Sucht Schweiz / Addiction Suisse / Dipendenze Svizzera

Prévention: le conseil du mois de l'ISPA

Dans l'ivresse du carnaval: alcool et bulles, attention les dégâts!

    Lausanne (ots) - Durant le carnaval, on boit souvent plus que de raison. L'Institut suisse de prévention de l'alcoolisme et autres toxicomanies (ISPA), à Lausanne, saisit l'occasion de rappeler, en cette période festive, que l'alcool contenant du gaz carbonique pénètre dans le sang et déploie ses effets plus rapidement que les boissons alcoolisées sans bulles. Une information précieuse si on ne veut pas perdre la tête trop vite sous son déguisement.

    La période de carnaval est celle de toutes les folies: rien n'est interdit, on met le monde sens dessus dessous. Dissimulés sous leurs masques et déguisements - et l'alcool aidant -, les joyeux fêtards peuvent, sous couvert de l'anonymat, laisser libre cours à leur folie et transgresser les tabous. Et, comme dans toute fête digne de ce nom, le  champagne est bien sûr de la partie. Il est donc bon de savoir que les vins mousseux soûlent plus vite que les boissons sans gaz carbonique. Une équipe de scientifiques britanniques s'est penchée sur ce phénomène bien connu des amateurs de bulles.

    Bulles et ivresse

    Les chercheurs de l'Université de Surrey ont étudié l'évolution de l'alcoolémie après la consommation de deux verres de vin mousseux tout frais servi, d'une part, et après deux verres de champagne éventé, d'autre part. Les résultats sont sans équivoque: plus l'alcool est pétillant, plus l'augmentation du taux d'alcool dans le sang est rapide, tout comme l'effet ressenti. Si les scientifiques n'ont pas pu expliquer ce phénomène, on suppose que le gaz carbonique accélère le passage de l'alcool dans le sang. Aussi, durant la période de carnaval, où le tohu-bohu est déjà de mise, on serait bien avisé de ne pas perdre ce détail de vue...

ots Originaltext: ISPA Lausanne
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
ISPA Lausanne
Secrétariat Prévention et information
Tél. +41/21/321'29'76



Plus de communiques: Sucht Schweiz / Addiction Suisse / Dipendenze Svizzera

Ces informations peuvent également vous intéresser: