Oeuvre suisse d'entraide ouvrière OSEO

L’OSEO redoute une catastrophe humanitaire en Iraq

Saddam est la cible mais c’est la population civile qui sera touchée Zurich (ots) - L’OSEO est très préoccupée par la crise iraquienne. Hier, mercredi 13 novembre, l’Iraq acceptait sans conditions la résolution de l’ONU sur le contrôle de son désarmement. Les USA se montrent néanmoins très sceptiques et le président Bush menace, à la moindre irrégularité, de lâcher des bombes et d’envoyer des tanks, même sans l’accord de l’ONU. Les préparatifs de guerre battent donc leur plein. Le régime de Saddam Hussein bafoue les droits sociaux, politiques et économiques de la population iraquienne. Mais l’OSEO considère que la violence n’est en aucun cas le moyen de résoudre ce conflit. Une guerre, même limitée, contre l’Iraq ne peut amener que des souffrances supplémentaires pour la population. La situation humanitaire est déjà dramatique. Ces vingt dernières années, la guerre entre l’Iran et l’Iraq, les bombardements lors de la guerre du Golfe et enfin les sanctions économiques de l’ONU ont causé l’effondrement économique du pays et une pauvreté énorme. Les personnes les plus touchées sont les enfants de moins de cinq ans : en 1989 7'000 enfants mourraient chaque année d’infections, de diarrhées et de malnutrition; en 1999, les décès de petits d’enfants se comptaient au nombre terrifiant de 80'000. Par ailleurs, une intervention militaire massive en Iraq met en danger toute perspective de paix et de développement durables au Moyen-Orient. La guerre radicalise les positions des organisations terroristes et contribue à leur donner une certaine légitimité. L’OSEO craint une déstabilisation de toute la région et notamment une aggravation du conflit israëlo-palestinien. L’OSEO est prête à fournir une aide d’urgence L’OSEO et le Norwegian Peoples Aid (NPA), son partenaire établi en Iraq, sont convaincus que si une nouvelle guerre du Golfe devait éclater, on assisterait à un flux de réfugiés vers les régions et les pays voisins. Le NPA travaille depuis 1991 dans la partie kurde au nord de l’Iraq au déminage, à la défense des droits humains ainsi qu’à la création de petites entreprises et exploitations agricoles. Avec l’OSEO elle fait actuellement des préparatifs pour une aide humanitaire d’urgence. Si la guerre éclatait, des matériaux de construction et des abris pour mettre sur pied des camps de réfugiés seront rapidement acheminés vers le nord de l’Iraq. L’OSEO a d’ores et déjà mis 100'000 francs à disposition pour cette éventualité. ots Originaltext: OSEO Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Rolf Stocker responsable de l’aide humanitaire OSEO Tél. +41/1/444'19'95 mailto: rstocker@sah.ch Frances Trezevant attachée de presse Tél. +41/21/601'21'61 mailto: ftrezevant@oseo.ch [ 014 ]

Ces informations peuvent également vous intéresser: