Bundesamt für Gesundheit

SRAS: Recommandation de l’Office fédéral de la santé publique à l'attention des voyageurs

      (ots) - Au vu de l’évolution de la situation concernant le Syndrome
Respiratoire Aigu Sévère (SRAS) à Beijing et dans la province de
Shanxi en Chine et à Toronto au Canada, l’Office fédéral de la santé
publique (OFSP), s’appuyant sur les recommandations de
l’Organisation mondiale de la santé (OMS) du 23 avril 2003,
recommande de renoncer aux voyages non essentiels dans les régions
suivantes ou de les renvoyer à plus tard. Cette recommandation
remplace celle du 2 avril 2003.

Chine: province de Guangdong et Hong Kong (Région Administrative Spéciale), Beijing et la province de Shanxi Canada: Toronto

    Ces restrictions de voyage ne concernent pas les voyageurs en transit par les aéroports interna-tionaux dans ces régions. Il n’y a aucune restriction en matière de SRAS pour le voyage de per-sonnes en provenance de ces régions en Suisse.

    La liste des régions et pays avec des foyers infectieux de SRAS, pour lesquels des restrictions de voyage sont recommandées, sera mise à jour régulièrement. Cette liste est disponible sur le site Internet de l’OFSP (http://www.bag.admin.ch). Il n’y a aucune restriction de voyage en relation avec le SRAS pour les pays qui ne figurent pas sur cette liste. Dans tous les cas, sur place, il faut se référer aux directives et recommandations des autorités locales.

    Les personnes ayant récemment voyagé ou séjourné dans un pays reconnu être un foyer d’infection, doivent immédiatement contacter un médecin local si elles ont les symptômes du SRAS, soit une forte fièvre combinée avec des difficultés respiratoires.

    En Suisse, il n’y a pas de danger pour la population. Les cas suspects de SRAS en Suisse se limitent aux personnes de retour des régions avec des foyers d’infection de SRAS ou ayant eu des contacts étroits avec des patients atteints ou suspectés de SRAS (personnel médical et membres des familles). 23 cas de suspicion de SRAS ont été annoncés jusqu’à présent en Suisse, le SRAS a pu être éliminé en tant que cause de la maladie chez 14 personnes. Les neuf autres personnes sont à nouveau en bonne santé ou en voie de guérison. Des informations com-plémentaires et des liens de référence se trouvent sur le site Internet de l’OFSP (http://www.bag.admin.ch).

Office fédéral de la santé publique Médias et communication tél. 031 322 95 05



Plus de communiques: Bundesamt für Gesundheit

Ces informations peuvent également vous intéresser: