Sucht Schweiz / Addiction Suisse / Dipendenze Svizzera

ISPA: Temps de l'Avent - temps des apéros: prudence avec l'alcool!

Lausanne (ots) - Les occasions de faire la fête se multiplient à l'approche de No'l: la soirée de la Saint-Nicolas, le départ d'une collègue, le repas de fin d'année de l'entreprise. Un temps de convivialité où l'alcool coule à flots. Quand on organise un apéritif ou une réunion de famille, on peut recourir à toutes sortes de moyens pour modérer la consommation d'alcool des invités et réduire ainsi les risques qu'elle comporte. L'Institut suisse de prévention de l'alcoolisme et autres toxicomanies (ISPA) recommande la prudence vis-à-vis des boissons alcooliques pendant la période des fêtes et propose des idées d'apéritifs originaux. Ingéré l'estomac vide, l'alcool agit plus rapidement. On devrait donc toujours manger quelque chose en accompagnement d'une boisson alcoolique. Mais les biscuits salés et autres chips incitent à boire et ne permettent guère de créativité culinaire. Mieux vaut proposer des fruits, des bâtonnets de légumes avec plusieurs sauces, des canapés, de la charcuterie, du fromage et des olives. Les enfants adorent trinquer avec la même boisson que les adultes ou veulent goûter à leur verre. Les personnes qui se sont sorties d'une dépendance à l'alcool ou qui ont des problèmes de santé ne doivent pas boire d'alcool. En Suisse, de plus en plus de personnes renoncent d'ailleurs délibérément à en consommer. Quand on prépare un apéritif ou une fête de famille, il faut donc aussi penser à ces invités et proposer un choix de boissons sans alcool attractives. Il n'y a pas de limite à la créativité! Des boissons sans alcool telles que des cocktails raffinés de jus de fruits sont une alternative appréciée aux habituels jus d'oranges et eaux minérales. Pulpe d'avocat ou lait d'amandes, verres bordés de sucre ou pailles multicolores: les variations gustatives et colorées flattent les yeux et le palais. Vous trouverez des recettes de cocktails sans alcool et des idées de décoration des verres sur le site Internet de l'ISPA www.sfa-ispa.ch (tapez "Apéro" dans "rechercher"). Rentrer chez soi en toute sécurité Le taux d'alcoolémie de 0,5 pour mille est en vigueur sur les routes suisses. Même en petite quantité, l'alcool présente un risque pour la circulation routière. D'où ce principe: celui ou celle qui conduit ne boit pas. Si l'on n'entend pas renoncer complètement à boire de l'alcool, il convient de s'en tenir à un seul verre. Une fois que l'alcool est passé dans le sang, rien ne permet d'accélérer la baisse de l'alcoolémie - ni café, ni aliment, ni médicament! La meilleure chose à faire est donc de réfléchir à l'avance à des solutions permettant aux invités de rentrer chez eux en toute sécurité après la fête au cas où ils auraient trop bu. Si la fête se déroule dans un endroit mal desservi par les transports publics, on ne peut que recommander d'organiser un retour en bus spécial ou en taxi ou encore de prévoir une possibilité de passer la nuit sur place. Dans la brochure "Apéro: avec ou sans?" éditée par la Fondation ISPA, vous trouverez des conseils utiles pour organiser un apéritif. Elle peut être téléchargée en allemand et en français sur le site Internet de l'ISPA: http://www.sfa-ispa.ch/DocUpload/apero_sans.pdf Ce communiqué de presse est également disponible sur le site Internet de l'ISPA: http://www.sfa-ispa.ch/index.php?IDtheme=26&IDarticle=1225&IDcat7visi ble=1&langue=F ots Originaltext: SFA /ISPA Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Corine Kibora Tél. +41/(0)21/321'29'75 E-Mail: ckibora@sfa-ispa.ch

Plus de communiques: Sucht Schweiz / Addiction Suisse / Dipendenze Svizzera

Ces informations peuvent également vous intéresser: