Migros-Genossenschafts-Bund

Le groupe Migros en 2015: croissance solide du chiffre d'affaires

Zürich (ots) - En 2015, le groupe Migros a réalisé un chiffre d'affaires total de 27,4 milliards de francs, en hausse de 0,1%, et a pu conquérir de nouvelles parts de marché. Dans un contexte de renchérissement négatif de 2,7% en moyenne, les ventes de détail ont baissé de 0,2% pour atteindre 23 milliards de francs. Après correction des effets de change et du renchérissement négatif, la croissance s'inscrit à 3,5%. Grâce à une fréquentation légèrement en hausse, les dix coopératives ont réalisé un chiffre d'affaires de 15,6 milliards de francs, le renchérissement négatif des assortiments Migros se montant à 1,7%. Après correction des effets de change et du renchérissement négatif, la croissance est de 0,7%.

L'année achevée a été agitée pour la Suisse. Le franc fort, le tourisme d'achat qui a encore progressé de 8%, à quelque 11 milliards de francs, le renchérissement négatif et la frilosité des consommateurs ont pesé lourdement sur l'environnement de marché. En dépit de ces conditions difficiles, Migros a réussi à augmenter ses parts de marché et à faire progresser de 0,6% la fréquentation dans ses magasins.

L'évolution des produits durables et régionaux est particulièrement satisfaisante: leur chiffre d'affaires a dépassé les CHF 3,5 mia. L'assortiment Migros Bio/Alnatura a même progressé de 14,8%. En matière d'e-commerce, les ventes ont connu une croissance nominale de 47,4% (9% en chiffres corrigés des frais d'acquisition, du renchérissement négatif et des effets de change). Migros reste donc le leader incontesté du marché en termes de produits à forte valeur ajoutée sociale et écologique, et de commerce en ligne.

«La solide croissance du chiffre d'affaires montre que nous sommes parvenus à accroître encore la confiance de nos clients. Manifestement, nous avons réussi à apporter les bonnes réponses aux défis de taille auxquels nous faisons face, et ce, grâce à notre engagement social et écologique, à nos nombreux nouveaux produits et services, aux petits cadeaux que nous offrons à nos clients et à nos multiples offres en ligne», se félicite Herbert Bolliger, CEO de Migros.

Chiffre d'affaires du groupe

En 2015, le chiffre d'affaires global du groupe Migros a augmenté de CHF 16,6 mio (+0,1%) à CHF 27,391 mia (année précédente: 27,375 mia). Un résultat fortement influencé par le renchérissement négatif, parfois marqué, dans les différents secteurs d'activité (carburant, mazout, voyages, électronique, etc.) et par un effet de change de -1%. Ces effets ont réduit le chiffre d'affaires de plus de CHF 1 mia.

Chiffre d'affaires de détail

En 2015, le chiffre d'affaires de détail en Suisse et à l'étranger (hors TVA) s'est monté, en valeur nominale, à CHF 23,013 mia (année précédente: CHF 23,052 mia), en léger recul de 0,2%. Le renchérissement négatif moyen a été de 2,7% et les effets de change ont eu un impact négatif sur le résultat. Après correction des effets de change et du renchérissement négatif, la croissance s'est inscrite à 3,5%.

Le chiffre d'affaires de détail se décompose comme suit: coopératives en Suisse et à l'étranger CHF 15,613 mia (-1,9%), Denner CHF 2,903 mia (-0,3%), Globus, Schild compris, CHF 928,7 mio (-3,3%), Interio CHF 181,9 mio (-2,7%), Depot CHF 456,4 mio (-1,7%), Migrolino CHF 381,9 mio (+10,0%), groupe Office World (Owiba) CHF 179,6 mio (+0,3 %), Migrol CHF 1,357 mia (-16,3%), Ex Libris CHF 121.0 mio (-5,4%), LeShop.ch CHF 175,9 mio (+6,6%), Digitec Galaxus CHF 498,9 mio (intégration totale depuis le 1.4.2015) et d'autres entreprises.

Le chiffre d'affaires de détail à l'étranger englobe celui de Migros France, du groupe Tegut, du groupe Gries Deco Allemagne et Autriche, ainsi que celui de Probikeshop. Par rapport à l'année précédente, la croissance en euros est de 5,9%. En francs suisses, les ventes nominales accusent un recul de CHF 127,3 mio et se montent à CHF 1,690 mia (-7,0%).

Commerce de détail par le canal des coopératives En 2015, le chiffre d'affaires net des coopératives, étranger compris, a atteint CHF 15,613 mia. (-1,9%). Dans ce secteur, l'impact négatif des effets de change a été de CHF 159,5 mio, soit -1%. A l'étranger, les ventes de Migros France ont progressé de 12,8% à EUR 120,6 mio (-1,1% en francs suisses) et celles de Tegut ont enregistré une hausse de 1,1% pour atteindre EUR 980,9 mio (-11,2% en, francs suisses). Après correction des effets de change et du renchérissement négatif, on obtient une croissance de 0,7%. Les clients ont bénéficié des baisses de prix à concurrence de plus de CHF 200 mio.

Fréquentation stable dans les supermarchés Dans un environnement de marché complexe, marqué par la nouvelle progression de 8% du tourisme d'achat dans les pays limitrophes, les supermarchés ont enregistré un chiffre d'affaires en Suisse de CHF 11,670 mia, en recul de 1,3%. Dans un contexte de baisse moyenne des prix de 1,3% sur l'assortiment Migros, les dix coopératives ont réussi à maintenir leur chiffre d'affaires réel. La fréquentation a augmenté de 0,6%, avec 343,7 mio de tickets de caisse.

Les marchés spécialisés Micasa, SportXX, Melectronics, Do it + Garden et OBI ont réalisé un chiffre d'affaires de CHF 1,622 mia (-3,0%). Après correction du renchérissement négatif de 6%, la progression totale des cinq marchés spécialisés est de 3.0%. L'évolution est satisfaisante pour les boutiques en ligne des marchés spécialisés qui progressent encore de 15,2% en 2015.

Croissance continue des produits durables et régionaux En 2015, Migros a augmenté de façon significative le chiffre d'affaires réalisé avec les produits durables. Les achats de produits à valeur ajoutée écologique ou sociale ont représenté au total CHF 2,678 mia (+8,4%). Il convient de souligner tout particulièrement l'assortiment Migros Bio/Alnatura en hausse de 14,8% par rapport à l'année précédente, les produits de la pêche et de l'élevage durable labellisés MSC et ASC (+46,3%) et le programme de développement durable TerraSuisse pour une agriculture proche de la nature et respectueuse des animaux (+6,5%). Les produits du programme «De la région» ont de plus en plus la faveur des clients. Le volume des ventes de cet assortiment propre à Migros dépasse les CHF 880 mio.

Succès des innovations

Migros s'est aussi distinguée par ses nombreuses innovations et nouveautés en 2015. Parmi elles figurent notamment Fruit Ice, la première glace au monde composée à 100% à base de fruits, Happy bread, le premier pain frais à longue conservation sans conservateurs, et la ligne de soins haute technologie Zoé Lift du programme «Elaboré chez nous».

Grâce au perfectionnement de l'application Migros, 1,2 million de clientes et clients peuvent payer sans espèces depuis août dans tous les supermarchés, marchés spécialisés et restaurants Migros avec leur smartphone. En lançant PickMup, le service pratique de retrait des commandes en ligne, Migros a prouvé sa compétence en ligne et cross-channel.

Croissance du chiffre d'affaires de 1,2% dans la restauration Le secteur de la restauration peut se prévaloir d'un exercice réussi, avec un chiffre d'affaires de CHF 683,2 mio. La restauration collective (+19,1%) et l'Event-Catering (+26,9%) ont enregistré des progressions particulièrement fortes. Pour leur part, les restaurants Migros affichent des résultats stables (+0,0%), et les Take Aways Migros perdent du terrain (-2,4%). Depuis cette année, la viande de poulet, de veau, de boeuf et de porc servie dans le secteur de la restauration Migros provient exclusivement d'élevages suisses.

Extension du réseau et des surfaces de vente À fin 2015, le réseau de distribution Migros comprenait 659 sites, soit 11 de plus que l'année précédente. 17 nouveaux sites Migros ont été ouverts, 3 ont fermé leurs portes, 3 ont remplacé d'anciens emplacements et 2 ont fait l'objet de travaux de transformation et d'agrandissement importants. Les surfaces de vente des supermarchés et hypermarchés, des marchés spécialisés et des restaurants ont crû globalement de 15 551 m2 pour s'établir à 1 377 633 m2 (+1,1%).

6,1 millions de francs collectés pour les enfants dans le besoin en Suisse Avec l'action de Noël «Tous ensemble, faisons un don», la fin de l'année 2015 a été placée sous le signe de la solidarité et de la confiance. Les clientes et clients de Migros ont fait don de plus de 5,1 millions de francs pour les enfants dans le besoin en Suisse. Plus de 500 000 coeurs en chocolat ont été vendus. Enfin, Migros a ajouté un million supplémentaire au montant des dons. L'argent récolté a été reversé aux organisations caritatives Caritas Suisse, Secours d'hiver Suisse, EPER et Pro Juventute.

Commerce

Denner: Denner maintient pratiquement ses ventes de l'année précédente. Son chiffre d'affaires net a baissé de CHF 10,1 mio à CHF 2,903 mia, soit un recul de 0,3%. L'entreprise compte actuellement 797 sites. En 2015, 32 sites ont rouvert leurs portes 32 autres les ont fermées. (voir communiqué de presse séparé de Denner du 14.1.2016)

Grands Magasins Globus avec Schild: Les Grands Magasins Globus SA (Globus, Globus Hommes, Schild) affichent un chiffre d'affaires net de CHF 928,7 mio (-3,3%). La répartition est la suivante: CHF 693,1 mio (-3,3%) pour les Grands Magasins Globus, CHF 70,6 mio (-5,1%) pour Globus Hommes et CHF 165 mio pour Schild (-2,7%). Un communiqué de presse séparé sera diffusé le 19 janvier 2016.

Migrol: La persistance de la forte baisse des prix du pétrole brut et le recul des ventes de carburant dans les régions frontalières en raison du franc fort ont eu un impact négatif sur le chiffre d'affaires. Celui-ci est en recul de 16,3% à CHF 1,357 mia. Compte tenu du renchérissement négatif pondéré de -18,5%, la croissance réelle s'inscrit à 2,7%.

Migrolino: 33 nouveaux shops ont ouvert leurs portes l'an dernier, pour un total actuel de 287 sites. Le chiffre d'affaires a progressé de CHF 34,7 mio à CHF 381,9 mio (+10.0%).

Depot: La chaîne Depot (Gries Deco Company à l'étranger et en Suisse) réalise un chiffre d'affaires de EUR 428,8 mio, en progression de 12% par rapport à l'année précédente. Les effets de change négatifs se sont traduits par un recul du chiffre d'affaires en francs suisses de -1,7% par rapport à l'exercice précédent.

LeShop.ch: En 2015, LeShop.ch a vendu pour CHF 175,9 mio de produits, soit CHF 10,9 mio de plus que durant l'exercice précédent (+6,6%). LeShop.ch demeure de loin le premier distributeur en ligne de produits alimentaires en Suisse. (voir communiqué de presse séparé LeShop du 4.1.2016).

Probikeshop.fr: Le leader français du marché en ligne des accessoires de vélo a enregistré une nouvelle progression de son chiffre d'affaires de 46,1% à EUR 56,8 mio (+27,8% en francs suisses à CHF 60,3 mio).

Commerce en ligne

En matière d'e-commerce, Migros a assis plus solidement encore sa position incontestée de leader du marché. En valeurs nominales, son chiffre d'affaire en ligne total, Digitec Galaxus compris, s'est établi à CHF 1,601 mia (+47,4%). Après correction des acquisitions, du renchérissement et des effets de change, le chiffre d'affaires dans l'e-commerce a atteint CHF 1,151 mia (+9.0%), dont CHF 939,1 mio. (+10,3%) dans le secteur partiel de la vente de détail en ligne.

Ses principaux moteurs de vente sont Digitec Galaxus, les activités en ligne de Saviva, LeShop.ch, le groupe Office World, le Probikeshop, les activités en ligne d'Ex Libris ainsi que les marchés spécialisés Migros.

Industrie

L'industrie Migros est parvenue à consolider sa position sur le marché, tant en Suisse qu'à l'étranger. Elle a réalisé un chiffre d'affaires de CHF 6,261 mia (2014: CHF 6,016 mia), soit une augmentation de 4,1%. Désormais, ces résultats comprennent les ventes de Rudolf Schär SA, du groupe Lüchinger + Schmid ainsi que de Quantum Beauty Company. Un communiqué de presse séparé sera diffusé le 24 février 2016.

Groupe Hotelplan

Le chiffre d'affaires du groupe Hotelplan a chuté de 7,1% à CHF 1,305 mia (2014: CHF 1,405 mia). Une évolution qui s'explique en grande partie par les turbulences sur les marchés des changes. Ceux-ci se sont soldés par une baisse des prix pour les voyages à partir de la Suisse et par un recul des chiffres d'affaires en franc suisse des filiales dans la zone euro. En raison du choc monétaire de janvier, des attentats terroristes en Afrique du Nord, d'autres événements géopolitiques, de l'afflux de migrants et de l'été ensoleillé; 2015 a été une année difficile pour le groupe Hotelplan. (voir le rapport annuel d'Hotelplan «Compass», publié le 11.1.2016)

Banque Migros

Durant l'exercice 2015, la Banque Migros a poursuivi sur la voie de la stabilité. En dépit de la faiblesse des taux d'intérêt, l'afflux de fonds de la clientèle s'est maintenu, et le volume des crédits hypothécaires a poursuivi son évolution positive. La Banque Migros présentera ses résultats annuels détaillés lors de sa conférence de presse consacrée à son bilan, le mardi 19 janvier 2016 à Zurich.

La conférence des médias sur le bilan de la Fédération des coopératives Migros (FCM) se tiendra le mercredi 13 avril 2016 à Zurich.

Zurich, le 15 janvier 2016

Contact:

Monica Glisenti, cheffe Corporate Communications FCM, tél. 044 277 20
64, monica.glisenti@mgb.ch
Tristan Cerf, porte-parole de la FCM, tél. 044 277 24 98,
tristan.cerf@mgb.ch
Martina Bosshard, porte-parole de la FCM, tél. 044 277 20 67,
martina.bosshard@mgb.ch

Themen in dieser Meldung


Plus de communiques: Migros-Genossenschafts-Bund

Ces informations peuvent également vous intéresser: