Premiers signes de redressement conjoncturel en Suisse

Berne (ots) - L’économie mondiale se redresse, avec toutefois des différences notables d’un pays et d’une région à l’autre. Les Etats-Unis ont connu une forte poussée de croissance au troisième trimestre 2003. Plus encore que le taux de croissance enregistré, il convient de souligner la large assise de cette expansion, fondée sur une hausse prononcée des investissements des entreprises et une reprise de l’emploi. L’économie japonaise enregistre aussi une évolution favorable. Les pays émergents d’Asie renouent depuis peu avec une expansion plus dynamique. Après une phase de stagnation durant le premier semestre 2003, la zone euro a retrouvé le chemin d’une croissance modérée au troisième trimestre. On peut estimer que la reprise mondiale va se poursuivre et qu’elle entraînera en 2004 la zone euro, qui est d’une importance primordiale pour la Suisse. L’économie suisse a profité de l’essor de la conjoncture mondiale et d’une légère baisse du franc suisse. Le PIB a légèrement augmenté en termes réels au troisième trimestre 2003. Les moteurs de cette croissance sont notamment les exportations de biens, dont l’essor a donné une impulsion positive, les investissements en biens d’équipement, qui, signe positif, se sont enfin redressés après une phase prolongée de contraction, et l’accroissement des importations de marchandises, autre signal conjoncturel favorable. Dans l’industrie, le tassement des entrées et des carnets de commandes s’est ralenti et l’horizon s’est éclairci. Par contre, les perspectives se sont encore quelque peu assombries dans le secteur des projets et dans la construction, et elles ne devraient guère s’améliorer pour les grandes branches du secteur des services. Seul le secteur bancaire a bénéficié d’une éclaircie notable. On attend une poursuite de la légère expansion du PIB au quatrième trimestre 2003. Considéré sur l’ensemble de l’année 2003, le PIB devrait néanmoins accuser un léger recul. Le retour à une croissance plus dynamique est attendu pour l’année 2004, à condition toutefois que la zone euro renoue avec une expansion soutenue et que le franc suisse ne se raffermisse pas notablement. Berne, le 27 novembre 2003 Secrétariat d'Etat à l'économie Communication Renseignements: Aymo Brunetti, tél. 031 322 21 40; Max Zumstein, tél. 031 322 21 17 Internet: www.seco.admin.ch, rubrique « Analyses et chiffres », « Développements et prévisions économiques », « Tendances conjoncturelles » Le seco publie chaque trimestre un rapport sur les tendances conjoncturelles. Les tendances conjoncturelles de l’hiver 2003/2004 présentent l’évolution conjoncturelle en Suisse et dans le monde. Un chapitre spécifique est consacré au pacte de stabilité et de croissance de l’UE. Il se penche notamment sur la nécessité de règles budgétaires pour l’UEM et sur les incidences économiques du pacte de stabilité.

Ces informations peuvent également vous intéresser: