Migros-Genossenschafts-Bund

Industrie Migros en 2005 : croissance de 20% des exportations

      Zurich (ots) - Malgré des niveaux de prix à la baisse sur le
marché intérieur et à l’exportation, les seize entreprises de
l’Industrie Migros ont réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires
net de 4,526 milliards CHF (2004: 4,397 milliards), ce qui
correspond à une croissance de 2,9%. Dans le même temps, les
chiffres d’affaires à l’exportation ont fait un bond de 20,1%, pour
atteindre 291 millions CHF.

    Les plus fortes hausses du chiffre d’affaires enregistrées en 2005 sont à mettre à l’actif des Entreprises Migros Birsfelden SA (+ 27,3%), Chocolat Frey SA (+ 6,2%), Micarna SA (+ 4,2%) et Estavayer Lait SA (+ 3,1%). La considérable augmentation des ventes des Entreprises Migros Birsfelden SA est imputable au succès remporté par le système de capsules Delizio pour le café et le thé ainsi qu’à de nouvelles activités industrielles, dans le secteur des exportations également. En ce qui concerne Chocolat Frey, la croissance est due quasi exclusivement aux exportations. Les effets de la baisse générale des prix sont particulièrement sensibles dans le cas de Seba Aproz SA : alors que le chiffre d’affaires sur les boissons et l’eau minérale s’inscrit légèrement en dessous de celui de 2004 (- 0,5%), le volume des marchandises écoulées en tonnes progresse, lui, de 5,6% par rapport à l’exercice précédent.

    L’Industrie Migros a réalisé 85% de son chiffre d’affaires net global avec les dix coopératives régionales Migros.

    Exportations Les exportations (+ 20,1%) ont connu un développement variable selon les entreprises. Le record est battu par Mibelle SA dont la part du chiffre d’affaires net réalisée sur les ventes à l’étranger est de 46,2%. Elle est suivie par Chocolat Frey SA (27,2%), Walter Leuenberger SA (20,6%) et Midor SA (14,7%). Des taux de croissance relativement élevés, bien que se rapportant à des chiffres d’affaires moins significatifs, ont été enregistrés par Jowa (5,6 mio CHF), Bischofszell Produits alimentaires SA (5,1 mio CHF) et les Entreprises Migros Birsfelden SA (4,9 mio CHF). A l’exception des unités actives dans le domaine des produits carnés que sont Micarna et Optigal, toutes les entreprises industrielles de Migros exportent aujourd’hui une partie de leur production. Toutefois, pour certaines, dans de modestes proportions du fait des prix élevés de l’agriculture suisse.

    Les entreprises Micarna SA et Optigal SA ont fusionné au 1er janvier 2006. Il pourrait bien se passer une année jusqu’à ce que les effets de synergie liés à cette mesure aient des répercussions sensibles sur le rendement de la nouvelle Micarna, enrichie du secteur de la volaille. Depuis l’introduction en 2005 du système de la mise aux enchères des contingents d’importation, des moyens financiers importants manquent désormais pour abaisser le prix de vente des volailles indigènes.

    Le commerce de gros, Scana y compris, a stagné en 2005 (426 mio CHF contre 427 mio l’année précédente). Le chiffre d’affaires de Scana s’est élevé à 209 mio CHF. A noter que les ventes à la restauration Migros ne figurent pas dans ce montant dans la mesure où elles sont déjà incluses dans les chiffres d’affaires des coopératives.

    A fin 2005, les seize entreprises de l’Industrie Migros occupaient 9900 collaboratrices et collaborateurs, soit 128 de moins qu’un an auparavant. Cette diminution est à mettre sur le compte de l’augmentation de la productivité. Les volumes produits, quant à eux, ont augmenté globalement de 2,7% durant le dernier exercice. Le nombre des apprenants a également pu être porté de 272 à 315. L’Industrie Migros propose des formations dans seize professions différentes.

    En 2005, l’Industrie Migros a consenti à nouveau des investissements d’envergure en Suisse. Environ 214 mio CHF ont été dépensés dans les seize entreprises pour des agrandissements, des mesures de rationalisation et des innovations. Ainsi, de grands projets ont été lancés ou menés à terme notamment par Jowa à Gränichen (SO), Chocolat Frey à Buchs (AG), Estavayer Lait à Estavayer (FR) et Scana à Regensdorf (ZH). Comme il en a toujours été jusqu’ici, l’Industrie Migros est parvenue à financer elle-même ses investissements.

    Les désormais quinze entreprises suivantes appartiennent au giron de l'Industrie Migros (état au 1.1.2006):

Jowa SA, Volketswil Estavayer Lait SA Micarna SA (Courtepin, Bazenheid) Bischofszell Produits alimentaires SA Chocolat Frey SA, Buchs Mifroma SA, Ursy Midor SA, Meilen Entreprises Migros Birsfelden SA Mibelle SA, Buchs Mifa SA, Frenkendorf Seba Aproz SA Walter Leuenberger SA, Huttwil Riseria Taverne SA Scana Alimentation SA, Regensdorf Mérat & Cie SA, Berne

Zurich, le 8 février 2006

Pour toutes autres informations: Urs Peter Naef, porte-parole FCM, tél. 044 277 20 66, mailto:urs- peter.naef@mgb.ch


Fédération des coopératives Migros
Corporate Communications
Limmatstrasse 152
Case postale 1766
CH-8031 Zurich
Central tél.  +41 (0)44 277 21 11
Fax          +41 (0)44 277 23 33
media@migros.ch
www.migros.ch



Plus de communiques: Migros-Genossenschafts-Bund

Ces informations peuvent également vous intéresser: