BAK Bundesamt für Kultur

Frédéric Moser et Philippe Schwinger représentent officiellement la Suisse à la 26e biennale artistique internationale de São Paulo avec leur installation « Unexpected rules »

      Berne (ots) - Sur proposition de la Commission fédérale d’art, les
deux artistes romands Frédéric Moser et Philippe Schwinger
représentent la Suisse à la 26e biennale internationale d’art de São
Paulo avec leur installation vidéo « Unexpected rules ». La Biennale
a lieu du 25 septembre au 19 décembre 2004.

    L’installation vidéo « Unexpected rules » est la dernière création des deux artistes suisses romands Frédéric Moser et Philippe Schwinger. Le scénario est tiré de l’affaire Lewinski, une histoire où se mélangent sexe, pouvoir et médiatisation planétaire, et qui illustre parfaitement comment l’extrême complexité des intérêts et des images publiques rend en définitive vaine toute interprétation d’un fait « réel ».

    Le travail de Frédéric Moser et de Philippe Schwinger repose sur des postulats théoriques (logique paraconsistante) qui traitent des contradictions et des absurdités telles que nous les vivons dans notre existence. Frédéric Moser et de Philippe Schwinger donnent une lecture non linéaire de l’affaire, n’obéissant donc pas aux règles de causalité et de rationalité comportementale. Par leur transposition filmique et scénique, ils tissent les fils des émotions, intérêts et stratégies contradictoires des protagonistes en une trame complexe confinant par moments à l’absurde et dont les spectateurs eux-mêmes deviennent les acteurs centraux.

    A l’occasion de la participation de Frédéric Moser et de Philippe Schwinger à la Biennale, l'Office fédéral de la culture publie le catalogue « Unexpected rules », avec des articles de Alessio Moretti et Stefan Schoettke, aux éditions Revolver à Francfort (ISBN 3- 937577-80-7).

OFFICE FÉDÉRAL DE LA CULTURE Communication

Renseignements: Dr. Andreas Münch Chef du service art Tél. +41 31 322 92 89 Fax. +41 31 322 78 34 Email: andreas.muench@bak.admin.ch



Plus de communiques: BAK Bundesamt für Kultur

Ces informations peuvent également vous intéresser: